nelson-pau
Un choc qui vaut cher

A la lutte pour une qualification en Playoffs, Le Mans et l’ASVEL s’affrontent ce samedi (20h) à Antarès, une salle qui ne réussit guère aux Villeurbannais ces dernières saison (voir Le chiffre) : « Il va falloir casser la série, changer la donne », annonce JD.JACKSON, qui va retrouver face à lui Alexandre MENARD, devenu coach du MSB en cours de saison, et l’un des ses amis proches : « Il va falloir faire abstraction du contexte. Tous les deux, nous n’avons pas le luxe de faire des sentiments… »

 

Car comme Le Mans, qui a perdu cinq de ses six derniers matchs de championnat à domicile, la Green Team est sur un fil en PRO A et pourrait voir sa place dans le Top 8 mise à mal en cas de faux-pas dans la Sarthe. « Dans un championnat vraiment hyper serré, le contexte devient urgent. Ils nous attendent de pied ferme, on en est conscient, mais c’est à nous de leur mettre la pression, de les faire souffrir », prévient le coach villeurbannais qui ne pourra évidemment pas compter sa dernière recrue, David ANDERSEN, qui n’arrivera qu’en début de semaine prochaine ; mais qui alignera bien Casper WARE et Charles KAHUDI dont la cheville réagit bien depuis son retour à la compétition.

 

 

L’adversaire… : Dans le dur

 

Avec deux victoires de retard sur l’ASVEL, qui occupe actuellement la huitième place, le temps presse pour le MSB en vue des Playoffs. Bien partis cette saison, les Manceaux ont ensuite connu un énorme trou d’air dont ils peinent à ressortir, n’ayant remporté qu’un seul de leurs sept derniers matchs de PRO A. « Ca reste une équipe très agressive des deux côtés du terrain, forte aux rebonds offensifs, avec beaucoup d’impact dans la raquette », explique JD.JACKSON, qui a « squatté » les couloirs d’Antarès pendant quinze ans de sa carrière de joueur, entraîneur-adjoint puis coach principal. Et qui n’a pas manqué le fait que, malgré ces difficultés du moment, le MSB s’est qualifié pour sa deuxième finale de suite de coupe de France (le 22 avril contre Nanterre) après avoir dominé Chalon-sur-Saône en demi-finale.

 

 

Le chiffre… : 10

 

L’ASVEL reste sur dix défaites de suite à Antarès, sa dernière victoire remontant au 20 mars 2010 (54-62). Ce jour-là, TJ.PARKER faisait partie de l’effectif villeurbannais, tandis que Charles KAHUDI portait les couleurs mancelles, coaché par JD.JACKSON.

 

Crédit photos : AVICOM

Les effectifs

 

LE MANS

 

2. Shannon SHORTER, 3. Grégory BENGABER, 4. Giordan WATSON, 5. Lahaou KONATE, 6. Will YEGUETE, 12. Petr CORNELIE, 13. Mouphtaou YAROU, 15. Mickaël GELABALE, 17. Pape Philippe AMAGOU, 21. Olivier HANLAN, 22. Earvine BASSOUMBA, 24. Ryan PEARSON

Coach : Alexandre MENARD

 

Ses cinq derniers matchs

 

Pro A – 23ème journée : Pau 85 – 71 LE MANS

Coupe de France – 1/2 finale : LE MANS 81 – 72 Chalon s/S

Pro A – 22ème journée : LE MANS 44 – 68 Paris-Levallois

BCL – 8ème retour : LE MANS 66 – 68 Sassari

Pro A – 21ème journée : LE MANS 71 – 64 Orléans

 

 

ASVEL

 

1. Nikola DRAGOVIC, 2. Casper WARE, 5. Charles KAHUDI, 9. Nicolas LANG, 10. Bandja SY, 12. Amine NOUA, 15. Walter HODGE, 17. Digué DIAWARA, 18. Kevin HANGOUE, 20. DeMarcus NELSON, 22. Darryl WATKINS

Coach : JD.JACKSON

 

Absents : Adrian UTER (genou)

 

Ses cinq derniers matchs

 

BCL – 1/4 aller: ASVEL 62 – 62 Tenerife

Pro A – 23ème journée : ASVEL 82 – 78 Orléans

Pro A – 22ème journée : ASVEL 68 – 77 Chalon s/S

BCL – 8ème retour : ASVEL 81 – 67 Aris Salonique

Pro A – 21ème journée : Paris-Levallois 70 – 86 ASVEL

 

 

Au match aller

 

ASVEL 6473 LE MANS

(17-12, 15-22, 14-19, 18-20)

 

Nikola DRAGOVIC : 13 points et 7 rebonds

Darryl WATKINS : 14 points à 6/7 aux tirs

Ryan PEARSON : 23 points, 4 rebonds et 4 interceptions

Pape Philippe AMAGOU : 11 points à 4/5 aux tirs et 4 passes décisives

ware-orleans

Arrivé la semaine dernière, Casper WARE va disputer son deuxième match de la saison avec l'ASVEL

PRO A – 24ème journée

 

Châlons-Reims 77 – 68 Le Portel

Dijon 61 – 52 Antibes

 

Samedi 25 mars

18h30 : Hyères-Toulon (9-14) – Monaco (20-3)

20h : Cholet (8-15) – Pau-Lacq-Orthez (17-6)

20h : Le Mans (10-13) – ASVEL (12-11)

20h : Nanterre (16-7) – Gravelines-Dunkerque (13-10)

20h : Orléans (6-17) – Nancy (6-17)

 

Dimanche 26 mars

18h30 : Strasbourg (14-9) – Chalon-sur-Saône (17-6)

 

Lundi 27 mars

20h30 : Limoges (11-12) – Paris-Levallois (14-9)

dragovic-nanterre

3 questions à…

 

Nikola DRAGOVIC

 

Comment as-tu vécu ton dernier shoot contre Tenerife et le match nul de ton équipe ?

 

Psychologiquement, c’est important de ne pas avoir perdu. Finalement, c’est un résultat assez correct et comme on est meilleur à l’extérieur, on peut être confiant. On est capable de faire de belles choses là-bas.

 

Ce samedi au Mans, c’est un match qui vaut cher…

 

Oui, pour les deux équipes ! C’est une grosse bataille en vue, mais si l’on fait ce que l’on a prévu de faire, ça devrait aller.

 

Comment expliquer que cette ASVEL, capable de jouer les yeux dans les yeux avec le leader de la Liga ACB, est autant sur un fil en Pro A ?

 

Vraiment, je n’en sais rien… Mais ce qui est sûr, c’est que la plupart du temps, lorsque l’on perd, on ne peut s’en vouloir qu’à nous-mêmes. Ca dépend beaucoup de nous, il faut arrêter de « déconner » maintenant…

Où suivre le match ?

 

Sur notre Webradio

Match Espoirs à 16h

 

LE MANS (12-11)ASVEL (11-12)

sy-limoges
lang-ccrb

Vous pourriez aussi aimer

ASVEL - Limoges en ouverture

Le calendrier 2017-2018 de PRO A a été dévoilé ce lundi par la Ligue Nationale de Basket. Et l’Astroballe aura le droit à un classique de notre championnat dès la première journée avec la...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Abonnement 2017 - 2018

Tribune Supérieure - Adulte: 99€ - Jeune: 65€ TRIBUNE SUPERIEURE   * Abonnement jeune : valable pour les enfants, les jeunes de moins de 18 ans et les étudiants, sur présentation d’un justificatif...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Comment leur en vouloir ?

Battue d’un rien à Strasbourg (70-69), l’ASVEL voit son aventure s’arrêter au bout du suspense du match 5 de sa demi-finale. Avec énormément de déception mais la tête haute !   On savait...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail