IMG_9113
Ca fait du bien !!!

Vainqueur de Dijon (76-69), l’ASVEL s’est qualifiée pour les demi-finales de la Leaders Cup et retrouvera dès demain (18h) Chalon-sur-Saône, qui a battu Le Mans (87-79).

 

Avec un coup d’envoi à un horaire très inhabituel (13h), on se demandait bien comment l’ASVEL, en manque de confiance ces dernières semaines, allait aborder le premier véritable match couperet de sa saison. On fût très vite rassuré, Livio JEAN-CHARLES se montrant précieux aux rebonds, Nicolas LANG réussissant ses premiers shoots extérieurs et Charles KAHUDI dominant Marc JUDITH en un-contre-un (14-6, 6è). Le problème, c’est que cette entame quasi parfaite ne se prolongea pas assez… Avec les entrées conjuguées de David HOLSTON et CJ.WILLIAMS, la JDA reprenait des couleurs, de l’adresse à trois points, et plaçait un énorme 19-3 qui poussait la Green Team dans ses retranchements (25-34, 16è). Heureusement, cette dernière, pourtant privée d’un Charles KAHUDI, « sifflé » de manière très sévère (3 fautes en 8 minutes), parvenait à bien finir le deuxième quart-temps, avec une défense retrouvée (3’56 sans encaisser de points), David LIGHTY et David ANDERSEN efficaces aux lancers-francs, et surtout, un dernier panier éclair de Trenton MEACHAM, traversant le terrain en 3.7 secondes pour finir sur un lay-up au buzzer (34-37).

 

Livio JEAN-CHARLES règne dans la raquette !

 

Et ce dernier panier insuffla comme un nouveau souffle aux Villeurbannais, transformés à la reprise (6-0 pour commencer) et de nouveau pleinement dans le match. David LIGHTY terminait deux contre-attaques par deux gros dunks, Trenton MEACHAM inscrivait un panier à trois points au buzzer, et Charles KAHUDI, enfin de retour sur le parquet, montait en température (57-49, 28è). L’ASVEL semblait prendre le pas petit à petit sur des Dijonnais toujours aussi agressifs en défense, mais beaucoup plus gênés de l’autre côté du parquet. Et si Marc JUDITH, juste avant de se voir sanctionner de sa cinquième faute, leur redonnait un peu d’espoir (62-56, 33è), les Bourguignons n’arrivaient pas à endiguer la domination villeurbannaise aux rebonds, illustrée par Livio JEAN-CHARLES (11), ni l’adresse déterminante à l’extérieur de Trenton MEACHAM (3/3) et Nicolas LANG (3/6) (72-60, 37è). Restait alors à la Green Team de bien terminer le match, sans s’affoler face à la défense tout terrain de la JDA, ce qu’elle fît sans trembler.

 

Crédit photos : Alexia LEDUC

Le match en chiffres

 

ASVEL 76 – 69 DIJON

(22-17, 12-20, 25-14, 17-18)

 

Pour l’ASVEL : 27/55 aux tirs (49%) dont 8/18 à trois points (44%), 14/19 aux lancers-francs (74%), 36 rebonds dont 11 offensifs, 13 passes décisives, 15 balles perdues, 19 fautes personnelles

 

Pour la JDA : 25/55 aux tirs (45%) dont 9/22 à trois points (41%), 10/10 aux lancers-francs (100%), 23 rebonds dont 4 offensifs, 14 passes décisives, 13 balles perdues, 23 fautes personnelles

 

Les marqueurs

 

ASVEL : Trenton MEACHAM (19), David LIGHTY (15), Nicolas LANG (11), Livio JEAN-CHARLES (9), Charles KAHUDI (9), David ANDERSEN (8), Darryl WATKINS (5)

 

JDA : CJ.WILLIAMS (15), Tyler CAIN (14), David HOLSTON (11), Ryan BROOKS (9), Myles HESSON (9), Axel JULIEN (4), Jacques ALINGUE (4), Marc JUDITH (3)

 

 

Le chiffre : 22

 

L’évaluation de Livio JEAN-CHARLES, qui a livré son meilleur match de la saison (9 points à 4/5 aux tirs, 11 rebonds, 4 passes décisives et 1 contre en 26 minutes)

Trenton leur a tout fait !

 

Il traversa tout le terrain à une vitesse folle, gardant bien assez de lucidité pour conclure cette action avec une magnifique finition. Alors qu’il ne restait que 3.7 secondes sur le chronomètre du deuxième quart-temps, le meneur de jeu de l’ASVEL venait de ramener son équipe à seulement trois points de la JDA (34-37), laissant tous les espoirs permis. Un panier-éclair aux allures de tournant du match… Car la Green Team est revenue avec de bien belles intentions après la pause et Trenton MEACHAM se montra intraitable. Parfait derrière la ligne à trois points (3/3), le capitaine villeurbannais réussit quelques shoots précieux au buzzer, et se fendit d’une feuille statistique presque parfaite (19 points à 8/9 aux tirs). Et comme souvent cette saison, quand Trenton va, tout va !

IMG_9098
Les réactions

 

JD.JACKSON – Coach


 

« On a été plutôt dominant en début de match puis la grande agressivité de la JDA nous a déstabilisés, on a enchaîné les balles perdues sans même pouvoir tirer. On était très dominé à ce moment-là, mais heureusement, on a su bien finir cette mi-temps et ne pas perdre confiance. Et puis je pense que quelque part, on s’est retrouvé après la pause, on a joué de belle manière, été efficaces en défense et gardé de la lucidité en attaque pour trouver de bonnes positions de tirs. Tout cela nous a permis de remettre la main sur ce match.

 

Etre dans une telle intensité à 13 heures, ce n’était pas gagné d’avance… Et je suis aussi assez content que le contexte du match ait fait que Charles KAHUDI et David ANDERSEN aient pu moins jouer. Maintenant, c’est un avantage d’avoir du temps pour se reposer par rapport à notre adversaire. A nous d’en profiter ! »

 

Trenton MEACHAM – 19pts en 31min


 

« Comme prévu, ce fût un gros match, face à une équipe qui joue vraiment dur ! Et c’est excellent pour nous d’avoir su forcer la décision sur la fin. Le basket, c’est d’abord de la confiance, et d’avoir su combler notre retard, de s’être relevés tous ensemble, d’être restés soudés, ça fait du bien ! Pour nous, le salut passe par le fait de retrouver notre force collective, et en deuxième mi-temps, on a ressenti cela ! »

 

Laurent LEGNAME – Coach de Dijon


 

« Je pense que le panier de MEACHAM en fin de deuxième quart-temps est un vrai tournant. Car après, on a manqué de têtes, on a perdu des ballons bêtement, on a manqué de dureté et on a laissé revenir l’ASVEL tranquillement et reprendre confiance. Evidemment, il y a de la déception, car il me semblait qu’il y avait de la place… »

 

IMG_9089
Watkins JDA LEaders Cup
Vestiaire Leaders Cup
Quarts de finale

 

ASVEL 76 – 69 Dijon

 

Le Mans 79 – 87 Chalon-sur-Saône

 

Monaco 70 – 68 Nanterre

 

Gravelines-Dunkerque 73 – 83 Strasbourg

Le programme du week-end

 

Samedi – Demi-finales

18h : ASVEL – Chalon-sur-Saône

20h30 : Monaco – Strasbourg

 

Dimanche – Finales

14h30 : PRO B : Bourg-en-Bresse – Boulazac

17h : Finale PRO A

Vous pourriez aussi aimer

Pas de finale pour l’ASVEL

Battue par Chalon-sur-Saône (70-91), la Green Team a été éliminée en demi-finale de la Leaders Cup. Elle va devoir maintenant bien récupérer avant son huitième de finale retour de FIBA Europe Cup, qu’elle...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

ASVEL / Chalon : rendez-vous sur la webradio

Après leur qualification vendredi face à Dijon (76-69), les Villeurbannais vont affronter ce samedi (18h) l'une des équipes les plus en forme du championnat, l'Elan Chalon-sur-Saône. Un choc que vous pouvez suivre en direct sur...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Place à la Leaders Cup

C’est l’ASVEL qui va ouvrir (ce vendredi à 13 heures) contre Dijon, la quatrième édition de la Disneyland Paris Leaders Cup, compétition organisée par la Ligue Nationale de Basket, au sein-même du célèbre...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail