????????????????????????????????????
Un avantage à faire valoir

Premier de sa poule lors du Last 32, l’ASVEL bénéficie de l’avantage du terrain en huitième de finale de la FIBA Europe CUP (match aller ce mardi 19h à l’Astroballe) face à Anvers. Ce serait trop bête de ne pas en profiter…

 

L’heure n’est pas à la panique côté ASVEL ! Car même s’il ne nie pas que son équipe est « en galère en championnat », JD.JACKSON souhaite à juste titre « séparer les compétitions » et se concentrer pleinement sur la scène européenne, là où la Green Team brille depuis le début de la saison. « La pression, on l’a déjà sur ce match, explique le coach villeurbannais. Ca ne sert à rien de s’en ajouter en pensant aux récentes défaites… » Car oui, c’est bien sur les Villeurbannais que la tension sera lors de cette première manche contre Anvers. L’ASVEL a fait les efforts nécessaires pour terminer première de sa poule lors de la seconde phase, et doit absolument mettre à profit l’avantage du terrain dont elle bénéficie. « On s’est battu pour l’avoir, à nous de le conserver », insiste Alex CHASSANG. « Il faut gagner, ce n’est pas plus compliqué que cela ! A domicile, on doit être intraitable ! » renchérit son coach.

 

Pas couperet, mais pas loin…

 

Face à eux se dresse donc l’actuel deuxième du championnat belge, fort de huit succès sur ses dix derniers matchs. « Encore une fois, ça va dépendre de nous. Il faut être plein d’énergie et de confiance dès le coup d’envoi. Et ne pas les laisser trouver leur rythme car ils peuvent être redoutables », prévient JD.JACKSON. Mettre tous les ingrédients nécessaires dans une rencontre, pas encore couperet, mais pas loin, et qui pourrait servir de réelle répétition avant la Leaders Cup, en fin de semaine (quart de finale vendredi à 13h contre Dijon). Ce serait aussi un pas supplémentaire vers le Final Four de cette FIBA Cup… « On n’en est pas encore là… mais on ne cache pas que c’est un objectif. Si on n’arrive pas à aller au bout, on sera déçu », conclut Alex CHASSANG.

 

Crédit photos : Jean-Charles MENGUI

Un homme dans le match : Nicolas LANG

 


 

On remet ça ?


Avant la rencontre contre Limoges, JD.JACKSON n’avait pas caché qu’il effectuerait quelques aménagements au sein de son « cinq majeur ». Un seul, en fait, au coup d’envoi, avec le retour de Nicolas LANG en tant que titulaire, lui qui avait le plus souvent été cantonné dans un rôle de sixième homme jusque-là (32 matchs toutes compétitions confondues, 5 dans le « cinq »). Et si cela n’a, à l’arrivée, pas suffi à éviter une défaite villeurbannaise, la performance que réalisa l’ex-Chalonnais (15pts en 16min) ne peut qu’inciter son coach à retenter l’expérience. Evidemment, il y a son adresse extérieure (44% à 3pts en FIBA CUP) mais pas que… Doté d’un sens du collectif très développé, « Nico » est l’un des guerriers de l’équipe et donne tout ce qu’il peut sur le terrain. Un vrai exemple à suivre !

Lang entraînement
Le chiffre : 0

 

Le nombre de défaites concédées par l’ASVEL à domicile en FIBA CUP (pour six victoires).

Du côté d’ANVERS

 


 

Dans le style du Maccabi

 

Vainqueur à Limbourg (69-80) puis à Liège (69-81) la semaine dernière, Anvers s’est emparé de la deuxième place du championnat (10-6), derrière l’intouchable Ostende (15-2). Avec à sa baguette Kwame VAUGHN (25 ans, 1m91), meneur de jeu aussi talentueux qu’imprévisible, tout comme son « back-up », Mikhael McKINNEY (24 ans, 1m83), la formation belge présente, dans les grandes lignes, les mêmes caractéristiques que le Maccabi Rishon, qui avait su perturber l’ASVEL lors du Last 32. « Beaucoup de premières intentions, des arrières agressifs et forts dans le scoring. Ils jouent des structures de jeu classiques, mais de manière assez libres, précise JD.JACKSON. Il y a un côté aléatoire dans leur jeu, à nous d’être vigilants ! »

????????????????????????????????????
Les 8ème de finale aller

 

Mardi (19h) : Chalon-sur-Saône – Ostende (Belgique)

Mardi (19h) : ASVEL – Anvers (Belgique)

Mercredi (18h45) : Ankara (Turquie) – Krasnoyarsk (Russie)

Mercredi (19h) : Targu (Roumanie) – Khimik Yuzhne (Ukraine)

Mercredi (20h) : Francfort (Allemagne) – Larnaca (Chypre)

Mercredi (20h30) : Varese (Italie) – Gaziantep (Turquie)

Dimanche (17h) : Ventspils (Lettonie) – Rishon (Israël)

Mercredi 24 (18h30) : Utena (Lituanie) – Cib. Zagreb (Croatie)

Vous pourriez aussi aimer

L’ASVEL éliminée de la FIBA CUP

Battue à Anvers (88-78), la Green Team voit son aventure européenne prendre fin. Elle va désormais centrer toute son attention sur les deux compétitions dans lesquelles elle nourrit de grosses ambitions : le championnat...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

L’ASVEL en est capable !

Si elle veut rester en course en FIBA Europe CUP, l’ASVEL doit absolument aller s’imposer en Belgique (ce mardi à 20h) pour s’offrir une belle, lors de ces huitièmes de finale, à l’Astroballe....

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

L’ASVEL à la peine

Battue par Anvers (67-74) à l’Astroballe, la Green Team sera dos au mur mardi prochain lors du match retour en Belgique. Place désormais à la Leaders Cup, avec le quart de finale prévu...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail