????????????????????????????????????
Concentration exigée

Face aux Belges de Mons-Hainaut, l’ASVEL a l’occasion de faire un grand pas, déjà, vers la qualification pour le deuxième tour de la FIBA CUP. A condition de ne pas prendre à la légère ce rendez-vous face à un adversaire habitué aux joutes européennes.

 

C’est une constante depuis le début de la saison. La Green Team, quasiment irréprochable à l’extérieur, l’est un peu moins dans sa salle. Battue sur le fil par Cholet (57-58), elle avait aussi été embêtée par Antibes (83-69 mais seulement +3 à la 25e), et s’est imposée dans le money-time contre Dijon (69-67), après avoir vu son avance de seize points réduite à néant au cours de la deuxième mi-temps. « On joue avec le feu, on se fait peur, car on se relâche. Ce n’est qu’un problème mental. Il faut mettre encore plus de rigueur », prévient le coach villeurbannais, JD.JACKSON, relayé par son vice-capitaine, Charles KAHUDI : « Ce sont des détails importants à régler si l’on veut arriver là où l’on veut aller ! On doit être plus consistant sur la durée. »

 

 

Charles KAHUDI : « Je me lâche un peu plus ! »

 

 

Jusqu’ici, mis à part contre les Choletais, ces légères sautes de concentration n’ont pas coûté cher à l’ASVEL, qui a l’occasion dès ce mardi soir, de se rapprocher du deuxième tour de la FIBA CUP. Mais pour cela, il faudra se défaire de Mons-Hainaut, large vainqueur de Körmend lors de la première journée (103-70), et qui viendra à l’Astroballe « sans pression » comme le craint Charles KAHUDI, qui, un mois après son arrivée au club, avoue que « depuis deux ou trois matchs, je me lâche un peu plus ! »

 

 

JD.JACKSON : « Sur ce que j’ai vu, Mons-Hainaut est au niveau Playoffs de Pro A »

 

 

Dès le tirage au sort, la formation wallonne avait été désignée comme, sans doute, l’adversaire le plus dangereux pour les Villeurbannais. Vice-champion de Belgique, habitué à l’Europe (éliminé au deuxième tour de l’EuroChallenge la saison dernière), Mons peut être « comparé à Nancy, explique le coach de l’ASVEL. C’est une équipe qui présente beaucoup de dangers aux tirs, avec un jeu de passes très large. Ils ont six Américains performants, un pivot dangereux (Amaury GORGEMANS) et un collectif bien en place. Sur ce que j’ai vu, c’est au niveau Playoffs de Pro A. »

 

Reste que l’ASVEL, leader du championnat, doit être en mesure de marquer son territoire devant son public. Ce qu’elle montre depuis le début de la saison, pousse en tous les cas, à l’optimisme. Même si Charles KAHUDI préfère tempérer : « C’est encore trop tôt pour se voir plus beau que l’on est. On joue bien, on gagne des matchs, OK. Mais ce que l’on veut, c’est jouer TRES bien, et aller au bout de toutes les compétitions. »

 

Crédit photos : Jean-Charles MENGUI

Kahudi JDA
????????????????????????????????????

Déterminants contre Dijon, Charles KAHUDI (13pts et 9rbs) et Alex CHASSANG (8pts, 5rbs et 2ass) ont parfaitement rempli leurs rôles respectifs

Du côté de Mons-Hainaut

 


 

Le même bilan que l’ASVEL

 

C’est un début de saison réussi pour les Wallons, actuels deuxièmes du championnat belge. Après avoir lourdement chuté à Ostende, favori au titre national (95-54), Mons a enchaîné les succès et n’a plus goûté à la défaite depuis le 7 octobre dernier.

 

Comme l’ASVEL, les Belges ont idéalement lancé leur campagne européenne, en écrabouillant Körmend (103-70). Et comme la Green Team, c’est avant tout le collectif qui brille à Mons.

 

Au sein de cette formation, ils sont nombreux à pouvoir inscrire des points : Lionel BOSCO (11.6pts et 3ass), Kirk ARCHIBEQUE (13pts et 4.6rbs), Robert ARNOLD (12pts, 3.6rbs et 2.2ass), Amaury GORGEMANS (10.4pts et 6.6rbs) ou encore Andre COLLINS (9pts, 2.4rbs et 4.4ass)

Un homme dans le match

 


 

Alex CHASSANG

 

Lui-même avait reconnu que son début de saison était moyen. Mais la victoire à Nancy (73-83) a servi de déclencheur. Placé dans le cinq de départ en Lorraine suite à la blessure de Livio JEAN-CHARLES, Alex ne l’a plus quitté. Toujours autant énergique en défense, ce travailleur de l’ombre trouve également sa place de l’autre côté du parquet, ses appuis et sa dextérité proche du panier, ainsi que sa fiabilité dans le shoot extérieur, étant autant d’armes supplémentaires pour l’ASVEL. Au final, ses performances sont chaque fois meilleures, à l’image de la progression qu’il affiche depuis le début de sa carrière chez les Pros.

 

Ses stats en carrière :

2012-2013 : 1.3pts, 0.7rbs et 0.2ass en 4.6min

2013-2014 : 2.8pts, 2rbs et 0.7ass en 10.1min

2014-2015 : 3.6pts, 1.9rbs et 0.7ass en 12min

Cette saison : 4.5pts, 2.7rbs et 1.2ass en 17.2min

Le programme de la 2ème journée :

 

18h : Körmend – Groningen

20h : ASVEL – Mons-Hainaut

Logo FIBA Cup
Où suivre le match ?

 

En direct sur notre Webradio

 

En direct sur la chaîne Youtube de la FIBA

Vous pourriez aussi aimer

L’ASVEL éliminée de la FIBA CUP

Battue à Anvers (88-78), la Green Team voit son aventure européenne prendre fin. Elle va désormais centrer toute son attention sur les deux compétitions dans lesquelles elle nourrit de grosses ambitions : le championnat...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

L’ASVEL en est capable !

Si elle veut rester en course en FIBA Europe CUP, l’ASVEL doit absolument aller s’imposer en Belgique (ce mardi à 20h) pour s’offrir une belle, lors de ces huitièmes de finale, à l’Astroballe....

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

L’ASVEL à la peine

Battue par Anvers (67-74) à l’Astroballe, la Green Team sera dos au mur mardi prochain lors du match retour en Belgique. Place désormais à la Leaders Cup, avec le quart de finale prévu...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail