Attention, bête blessée

L’ASVEL va tenter de remporter une troisième victoire consécutive en championnat, mais se méfie énormément d’une équipe de Nancy forcément revancharde après son départ raté (0-4).

 

Le calme avant la tempête… Huit jours complets pour préparer son déplacement en Lorraine, avant le coup d’envoi de la FIBA CUP (mardi à Groningen) et une énorme série de onze matchs en l’espace de vingt-neuf jours. « Huit jours sans jouer, c’est presque trop… Alors on n’aura aucune raison de ne pas être prêt tactiquement, mais le rythme pourrait être très compliqué à trouver », ne cache pas JD.JACKSON, qui s’est donc penché sur le cas du SLUC Nancy : « Franchement, je n’arrive pas trop à trouver la raison de leurs difficultés car je ne vois pas vraiment de lacunes dans leur jeu. »

 

Demi-finalistes la saison dernière, les Nancéiens vivent pourtant un début de saison très compliqué, avec une seule victoire au compteur en match officiel (77-69 en coupe de France contre Strasbourg) et des situations déjà embarrassantes en championnat (0-4) et en Eurocup (0-2). Mais aucune de leurs six défaites ne s’est soldée par un écart supérieur à dix points… « Et ils ont toujours été devant au score, ajoute le coach villeurbannais. Ils ont juste du mal à terminer leurs matchs… »

 

Méfiance donc, car le SLUC, grand habitué des Playoffs, restera toujours l’une des places fortes de la Pro A et Gentilly n’est pas une salle qui réussit à l’ASVEL dernièrement (cinq défaites sur ses six derniers déplacements). « Ils sont sous pression, à nous de les maintenir dans cette situation. Mais quoi qu’il arrive, ce sera difficile. Si on leur laisse installer leur jeu, ils ont le talent pour nous le faire payer ! »

 

Avant leur entrée en lice européenne, poursuivre cette série de victoires serait un immense bonus pour des Villeurbannais bien décidés à s’installer pour de bon dans le haut du tableau.

 

Crédit photos : Jean-Charles MENGUI

Du côté du SLUC :
Une défense en souffrance

 

Plus mauvaise défense de Pro A (88pts encaissés/match), 17ème aux rebonds (30.8rbs/match), le SLUC paie cher l’absence de Randal FALKER, MVP étranger de la saison 2013-2014 et l’activité de ses « vétérans », Florent PIETRUS (10.8pts, 7.8rbs, 2.8ass) et Andy PANKO (13.8pts, 6.3rbs et 3.5ass) ne suffit pas jusqu’ici. « Mais au bout d’un moment, l’alchimie va prendre, pourvu que ça ne tombe pas sur nous… » espère JD.JACKSON.

Le joueur à suivre : Sharaud CURRY

 

Derek RAIVIO sur le flanc pour six à huit semaines, le SLUC a trouvé son remplaçant avec Sharaud CURRY. L’Américain ne découvre pas la France puisqu’il avait rejoint Châlons-Reims au mois de janvier dernier, aux côtés d’un certain Darryl WATKINS : « C’est un excellent meneur de jeu qui peut apporter beaucoup. Il sait organiser et est aussi une grosse menace à trois points », explique d’ailleurs le pivot de l’ASVEL. Et pour sa première avec le club lorrain, cette semaine en Eurocup, CURRY s’est déjà signalé avec 18 points en 20 minutes, malgré la défaite de son équipe à Venise.

????????????????????????????????????

La "David Connection" de l'ASVEL entre LIGHTY et ANDERSEN

Le chiffre : 38

 

Le nombre de confrontations entre les deux équipes depuis la saison 2003-2004, ce qui fait du SLUC la formation que l’ASVEL a le plus affrontée ces douze dernières années.

 

Et le bilan n’est pas favorable à la Green Team avec 17 victoires pour 21 défaites (10-14 en Pro A, 4-7 en Playoffs, 2-0 en semaine des As, 1-0 en coupe de France).

????????????????????????????????????
Livio JEAN-CHARLES incertain

 

Victime de quelques douleurs au genou, l’intérieur de l’ASVEL pourrait, par précaution, ne pas être du déplacement à Nancy. Ce serait la première absence d’un joueur villeurbannais depuis le début de la saison.

La 5ème journée de championnat

 

Antibes 89 – 65 Châlons-Reims

Samedi (18h) : Dijon (2-2) – Nanterre (2-2)

Samedi (20h) : Le Mans (2-2) – Gravelines-Dunkerque (3-1)

Samedi (20h) : Nancy (0-4) – ASVEL (3-1)

Samedi (20h) : Orléans (2-2) – Cholet (2-2)

Samedi (20h) : Paris-Levallois (0-4) – Pau-Lacq-Orthez (2-2)

Samedi (20h) : Chalon-sur-Saône (3-1) – Limoges (3-1)

Dimanche (17h30) : Strasbourg (3-1) – Le Havre (0-4)

Lundi (20h30) : Monaco (3-1) – Rouen (1-3)

La saison dernière

(8 décembre 2014 – 11ème journée)

 

NANCY 72 – 66 ASVEL

(18-20, 18-12, 16-18, 20-16)

 

Les marqueurs pour l’ASVEL : Taurean GREEN (15), Edwin JAKCSON (15), David LIGHTY (14), David ANDERSEN (6), Amara SY (6), Alex CHASSANG (5), Yohann SANGARE (3), Ahmad NIVINS (2)

Match Espoirs samedi à 17 heures
Où suivre le match ?

En direct et en intégralité sur notre Webradio

En live-tweet sur notre compte Twitter

Vous pourriez aussi aimer

A vos votes !

Depuis ce mardi, il est possible de voter pour envoyer les deux joueurs de son choix disputer le All Star Game, le 29 décembre prochain, à l’AccorHôtels Arena de Paris. Supporters de l’ASVEL,…

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Captain Meacham : forfait

L’ASVEL Basket est au regret d’annoncer la blessure de son meneur de jeu Trenton Meacham. Touché à la main, le capitaine de la Green Team sera forfait au moins 8 semaines. Des examens...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail