Visu Champions de france 2016 RVB
#18èmetitre : Finales des Playoffs

Dernier épisode de notre série « C’est l’histoire d’un titre », et non des moindres… Place à la finale du championnat de France, face à Strasbourg. La SIG, qui reste sur trois finales de suite perdues, arrive tout de même avec les faveurs des pronostics, et confirme ce statut lors de deux premières manches maîtrisées au Rhénus. Mais l’ASVEL ne lâche pas et ne perd pas espoir. Les Villeurbannais renversent tout sur leur passage lors du match 3 et reviennent à égalité, au mental, dans un match 4 irrespirable. Avant le bouquet final… Un épilogue génial qui voit la Green Team arracher la décision devant un public strasbourgeois médusé. Le dix-huitième titre de l’histoire du club, plus que jamais, le plus titré de l’Hexagone.

4 juin / Episode 1

 

STRASBOURG 80 – 73 ASVEL

 

Les marqueurs : David ANDERSEN (19), Casper WARE (16), Charles KAHUDI (9), Nicolas LANG (8), Darryl WATKINS (7), Trenton MEACHAM (6), Livio JEAN-CHARLES (6), David LIGHTY (2)

 

Dans un Rhénus en fusion, l’ASVEL met un genou à terre dès le premier quart-temps, largement perdu (28-9). Et même s’ils remportent les trois autres et parviennent à installer un peu de doute dans les esprits de leurs adversaires, les Villeurbannais ne recolleront jamais au score, laissant la SIG s’installer en tête dans cette finale.

IMG_99121
IMG_98981
IMG_99211
IMG_99281
Ware SIG PO
Lang SIG PO

6 juin / Episode 2

 

STRASBOURG 73 – 61 ASVEL

 

Les marqueurs : Darryl WATKINS (11), Nicolas LANG (11), David LIGHTY (10), Charles KAHUDI (8), David ANDERSEN (6), Casper WARE (6), Edouard CHOQUET (4), Livio JEAN-CHARLES (3), Amine NOUA (2)

 

Cette fois, l’ASVEL ne rate pas son entame et reste au contact. Mais Strasbourg est en pleine confiance et réussit tout, à l’image de trois tirs au buzzer à chaque fin de quart-temps ! Malgré un sursaut d’orgueil dans la dernière période, la Green Team se retrouve menée 2-0, dos au mur, et n’a plus d’autre choix que d’écrire l’histoire…

IMG_99451
Meacham SIG PO
SIG - ASVEL PO
Watkins SIG PO

9 juin / Episode 3

 

ASVEL 90 – 69 STRASBOURG

 

Les marqueurs : David LIGHTY (20), Casper WARE (19), Trenton MEACHAM (13), Nicolas LANG (8), Livio JEAN-CHARLES (7), Darryl WATKINS (6), Charles KAHUDI (6), David ANDERSEN (5), Charles GALLIOU (3), Amine NOUA (2), Alex CHASSANG (1)

 

Avec plus aucune pression, l’ASVEL se lâche totalement et offre à l’Astroballe l’une de ses plus belles soirées. David LIGHTY est exceptionnel, Casper WARE insolent de réussite, et la SIG, qui encaisse un 22-2 dans le deuxième quart-temps, est dépassé par les évènements. Voilà le suspense de cette finale complètement relancé !

ASVEL - SIG PO
Meacham SIG Finale
Chassang SIG PO
Lighty SIG PO
Ware SIG Finale
Kahudi SIG Finale

11 juin / Episode 4

 

ASVEL 60 – 59 STRASBOURG

 

Les marqueurs : David ANDERSEN (14), Charles KAHUDI (12), Livio JEAN-CHARLES (12), Casper WARE (9), Edouard CHOQUET (5), Trenton MEACHAM (5), David LIGHTY (2), Darryl WATKINS (1)

 

Pour la dernière de la saison à domicile, l’Astroballe est gâtée ! Strasbourg donne tout pour plier l’affaire, mais l’ASVEL vend chèrement sa peau. Parfois malmenée, souvent menée au score, la Green Team ne vacille pourtant pas. Le money-time est irrespirable et Charles KAHUDI sort les barbelés sur la dernière défense pour empêcher Rodrigue BEAUBOIS d’offrir le titre à la SIG. Héroïque ASVEL !

Choquet SIG finale
Andersen SIG Finale
Livio SIG Finale
Watkins SIG PO (1)

14 juin / Epilogue

 

STRASBOURG 77 – 80 ASVEL

 

Les marqueurs : Casper WARE (27), Charles KAHUDI (11), David LIGHTY (11), David ANDERSEN (10), Nicolas LANG (8), Livio JEAN-CHARLES (5), Edouard CHOQUET (3), Darryl WATKINS (3), Trenton MEACHAM (2)

 

Jamais une équipe menée 2-0 dans une série n’avait réussi l’immense exploit de retourner la situation. L’ASVEL l’a pourtant fait, au terme d’un épilogue fantastique. Les Villeurbannais jouent d’abord trois quart-temps en tous points parfaits, portés par une défense infranchissable et un Casper WARE de gala. Mais ils jouent à se faire peur et voient des Strasbourgeois déchainés revenir tout près dans la dernière minute. Un dernier lancer-franc de Livio JEAN-CHARLES les envoie au paradis, dans un Rhénus devenu, le temps d’une soirée, la propriété des supporters villeurbannais !

IMG_99581
IMG_99731
IMG_99821
IMG_9999
IMG_00321

Vous pourriez aussi aimer

« J’ai grandi avec l’ASVEL ! »

En parallèle de sa rencontre face à Varèse, mardi soir à l’Astroballe, l’ASVEL accueillait Patrick COMNINOS, le Chief Executif Officer de la BasketBall Champions League. Le patron de cette compétition a expliqué « qu’après…

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Le nouveau jeu LDLC !

LDLC.com , le partenaire majeur de l'ASVEL Basket, revient en force cette saison avec un tout nouveau jeu qui va conséquemment augmenter le pouvoir d'achat des gagnants... 2 spectateurs se lancent en même...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail