IMG_4699
Chalon-sur-Saône / ASVEL en quart !

Vainqueur de Gravelines-Dunkerque (59-56), l’ASVEL termine la saison régulière à la cinquième place et affrontera Chalon-sur-Saône en quart de finale des Playoffs, avec une première manche dimanche en Bourgogne.

 

Du suspense jusqu’à la dernière seconde… L’ultime journée de championnat aura tenu toutes ses promesses et au bout de multiples rebondissements, la Green Team s’empare finalement de la cinquième place de PRO A, comme la saison dernière. A l’Astroballe, ce dernier match de la saison aura été tout aussi indécis et l’ASVEL aura su aller forcer la décision. Dans le premier quart-temps, Charles KAHUDI et David ANDERSEN tentaient de guider leur équipe, mais la réussite de Pape SY permettait aux Maritimes de virer avec un petit point d’avance (14-15). La réponse villeurbannaise venait du duo Casper WAREDarryl WATKINS, aidé par l’entrée en jeu agressive de David LIGHTY. Malgré quelques balles perdues, la Green Team accélérait et, grâce à un flotteur de Nicolas LANG, atteignait la pause avec sa plus grosse avance (30-23).

 

Dès le retour des vestiaires, Casper WARE prenait de vitesse Andrew ALBICY puis Charles KAHUDI trouvait l’ouverture à longue distance (35-25, 22è), mais l’ASVEL encaissait dans la foulée un 8-0 qui relançait totalement le BCM, porté par sa doublette Pape SY – Marcus DOVE. Les visiteurs gagnaient même en confiance et prenaient l’avantage après un tir à trois points de Tyrone BRAZELTON (42-46, 33è). Mais la Green Team ne lâcha rien ! Dominatrice aux rebonds, elle restait concentrée et un rebond offensif de Livio JEAN-CHARLES lui faisait le plus grand bien (51-50, 37è). Mieux même, Charles KAHUDI réussissait un nouveau tir en périphérie, imité la possession suivante par Casper WARE, qui faisait chavirer l’Astroballe (57-52, 39è). Dans la dernière minute, Charles KAHUDI gardait son sang-froid pour réussir des lancers-francs décisifs et Steven GRAY manquait l’égalisation sur le dernier ballon. L’ASVEL est en Playoffs !

 

Crédit photos : Arthur VIGUIER


Le match en chiffres

 

ASVEL 59 – 56 GRAVELINES-DUNK.

(14-15, 16-8, 9-13, 20-20)

 

Pour l’ASVEL : 23/57 aux tirs (40%) dont 6/15 à trois points (40%), 7/9 aux lancers-francs (78%), 42 rebonds dont 12 offensifs, 10 passes décisives, 19 balles perdues, 18 fautes personnelles

 

Pour le BCMA : 23/66 aux tirs (35%) dont 3/23 à trois points (13%), 7/9 aux lancers-francs (78%), 33 rebonds dont 10 offensifs, 6 passes décisives, 10 balles perdues, 17 fautes personnelles

 

Les marqueurs

 

ASVEL : Charles KAHUDI (17), Casper WARE (11), David LIGHTY (9), Darryl WATKINS (5), Livio JEAN-CHARLES (4), Nicolas LANG (4), David ANDERSEN (4), Trenton MEACHAM (3), Alex CHASSANG (2)

 

BCM : Andrew ALBICY (13), Pape SY (13), Marcus DOVE (12), Tyrone BRAZELTON (7), Wen MUKUBU (4), Graham BROWN (4), Steven GRAY (3)

 

Le chiffre : 3

 

L’écart de points entre Chalon-sur-Saône et l’ASVEL en championnat, en faveur de l’Elan au match aller (89-86), des Villeurbannais au match retour (84-81).

Le programme des 1/4 de finale

 

Monaco (1) – Nanterre (8)

Strasbourg (2) – Pau-Lacq-Orthez (7)

Le Mans (3) – Gravelines-Dunkerque (6)

Chalon-sur-Saône (4) – ASVEL (5)

IMG_4764
IMG_4665
Les réactions

 

JD.JACKSON – Coach


 

« Cela nous donne de la confiance d’avoir gagné ce match. Je suis content pour Charles (KAHUDI), qui n’était pas bien ces derniers temps et qui nous a sauvés le coup à la fin. Clairement, je suis très content d’être en Playoffs ! Je pense que finir 4ème n’aurait pas été trop mérité, mais 5ème, c’est très bien.

On va maintenant penser à Chalon-sur-Saône. Et ce qui est sûr, c’est qu’il faudra jouer avec plus de confiance et de qualité en attaque, sinon on n’existera pas… J’espère que l’on jouera plus libéré, que l’on s’enlèvera cette pression et que l’on trouvera l’énergie nécessaire. Il faut aborder ce quart de finale avec beaucoup d’humilité, je pense que l’on reste outsider. »

 

 

Charles KAHUDI – 17pts et 5rbs en 22min


 

« Notre troisième quart-temps a été compliqué mais c’est un match que l’on est allé chercher. Ca n’a pas toujours été un beau match, mais je sais comment nous, l’ASVEL, on est capable de gagner, et c’est tout ce qui m’importe ! Je ne me voyais pas du tout en vacances demain… C’est donc une bonne chose de faite. On a joué à se faire peur toute l’année, mais on finit 5ème, donc c’est très bien. Maintenant, contre Chalon-sur-Saône, il va falloir être très vigilant, jouer dur, car si on les laisse prendre confiance, on est mort… »

 

 

Christian MONSCHAU – Coach du BCM


 

« Il y a évidemment des regrets car ça se joue à une possession et on en perd l’avantage du terrain. On va quand même essayer de retirer du positif car il y a eu de bonnes choses, mais on a raté énormément de tirs ouverts, on a eu un relâchement coupable quand on était devant et on a très mal utilisé nos fautes. Mais j’ai trouvé que c’était un très bon match de basket, de niveau Playoffs. »

La 34ème journée de championnat

 

Rouen 71 – 80 Antibes

ASVEL 59 – 56 Gravelines-Dunkerque

Nancy (AP) 121 – 120 Nanterre

Orléans 82 – 85 (AP) Pau-Lacq-Orthez

Limoges 93 – 86 Châlons-Reims

Le Havre 69 – 76 Strasbourg

Paris-Levallois 60 – 64 Le Mans

Monaco 91 – 79 Cholet

Chalon-sur-Saône 85 – 81 Dijon

Prochain rendez-vous

 

CHALON-SUR-SAONE – ASVEL

 

Quart de finale – Match 1

 

Dimanche 15 mai à 20 heures

 

Colisée

Vous pourriez aussi aimer

L'ASVEL a dû batailler !

Tout s’est joué dans les dernières secondes et la Green Team a su garder son sang-froid pour battre le CSP Limoges (72-69). Car si elle a survolé les débats en première mi-temps, portée...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Pour regarder vers le haut

Face au CSP Limoges (ce samedi 18h30), l’ASVEL a l’occasion de faire basculer son bilan en positif pour la première fois de la saison en PRO A. Pour cela, les Villeurbannais doivent remporter...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Un coeur gros comme ça !

Fantastique performance de l’ASVEL qui est allée s’imposer (72-79 après prolongation). Voilà qui s’appelle avoir du caractère ! Avec un seul jour pour préparer le match, et toujours privée de Trenton MEACHAM et Charles...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail