jl-asvel-18
Ça fait du bien !

Impressionnante, l’ASVEL Basket est allée s’imposer largement à Bourg-en-Bresse (73-96) et a préparé de la meilleure des manières une semaine prochaine capitale, avec Coupe de France et Leaders Cup au menu. 

 

A la recherche de confiance ces derniers jours, les Villeurbannais en ont fait le plein au cours d’un derby maîtrisé à chaque instant. D’emblée, l’adresse de John ROBERSON (17 points et 3 passes) leur permettait de prendre leurs distances (2-11, 4’45). Et avec un Charles KAHUDI déjà héroïque sur le poste 4, l’ASVEL, solidaire sur chaque possession, s’installait aux commandes de la rencontre (11-19 puis 18-23, 10’). En manque de rotations à l’intérieur, avec les forfaits d’Amine NOUA (pied) et Alpha KABA (poignet), les joueurs de TJ.PARKER répondaient présents dans les duels et ne reculaient pas au combat. Un bon premier passage d’AJ.SLAUGHTER et l’énergie de Darryl WATKINS (6 points et 6 rebonds) sous les panneaux, malgré ses deux fautes rapides, les maintenaient en tête (28-36 puis 37-41 à la mi-temps).

 

Surtout, les Villeurbannais repartaient de plus belle au retour des vestiaires. AJ.SLAUGHTER initiait un 7-0, Charles KAHUDI (14 points et 8 rebonds) se montrait intraitable des deux côtés du terrain et Justin HARPER (10 points, 5 rebonds et 3 passes) faisait grimper l’écart (43-54, 24’15). En durcissant encore le ton en défense, l’ASVEL n’encaissait plus rien pendant près de six minutes, et bouclait un troisième quart-temps au plus-que-parfait sur un « 2+1 » génial d’AJ.SLAUGHTER (24 points à 5/5 à 3pts et 4 passes) (49-76). Restait alors à l’ASVEL à gérer dix dernières minutes forcément dénuées de suspense. Comme une réponse au match aller, elle faisait tomber une pluie de paniers à trois points (16/27) sur la tête de Bressans K.O debout. Lancés dans les derniers instants, Sofiane BRIKI et Théo MALEDON inscrivaient même chacun un panier pour embellir encore un peu plus une soirée très positive.

 

Crédit photos : Infinity Nine Media / Alexia LEDUC

BOURG-EN-BRESSE 73 – 96 ASVEL

(18-23, 19-18, 12-35, 24-20)

 

Les marqueurs

 

JL : Zachery PEACOCK (18), Chase SIMON (17), Garrett SIM (9), Youssou NDOYE (8), Lance JETER (7), Thibault DESSEIGNET (4), Maxime COURBY (4), Mathieu WOJCIECHOWSKI (2), Mercedes HOUMOUNOU (2), Abdel SYLLA (2)

 

ASVEL : AJ.SLAUGHTER (24), John ROBERSON (17), Charles KAHUDI (14), Justin HARPER (10), Nicolas LANG (8), David LIGHTY (7), DeMarcus NELSON (6), Darry WATKINS (6), Sofiane BRIKI (2), Théo MALEDON (2)

jl-asvel-10

Le chiffre

 

35

 

Le nombre de points inscrits par l’ASVEL Basket dans le troisième quart-temps, sa meilleure marque de la saison

Pro A – 20ème journée

 

Boulazac 95 – 99 Dijon

Hyères-Toulon 68 – 88 Antibes

Bourg-en-Bresse 73 – 96 ASVEL 

Châlons-Reims 90 – 93 Levallois

Cholet 63 – 73 Strasbourg

Pau-Lacq-Orthez 105 – 93 Chalon-sur-Saône

Nanterre 85 – 54 Le Portel

 

Dimanche 11 février

18h30 : Le Mans (13-6) – Limoges (12-7)

18h30 : Monaco (14-5) – Gravelines-Dunkerque (9-10)

jl-asvel-12
homme-du-match

Les réactions

 

TJ.PARKER

« C’est vraiment un bon match de notre part, une excellente victoire ! Gagner de cette manière, dans cette salle, c’est très positif. Mais je ne suis pas vraiment surpris… La défense génère l’attaque. Quand on est comme ça, on sait que l’on est dur à jouer ! La balle ne s’est pas arrêtée, on a trouvé l’extra passe, le joueur ouvert. Charles sur le poste 4 ? Il n’aime pas ce poste, mais le problème, c’est qu’il est très très très fort à ce poste… »

 

Charles KAHUDI

« C’était important de rebondir, on l’a fait de la meilleure des manières. C’est une très grosse victoire, bonne pour la confiance. Une fois encore, on voit qu’en défendant sérieusement et en verrouillant le rebond, on a tout ce qu’il faut pour s’éclater en attaque. Avec les absences d’Amine et Alpha, il fallait faire preuve de solidarité et jouer avec autant d’engagement dès le coup d’envoi. »

 

Savo VUCEVIC

« La meilleure équipe a gagné ce soir, on a joué complètement à l’envers. On n’a pas su répondre à l’impact physique et l’agressivité qu’ils ont imposés dès le départ. L’ASVEL Basket a beaucoup de qualités, beaucoup de métier, et nous a totalement détruit ce soir. »

 

Mathieu WOJCIECHOWSKI

« On a voulu jouer le même jeu qu’eux mais on est loin d’avoir les mêmes qualités. On n’a pas pris le match par le bon bout et on a été à la traîne tout le match. A l’arrivée, on paye une note très salée… »

jl-asvel-20

Vous pourriez aussi aimer

Charles KAHUDI a rejoint les Bleus

Contraint de déclarer forfait lors de la première fenêtre internationale, en novembre dernier, Charles KAHUDI retrouve l’équipe de France cette semaine, à l’occasion de deux nouveaux matchs qualificatifs pour la coupe du Monde...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Monaco en habitué

Vainqueur de l’ASVEL Basket (79-66), Monaco jouera ce dimanche sa troisième finale de Leaders Cup consécutive.    Les Villeurbannais n’ont pas manqué de courage, vraiment pas. Mais cela n’a pas suffi face au...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Et maintenant, Monaco !

Au lendemain de sa victoire contre la SIG, l’ASVEL Basket défie ce samedi (18h) Monaco, double tenant du titre, en demi-finale de la Leaders Cup.    Un vrai parcours du combattant. Après avoir...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail