IMG_00491
#18èmetitre : Demi-finales des Playoffs

Avant-dernier épisode de notre rétrospective de la saison 2015-2016 de l’ASVEL Basket. « C’est l’histoire d’un titre » vous replonge, match par match, dans l’aventure exceptionnelle de la Green Team, jusqu’au dix-huitième titre de champion de France de son histoire.

 

Place désormais aux demi-finales des Playoffs, face à Monaco, promu pas comme les autres. Grâce à son budget élevé et surtout une parfaite alchimie entre joueurs d’expérience et jeunes talents en devenir, la « Roca Team » a survolé la saison régulière, qu’elle termina en tête. Vainqueurs en deux manches de Nanterre en quarts de finale, les Monégasques enfilent la tenue de favoris dans cette série, mais tombent vite de haut, battus d’entrée dans leur salle par une ASVEL en pleine confiance. Les Villeurbannais passent même tout près d’une deuxième victoire, deux jours plus tard, en Principauté. Partie seulement remise puisqu’ils remportent une troisième manche très serrée à l’Astroballe, avant de nettement dominer la quatrième pour rejoindre la finale, face à Strasbourg.

22 mai / Match 1

 

MONACO 67 – 73 ASVEL

 

Les marqueurs : Casper WARE (21), Charles KAHUDI (19), Livio JEAN-CHARLES (10), David LIGHTY (7), Trenton MEACHAM (6), Nicolas LANG (5), David ANDERSEN (3), Darryl WATKINS (2)

 

La première mi-temps est indécise et tourne au duel Adrian UTER – Casper WARE. Monaco tente une accélération à la reprise mais l’ASVEL ne panique pas et revient, notamment grâce au très bon passage de Livio JEAN-CHARLES. Avant que ni Charles KAHUDI, ni Trenton MEACHAM ne manquent de sang-froid sur la ligne des lancers-francs. D’entrée, la Green Team frappe fort !

Livio Monaco PO
Ware Monaco PO (2)
Lighty Monaco PO (1à

Meacham Monaco PO

24 mai / Match 2

 

MONACO 67 – 61 ASVEL

 

Les marqueurs : David ANDERSEN (12), Charles KAHUDI (11), Nicolas LANG (9), David LIGHTY (8), Livio JEAN-CHARLES (8), Trenton MEACHAM (7), Darryl WATKINS (5), Casper WARE (1)

 

Les Villeurbannais passent tout proche du coup parfait. Devant au score jusqu’à trois minutes de la fin, ils ratent finalement leur money-time. La défense monégasque devient intraitable, et Jamal SHULER et Sergii GLADYR réussissent des shoots décisifs en fin de possession. Mais en remportant un de ses deux matchs à l’extérieur, et en mettant le doute dans les esprits monégasques, l’ASVEL semble clairement avoir pris le dessus dans cette série.

????????????????????????????????????
Equipe finale (4à

27 mai / Match 3

 

ASVEL 65 – 58 MONACO

 

Les marqueurs : Casper WARE (11), David LIGHTY (11), Darryl WATKINS (11), Livio JEAN-CHARLES (10), David ANDERSEN (7), Trenton MEACHAM (6), Charles KAHUDI (5), Nicolas LANG (2), Alex CHASSANG (2)

 

Cette fois-ci, c’est Monaco qui fait la course en tête en première mi-temps, mais voit revenir l’ASVEL sur ses talons avant un money-time de folie. La défense villeurbannaise est héroïque et Casper WARE fait exploser l’Astroballe sur un dernier tir à trois points monstrueux, à l’issue d’un combat de tous les instants. Sublime !

ASVEL - Monaco PO
Kahudi Monaco
Lighty Monaco PO

Ware Monaco PO

24 mai / Match 4

 

ASVEL 80 – 59 MONACO

 

Les marqueurs : Casper WARE (19), Charles KAHUDI (17), Nicolas LANG (12), Darryl WATKINS (10), Trenton MEACHAM (6), Livio JEAN-CHARLES (5), David LIGHTY (5), David ANDERSEN (4), Alex CHASSANG (2)

 

Après trois matchs âpres, l’ASVEL s’offre cette fois-ci un cavalier seul pour rallier la finale. Nicolas LANG met son équipe sur les bons rails, Casper WARE et Charles KAHUDI régalent à trois points, et Darryl WATKINS règne dans la raquette (10pts et 15rbs).  Au final, la Green Team survole les débats et l’Astroballe, et Tony PARKER, profitent pleinement de la fête !

Watkins Monaco PO
TP tribunes

Vous pourriez aussi aimer

Parés au choc !

Sept mois après s’y être imposée en quarts de finale des Playoffs, l’ASVEL revient au Colisée de Chalon-sur-Saône, pour un derby très excitant, face à l’une des équipes les plus détonantes de ce...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

« J’ai grandi avec l’ASVEL ! »

En parallèle de sa rencontre face à Varèse, mardi soir à l’Astroballe, l’ASVEL accueillait Patrick COMNINOS, le Chief Executif Officer de la BasketBall Champions League. Le patron de cette compétition a expliqué « qu’après…

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail