img_99211
Ca vous rappelle rien ?

Ce dimanche (18h30), l’ASVEL se déplace au Rhenus Sport de Strasbourg, là-même où elle a été sacrée championne de France pour la dix-huitième fois de son histoire, au mois de juin dernier. Forcément, la Green Team se sait attendue… « Je ne cautionne pas vraiment l’idée de la LNB de mettre tous les gros matchs d’entrée pour la TV, mais on fait avec. Evidemment que ce sera spécial, mais on est prêt pour ce grand défi ! » assure JD.JACKSON.

 

Dans ce contexte, les Villeurbannais vont tenter d’aller chercher une première victoire en championnat, face à une SIG qui a également perdu son premier match de championnat (73-71 au Mans) et été éliminée dès son entrée en lice en coupe de France (87-86 à Lille, club de PRO B). Dans l’urgence les deux équipes ? Bien conscient que l’absence de Charles KAHUDI en ce début de saison complique les choses pour son équipe, le coach villeurbannais réclame « de la rigueur, de la régularité. Que chaque joueur soir prêt à entrer ! On doit être plus constant sur 40 minutes. » Pour, pourquoi pas, s’offrir une première victoire référence dans cette saison.

 

 

Le duel… Mam’ JAITEH / Darryl WATKINS :

 

Dominée la saison dernière dans le secteur intérieur lors des finales LNB, la SIG a frappé fort sur le marché des transferts pour se renforcer cet été sur le poste 5. Ainsi, le club alsacien a fait venir Mam’ JAITEH, qui devient peu à peu une pièce du puzzle de la sélection française. Forcément, un point d’ancrage de 2m11, ça change les choses : « C’est l’un des points forts de cette équipe bien armée. C’est un pivot très mobile, plein de talent offensif », explique JD.JACKSON. Mais l’ASVEL a des réponses à offrir ! Et quand on parle défense, on pense forcément à Darryl WATKINS. Le pivot Américain, qui avait signé quelques performances de choix en saison régulière, s’était totalement révélé en Playoffs, jouant à merveille son rôle d’intimidateur dans la peinture villeurbannaise. C’est une nouvelle fois ce qu’on lui demandera ce dimanche.

 

 

L’adversaire… : Pas encore lancé

 

Pour un club qui avait fait de la stabilité la marque de fabrique de ces dernières années, l’été 2016 a sonné comme une révolution. Exit Vincent COLLET, fragilisé par les quatre défaites consécutives en finale du championnat. Exit aussi l’emblématique capitaine Louis CAMPBELL, ou encore Rodrigue BEAUBOIS, joueur majeur de l’effectif la saison dernière. Pour succéder au coach de l’équipe de France, Henrik DETTMANN est arrivé, avec une philosophie de jeu assez similaire. Selon JD.JACKSON, « c’est une équipe d’attaque avec un duo d’arrières redoutables. Mais forcément, il va falloir un certain temps pour s’adapter aux nouveaux systèmes du coach. »  Pour mener à bien sa son projet, le Finlandais a notamment fait venir son compatriote Erik MURPHY, poste 4 très polyvalent, ou encore AJ.SLAUGHTER et Erving WALKER, traction arrière d’une formation strasbourgeoise dont la mise en place, comme l’ASVEL, prend forcément un peu de temps. Ca ne saurait tarder…

 

 

Le chiffre… : 3

 

Le nombre de victoires consécutives de l’ASVEL contre la SIG. Tout le monde se souvient évidemment de ces trois succès en cinq jours, deux à l’Astroballe puis le dernier au Rhenus, pour renverser une situation mal embarquée, et remporter le titre de champion.

Les effectifs

 

SIG : 6. Paul LACOMBE, 8. AJ. SLAUGHTER, 9. Jérémy LELOUP, 10. Pape SY, 11. Erving WALKER, 14. Mouhammadou JAITEH, 16. Olivier CORTALE, 17. Marc KWEDI, 19. David EKEMBE, 22. Franck NTILIKINA, 33. Erik MURPHY, 54. Matt HOWARD

Coach : Henrik DETTMANN

 

ASVEL : 1. Nikola DRAGOVIC, 7. Trenton MEACHAM, 9. Nicolas LANG, 10. Bandja SY, 12. Amine NOUA, 14. Kwame VAUGHN, 15. Walter HODGE, 17. Michel MORANDAIS, 18. Digué DIAWARA, 22. Darryl WATKINS, 24. Adrian UTER

Coach : JD.JACKSON.

Absent : Charles KAHUDI

ASVEL - SIG Amical

En préparation, l'ASVEL avait pris le meilleur sur la SIG (87-80) lors de l'Ain Star Game

PRO A – 2ème journée

 

Antibes 75 – 74 Hyères-Toulon

Nancy 94 – 100 (AP) Limoges

Monaco 68 – 52 Chalon-sur-Saône

Cholet 72 – 80 Châlons-Reims

Dijon 95 – 78 Le Portel

Le Mans 92 – 78 Pau-Lacq-Orthez

Nanterre 86 – 62 Orléans

 

Dimanche 2 octobre

18h30 : Strasbourg (0-1) – ASVEL (0-1)

 

Lundi 3 octobre

20h30 : Gravelines-Dunkerque (0-1) – Paris-Levallois (1-0)

lang-prepa

3 questions à…

 

Nicolas LANG

 

C’est assez particulier de retourner à Strasbourg dès la deuxième journée ?

 

« Aussi rapidement, oui, c’est assez comique. Mais quoi qu’il arrive dimanche, ça n’enlèvera rien à ce que l’on a fait là-bas en juin. Le public strasbourgeois l’a encore en travers et c’est bien normal… »

 

Il y a quelques doutes après ce début de saison ?

 

« C’est surtout la manière que l’on ne peut pas accepter. On ne peut pas exister dans un match en ne jouant que dix minutes… Il faut vite se rendre compte que l’on peut faire beaucoup mieux, surtout en défense. »

 

Mais est-ce que tu penses que vous avez l’effectif pour défendre aussi dur que la saison dernière ?

 

« On doit se forcer ! On a pas mal de joueurs qui découvrent le championnat, c’est toujours délicat une adaptation. Et je pense que quand tout le monde sera habitué, tout ira bien. Mais on ne doit pas se tromper d’objectif, c’est d’abord la défense ! »

Où suivre le match ?

 

Sur Numéro 23, SFR Sport 2 & Ma Chaîne Sport

Sur notre Webradio

Vous pourriez aussi aimer

« J’ai grandi avec l’ASVEL ! »

En parallèle de sa rencontre face à Varèse, mardi soir à l’Astroballe, l’ASVEL accueillait Patrick COMNINOS, le Chief Executif Officer de la BasketBall Champions League. Le patron de cette compétition a expliqué « qu’après…

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Le nouveau jeu LDLC !

LDLC.com , le partenaire majeur de l'ASVEL Basket, revient en force cette saison avec un tout nouveau jeu qui va conséquemment augmenter le pouvoir d'achat des gagnants... 2 spectateurs se lancent en même...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail