dsc_0997
Ca fait du bien !

Voilà qui s’appelle avoir de la ressource ! Malgré un effectif réduit par les absences de Charles KAHUDI, DeMarcus NELSON (non-qualifié) et Adrian UTER, forfait de dernière minute en raison d’une légère entorse de la cheville, l’ASVEL est allée s’imposer sur le parquet d’Antibes (70-74). Un succès rendu possible grâce à une magnifique réaction collective après un premier quart-temps compliqué (27-15). Dans le sillage d’un Darryl WATKINS omniprésent sous les panneaux (14 points et 12 rebonds), la Green Team a refait peu à peu son retard pour revenir à trois petites longueurs à la pause (33-30) puis réussi à passe devant au cours du troisième quart-temps. Toujours très soudés en défense, les joueurs de JD.JACKSON ont réussi à garder le cap et se sont montrés lucides, cette fois-ci, dans la fin de match, Walter HODGE (17pts) et Nicolas LANG (15pts) assurant le « scoring ». Un succès évidemment fondateur pour une ASVEL qui poursuivra son périple hors de l’Astroballe ce mardi en Allemagne, pour la deuxième journée de Champions League.

 

 

Zoom sur… Darryl WATKINS

 

En l’absence d’Adrian UTER à l’intérieur, la prestation de l’autre pivot de l’ASVEL serait forcément scrutée… L’Américain, en mode « Monster Mook » a répondu présent. A 100% aux tirs (4/4), Darryl a régné dans la raquette (12 rebonds) et est allé provoquer des fautes (6/8 aux lancers-francs), le tout en défendant proprement (2 fautes personnelles en 37min). Pour un duel largement remporté face à Chris OTULE (8pts et 3rbs). Associé dans les dix dernières minutes à Amine NOUA, toujours plus à l’aise au fil des matchs (4pts et 6rbs), « Mook » a évidemment été déterminant dans ce précieux succès.

 

 

Le chiffre : 27

 

Le nombre de lancers-francs tentés par l’ASVEL (pour 20 réussites) qui a fait preuve d’une belle agressivité des deux côtés du terrain.

 

Crédit images : Nens EVEN

Le match en chiffres

 

ANTIBES 70 74 ASVEL

(27-15, 8-17, 16-18, 19-24)

 

Pour Antibes : 28/63 aux tirs (44%) dont 7/23 à trois points (30%), 7/8 aux lancers-francs (88%), 31 rebonds dont 11 offensifs, 17 passes décisives, 11 balles perdues, 23 fautes personnelles

 

Pour l’ASVEL : 25/53 aux tirs (47%) dont 4/19 à trois points (21%), 20/2 aux lancers-francs (74%), 31 rebonds dont 9 offensifs, 15 passes décisives, 12 balles perdues, 14 fautes personnelles

 

Les marqueurs

 

ANTIBES : Tre SIMMONS (17), Tim BLUE (16), Jonathan TORNATO (11), Will SOLOMON (11), Chris OTULE (8), Nianta DIARRA (4), Kenny GAINES (3)

 

ASVEL : Walter HODGE (17), Nicolas LANG (15), Darryl WATKINS (14), Trenton MEACHAM (11), Bandja SY (8), Amine NOUA (4), Michel MORANDAIS (3), Nikola DRAGOVIC (2)

PRO A – 5ème journée

 

 

Châlons-Reims 87 – 69 Dijon

Le Portel 75 – 62 Hyères-Toulon

Le Mans 81 – 83 Monaco

Nancy 65 – 70 Gravelines-Dunkerque

Orléans 80 – 74 Limoges

Nanterre 77 – 92 Chalon-sur-Saône

Antibes 70 – 74 ASVEL

Pau-Lacq-Orthez 82 – 74 Strasbourg

Cholet 95 – 87 Paris-Levallois

dsc_0970
dsc_0974

Les réactions

 

JD.JACKSON : « On manquait sans doute de confiance en début de match, j’ai trouvé que l’on a manqué de conviction. Mais ensuite, pendant trois quart-temps, on a joué le basket que j’aime voir, celui que l’on a travaillé. On mérite de gagner, et vue la situation, c’est une victoire précieuse. A partir du moment où l’on défend, notre jeu se déroule. En attaque, on n’aura jamais de souci, on marquera toujours des points, mais c’est bien sûr en défense que ça se joue. Dans les circonstances difficiles du moment, avec autant de blessés, battre une aussi bonne équipe qu’Antibes, c’est vraiment une bonne chose ! »

 

Bandja SY : « Ca fait du bien de gagner, mais ça fait surtout du bien de gagner en pratiquant un bon basket ! On a joué collectivement en attaque et en défense, sans donner de paniers faciles. On a commencé avec un temps de retard mais on a vraiment eu une belle réaction. On se sert de nos erreurs et on avance. Tant que l’on fera le boulot en défense, ça ira ! Avec un effectif réduit ou pas, on est toujours soudés et on reste solides. »

 

Julien ESPINOSA : « On joue mal, on a des opportunités à saisir, mais on ne les saisit pas. On manque de création et d’agressivité. On ne va pas au défi, on se retranche derrière nos shoots à trois points… Ce soir, il nous manque des lancers-francs, mais pas à cause des arbitres, uniquement à cause de nous. »

Prochain match

 

Mardi 25 octobre à 20h

 

OLDENBURG ASVEL

 

BCL – 2ème journée

 

EWE Arena

Vous pourriez aussi aimer

L’ASVEL engage Alpha KABA !

Le pivot Français Alpha KABA rejoint l’ASVEL Basket pour les trois prochaines saisons. Passé par Blois, cet intérieur prometteur (21 ans, 2m08) a terminé sa formation à l’Elan Béarnais, avant de rejoindre le...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Justin HARPER à l’ASVEL !

L’ASVEL Basket enregistre l’arrivée de l’Américain Justin HARPER pour la saison prochaine. Ce poste 4, qui aura 28 ans cet été, arrive en provenance des Etats-Unis, où il a partagé sa saison entre...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Ils sont bronzés !!!

L’équipe de France U20 a ramené la médaille de bronze de son championnat d’Europe disputé en Crète. Ce dimanche soir, elle a battu l’Espagne (72-58) pour prendre la troisième place d’un Euro remporté...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail