Lighty Pau (1)
Le double enjeu

Une victoire permettrait à l’ASVEL de rallier les huitièmes de finale de la FIBA Europe CUP. Et si elle venait à s’imposer de plus de onze points face au Maccabi Rishon (ce mercredi 20h), elle serait assurée de terminer à la première place du groupe, et ainsi, de disposer de l’avantage du terrain.

 

Au rayon des mauvais souvenirs, le match aller en Israël occupe peut-être bien le haut de l’affiche pour la Green Team cette saison… « On avait subi de façon presque irréelle », se souvient JD.JACKSON. Sans parler de sentiment de revanche, les Villeurbannais auront à cœur de « montrer un autre visage » face au Maccabi, impressionnant à l’aller, dans le sillage de ses joueurs Américains. « On a de l’amour propre » assure le coach de l’ASVEL qui définit ce rendez-vous « comme un match de Playoffs ».

 

D’abord, gagner !

 

D’autant plus qu’en ayant la bonne idée de limiter la casse il y a trois semaines à la Maccabi House, ramenant l’écart de -29 (54-25) au milieu du troisième quart-temps, à -11 (82-71) à la sirène, l’ASVEL, beau vainqueur la semaine dernière à Kataja (64-72), s’est donnée le droit de disputer, dès ce mercredi, la première place du groupe. « Le plus important, c’est de gagner, mais si on peut récupérer le panier average, ce serait évidemment parfait », explique JD.JACKSON.

Et c’est avec un effectif qui reprend peu à peu du volume (voir ci-contre) que la Green Team va tenter de conserver son invincibilité à l’Astroballe, qui dure depuis maintenant trois mois et demi (dernière défaite le 6 octobre contre Cholet). « Etre intraitable à domicile, c’est comme cela que je vois les choses en coupe d’Europe. Chaque victoire à l’extérieur est un bonus, ce que l’on a fait. Maintenant, à nous de contenir cette équipe très complémentaire, bien construite, pour faire la loi chez nous ». Réponse ce mercredi, aux alentours de 22 heures, pour voir si le double contrat de l’ASVEL est rempli.

 

Crédit photos : Jean-Charles MENGUI

14 joueurs à l’entraînement !

 

C’est un luxe que JD.JACKSON ne pouvait plus se permettre depuis quelques semaines… Avec l’arrivée de Terry SMITH, le retour des blessés et l’intégration des Espoirs, ils étaient quatorze, ce mardi matin, à l’entraînement. Mais des incertitudes demeurent toutefois sur les participations de Nicolas LANG (publagie), Alex CHASSANG (cheville) et David LIGHTY (béquille). « La saison est encore longue et je suis obligé de penser au match de samedi contre Strasbourg. Mais s’ils sont aptes à jouer, ils joueront ! Même si ce n’est que cinq minutes, si elles sont de qualité, ça va nous aider », a indiqué le coach villeurbannais.

Le joueur à suivre : Charles KAHUDI

 


 

Et en plus, il shoote !

 

On a tellement évoqué le match dantesque de Trenton MEACHAM contre Pau-Lacq-Orthez, samedi en coupe de France (87-58), que l’on en a un peu oublié la performance tout aussi remarquable de Charles KAHUDI. En 26 minutes, « L’Homme », malgré un arrachement osseux à l’auriculaire droit, a rendu une partition ultra efficace (19 points et 5 rebonds) agrémentée d’un sans-faute derrière la ligne à trois points (4/4).

Pas forcément cité comme son atout principal, l’adresse extérieure de l’ailier international est, cette saison, une arme de premier choix pour l’ASVEL. Joueur le plus adroit de l’effectif à mi-saison (41.5%), il affiche également des statistiques de haute volée en FIBA CUP (47.8%), sans pour autant baisser son rendement dans les autres secteurs. Au final, un leadership et une montée en puissance grandissante au fur et à mesure des matchs.

Du côté du Maccabi

 


 

La même recette

 

Depuis son large succès du match aller, le Maccabi a remporté quatre de ses six matchs, battu lors de ses deux derniers déplacements (87-79 à Holon et 84-72 à l’Hapoël Jerusalem). Quatrième du championnat israélien (10v-7d), Rihon LeZion na pas changé sa recette : un rythme effréné et des Américains très en vue. Kataja (battu 96-85) et Novo Mesto (défaite 79-61) n’ont pas vraiment existé dans la salle du Maccabi, martyrisés par la puissance de Darryl MONROE (14.8pts, 7.3rbs et 4.2ass) et Charles WRIGHT (13.5pts et 5.3rbs) et la vitesse de Mark LYONS (15.4pts et 4.7ass). Un peu comme l’ASVEL le 6 janvier dernier… Au moins, la Green Team est prévenue !

????????????????????????????????????
Le chiffre : 12

 


 

Le nombre de points d’écart nécessaires à l’ASVEL pour s’assurer la première place du groupe.

En gagnant de moins de onze points, la Green Team devra s’imposer à Novo Mesto pour terminer en tête de sa poule.

David LIGHTY :

 


 

« Oui, on peut dire que le match aller est notre pire souvenir cette saison. »

Last 32 – 5ème journée

 

18h30 : Novo Mesto (1-3) – Kataja (1-3)

 

20h : ASVEL (3-1) – Maccabi Rishon (3-1)

Où suivre le match ?

 

En direct sur notre Webradio

 

En direct sur la chaîne Youtube de la FIBA

????????????????????????????????????

Vous pourriez aussi aimer

« J’ai grandi avec l’ASVEL ! »

En parallèle de sa rencontre face à Varèse, mardi soir à l’Astroballe, l’ASVEL accueillait Patrick COMNINOS, le Chief Executif Officer de la BasketBall Champions League. Le patron de cette compétition a expliqué « qu’après…

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Le nouveau jeu LDLC !

LDLC.com , le partenaire majeur de l'ASVEL Basket, revient en force cette saison avec un tout nouveau jeu qui va conséquemment augmenter le pouvoir d'achat des gagnants... 2 spectateurs se lancent en même...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail