img_99221
Comment leur en vouloir ?

Battue d’un rien à Strasbourg (70-69), l’ASVEL voit son aventure s’arrêter au bout du suspense du match 5 de sa demi-finale. Avec énormément de déception mais la tête haute !

 

On savait que cela ne se jouerait à pas grand chose. Malheureusement, une fois le dé jeté, il ne retomba pas en faveur de la Green Team. Une fois de plus, les deux formations furent très proches, voire plus… Mais cette fois-ci, c’est la SIG qui arracha la décision sur deux ou trois détails. L’ASVEL a pris le bouillon d’entrée (7-0 en 2’30) mais s’en est très vite remise grâce à ses rotations (20-24, 11è) pour tourner en tête à la pause (33-34). Puis a encore vu les Alsaciens accélérer au cours du troisième quart-temps (56-49, 38è) avant de remettre, encore une fois, le bleu de chauffe, David ANDERSEN (13 points et 4 rebonds) en tête pour revenir à hauteur à deux minutes de la fin (65-65). Avant cette fin de match terriblement stressante, mais qui ne tourna pas à l’avantage de nos Villeurbannais. Qui peuvent être fiers de leur parcours, servis par un état d’esprit irréprochable. Valeureux et unis jusqu’au bout de l’effort !

 

 

Le chiffre : 3

 

Le nombre de finales disputées par l’ASVEL en deux saisons (PRO A 2016, Coupe de France 2016, Leaders Cup 2017). Auxquelles on peut ajouter un quart de finale de Champions League et donc, une demi-finale de PROA perdue en cinq manches.

Le match en chiffres

 

STRASBOURG 70 – 69 ASVEL

(20-22, 13-12, 23-20, 14-15)

 

Pour la SIG : 27/68 aux tirs (39.7%) dont 9/24 à trois points (37.5%), 7/10 aux lancers-francs (70%), 37 rebonds dont 14 offensifs, 15 passes décisives, 10 balles perdues, 19 fautes personnelles

 

Pour l’ASVEL : 24/54 aux tirs (44.4%) dont 7/17 à trois points (41.2%), 14/15 aux lancers-francs (93.3%), 35 rebonds dont 7 offensifs, 15 passes décisives, 12 balles perdues, 17 fautes personnelles

 

Les marqueurs

 

SIG : AJ.SLAUGHTER (18), Romeo TRAVIS (12), Paul LACOMBE (11), Franck NTILIKINA (10), Jérémy LELOUP (7), Erik MURPHY (5), Pape SY (4), Erving WALKER (3)

 

ASVEL : Charles KAHUDI (14), David ANDERSEN (13), DeMarcus NELSON (11), Darryl WATKINS (10), Livio JEAN-CHARLES (8), Bandja SY (5), Casper WARE (4), Nicolas LANG (4)

img_98591
img_98501

Vous pourriez aussi aimer

La plus grande des batailles !

Cette demi-finale à rebondissements entre Strasbourg et l’ASVEL se jouera sur quarante minutes, le temps d’un match 5 aux allures de bataille ultime (ce vendredi à 19h). Oublier le passé, mettre de côté...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Tout se jouera au Rhénus

Battue par Strasbourg (64-68), l’ASVEL devra aller chercher sa qualification pour la finale vendredi soir au Rhénus. Le suspense jusqu’au bout du bout…   Une fois encore, et sans surprise, tout s’est joué...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Il faudra revenir mardi !

Battus par Strasbourg (64-67), les Villeurbannais poursuivront leur opération commando mardi soir, toujours à l’Astroballe, pour aller chercher leur place en finale.   Difficile, vraiment, de faire plus proches. Avec des statistiques collectives quasi...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail