????????????????????????????????????
Ce n’était pas leur soir

Battus sur le fil par Cholet (57-58), les Villeurbannais, qui s’étaient pourtant bien révoltés après la pause, ont concédé leur première défaite de la saison.

 

Au bout de cette soirée stressante, Nicolas LANG a bien failli sortir l’ASVEL de cette affaire. Mais le shoot à trois points du nouvel arrière villeurbannais n’a pas trouvé la mire et c’est bien Cholet, qui après sa victoire à Chalon-sur-Saône, en ouverture du championnat, s’offrait une deuxième victoire consécutive.

 

Il faut bien reconnaître que la Green Team n’a pas tout fait pour s’imposer lors de ce premier rendez-vous de la saison à l’Astroballe… Son entame de match, notamment, fût complètement ratée. Avec Trenton MEACHAM très rapidement sur le banc, lesté de deux fautes personnelles, l’ASVEL voyait déferler les vagues d’un CB qui se régalait derrière la ligne à trois points.

 

Les joueurs de JD.JACKSON, qui avaient alors compté quatorze points de retard (9-23, 9è), sonnèrent alors la révolte. Edouard CHOQUET, sur sa lancée de sa grosse prestation au Rhénus, et Livio JEAN-CHARLES, toujours aussi actif dans la raquette, remettaient leur équipe sur la bonne voie. Et surtout, c’est toute l’ASVEL qui montait le ton en défense, privant Cholet de tout accès au cercle, pour se rapprocher à la marque.

 

Revenus à six points à la pause (26-32), les Villeurbannais maintenaient le cap au retour des vestiaires. Trenton MEACHAM, de retour aux affaires, montrait la voie, et Darryl WATKINS, impérial aux rebonds, parvenait à maîtriser le cas Murphey HOLLOWAY. Un 7-0 pour débuter, un 8-0 deux minutes plus tard et un 8-1 au milieu du quatrième quart-temps, dans le sillage d’un David LIGHTY déterminant, et voilà l’ASVEL idéalement placée à l’abord du money-time (57-50).

 

Mais tout s’enraya malheureusement sur ces trois dernières minutes. La Green Team gérait bien mal ses possessions alors que Trevon HUGUES et Anthony GOODS réussissaient quelques shoots de grande classe pour offrir un joli succès au Cholet Basket.

 

Crédit photo : Jean-Charles MENGUI

Le match en chiffres

 

ASVEL 57 – 58 CHOLET

(11-24, 15-8, 18-8, 13-18)

 

Pour l’ASVEL : 24/65 aux tirs (37%) dont 8/21 à trois points (38%), 1/2 aux lancers-francs (50%), 45 rebonds dont 14 offensifs, 12 passes décisives, 15 balles perdues, 19 fautes personnelles

 

Pour CB : 20/57 aux tirs (35%) dont 6/21 à trois points (29%), 12/20 aux lancers-francs (60%), 35 rebonds dont 10 offensifs, 14 passes décisives, 12 balles perdues, 14 fautes personnelles

 

Les marqueurs

 

ASVEL : David LIGHTY (14), Livio JEAN-CHARLES (9), Edouard CHOQUET (9), Trenton MEACHAM (7), Darryl WATKINS (6), Nicolas LANG (5), Charles KAHUDI (5), DJ.NEWBILL (2)

 

CB : Anthony GOODS (16), Trevon HUGUES (11), Murphy HOLLOWAY (10), Ronell TAYLOR (6), Stephen BRUN (6), Nicolas DE JONG (4), Joseph TRAPANI (3), Rudy JOMBY (2)

 

Le chiffre : 2

 

Le nombre de lancers-francs tentés par l’ASVEL ce soir. On n’est pas loin d’un record… « Il n’y a pas scandale, on a manqué d’agressivité et de lucidité. Les lancers-francs, pour en avoir, il faut aller les chercher ! » a réagi JD.JACKSON après le match.

Choquet Cholet
Kahudi Cholet
Les réactions

 

JD.JACKSON – Coach


 

« L’entame de match, c’était n’importe quoi… On n’était pas prêt à jouer, on avait moins d’intensité que sur les derniers matchs de préparation, et ça, je ne peux pas l’expliquer… Après, on a bien réagi et c’est le dernier quart-temps qui est à déplorer. On ne peut pas laisser filer une avance de sept points, c’est assez rageant, mais il faut que cela nous serve de leçon. Si on est lucide, on doit gagner de dix points. On doit encore bosser et s’appliquer à remettre de la qualité dans le jeu. »

 

David LIGHTY – 14 pts, 3 rbs et 3 ass en 24 min


 

« On a commencé à jouer au début du deuxième quart-temps, et on ne se l’explique pas… Et puis on doit apprendre à finir les matchs. +7 à trois minutes de la fin, on doit conclure ! Les dernières possessions, à part la toute dernière, étaient horribles. On a peut-être été trop confiant après notre victoire à Strasbourg, mais je pense c’est juste une question d’intensité. Evidemment, on est déçus, mais on a de l’expérience et on ne va pas perdre confiance. »

 

Laurent BUFFARD – Coach de Cholet


 

« Dans des matchs comme cela, on n’a rien à perdre, pour nous c’est un joker. Evidemment, c’est un excellent résultat pour nous mais l’ASVEL est une grosse cylindrée et va mettre un peu plus de temps à se mettre en place. »

La deuxième journée de championnat

 

Limoges 68 – 77 Nanterre

ASVEL 57 – 58 Cholet

Nancy 75 – 81 Gravelines-Dunkerque

Dijon 89 – 69 Le Havre

Monaco 90 – 82 Pau-Lacq-Orthez

Châlons-Reims 66 – 87 Strasbourg

Chalon-sur-Saône 95 – 77 Le Mans

Paris-Levallois 68 – 80 Rouen

 

Mardi 13 octobre (20h30) : Antibes – Orléans

Prochain rendez-vous

 

PARIS-LEVALLOIS – ASVEL

 

3ème journée de Pro A

 

Lundi 12 octobre à 20 heures 30

 

Palais des sports Marcel Cerdan

Vous pourriez aussi aimer

L'Elan était intenable !

Coup d'arrêt pour la Green Team qui n'a tenu qu'un quart-temps face à un Elan Chalon de gala (98-68) et concède sa première défaite depuis trois semaines. Est-ce le goût de revanche qui...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Parés au choc !

Sept mois après s’y être imposée en quarts de finale des Playoffs, l’ASVEL revient au Colisée de Chalon-sur-Saône, pour un derby très excitant, face à l’une des équipes les plus détonantes de ce...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

L'ASVEL a dû batailler !

Tout s’est joué dans les dernières secondes et la Green Team a su garder son sang-froid pour battre le CSP Limoges (72-69). Car si elle a survolé les débats en première mi-temps, portée...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail