????????????????????????????????????
Du travail bien fait

Net vainqueur de Mons-Hainaut (87-66), l’ASVEL poursuit son parcours sans faute en FIBA CUP et s’offre un sixième succès consécutif toutes compétitions confondues.

 

Cette fois-ci, ils ne se sont pas fait peur… Et même si leur première mi-temps ne fût pas la plus aboutie depuis le début de la saison, les Villeurbannais surent insister après la pause pour ne pas laisser planer le doute sur l’issue de cette rencontre.

 

Dès le départ, ils avaient mis les bons ingrédients pour prendre le large très vite (17-4, 6e) dans le sillage d’un David ANDERSEN très en jambes. Mais tout se dérégla assez vite pour la Green Team, les rotations ne parvenant pas à contenir, notamment, l’activité de Lionel BOSCO.

 

 

Un 19-4 en 3’30 pour porter l’estocade

 

 

L’ASVEL, qui venait d’encaisser un 0-11 à cheval sur le premier et le deuxième quart-temps, avait vu son avance fondre (19-18, 13e), mais elle se remit sur la bonne voie grâce à l’activité de Livio JEAN-CHARLES et une agressivité retrouvée, lui permettant d’aller chercher des points sur la ligne des lancers-francs. La formation belge, souvent à la limite, trouvait des solutions pour ne pas céder trop de terrain. La taille de leurs deux postes 5, Amaury GORGEMANS et Kirk ARCHIBEQUE, gênait la Green Team, qui ne regagnait les vestiaires qu’avec six longueurs d’avance (40-34).

 

 

Jusqu’à 30 points d’avance

 

 

Les joueurs de JD.JACKSON, pas encore à l’abri, n’attendirent guère pour placer une accélération aussi subite que définitive. Toujours au contact au milieu du troisième quart (46-39), les Belges explosèrent en vol après un 19-4 villeurbannais. Dans ces 3’30 de cavalier seul, l’ASVEL avait planté cinq banderilles extérieures, par cinq joueurs différents (Trenton MEACHAM, David ANDERSEN, David LIGHTY, DJ.NEWBILL et Nicolas LANG) pour tuer le suspense pour de bon (67-43, 29e).

 

Dans le dernier quart-temps, la Green Team atteignait même la barre des trente points d’écart (83-53, 35e), mais finissait par desserrer l’étreinte. Logique, l’essentiel étant assuré depuis longtemps.

 

Crédit photo : Jean-Charles MENGUI

Le match en chiffres

 

ASVEL 87 – 66 MONS-HAINAUT

(17-11, 23-23, 29-12, 18-20)

 

Pour l’ASVEL : 31/59 aux tirs (53%) dont 9/23 à trois points (39%), 16/18 aux lancers-francs (89%), 34 rebonds dont 7 offensifs, 19 passes décisives, 10 balles perdues, 18 fautes personnelles

 

Pour Mons : 25/60 aux tirs (42%) dont 5/20 à trois points (25%), 11/17 aux lancers-francs (65%), 30 rebonds dont 10 offensifs, 13 passes décisives, 14 balles perdues, 15 fautes personnelles

 

Les marqueurs

 

ASVEL : David ANDERSEN (22), David LIGHTY (16), Livio JEAN-CHARLES (14), DJ.NEWBILL (9), Trenton MEACHAM (9), Nicolas LANG (9), Charles KAHUDI (4), Alex CHASSANG (3), Darryl WATKINS (1)

 

Mons : Robert ARNOLD (12), Kirk ARCHIBEQUE (10), Austin NICHOLS (8), Andre COLLINS (7), Justin CAGE (7), Amaury GORGEMANS (6), Lionel BOSCO (6), Idris LASISI (5), Mathieu HOUDART (4), Jermaine BUCKNOR (1)

 

Un homme dans le mach

 


 

Livio JEAN-CHARLES

 

C’est lui qui a inscrit le premier panier du match, comme le symbole d’une belle soirée. Livio JEAN-CHARLES, de retour dans le cinq majeur après quelques jours perturbés par une douleur au genou, a rendu sa plus belle copie de la saison (14pts à 5/8, 7rbs et 1ass en 28min). Et s’est offert un luxe devenu très rare : un panier à trois points ! Lui qui n’avait plus marqué (ni shooté !) en périphérie depuis le 21 mai 2013 (1/2 finale de Playoffs à Strasbourg), soit il y a 896 jours, a même remis cela au début du quatrième quart-temps, pour un sans-faute, aussi, dans ce secteur (2/2). Livio tient son match référence !

????????????????????????????????????

Match référence pour Livio JEAN-CHARLES, auteur également d'un 2/2 à trois points

????????????????????????????????????

Alley-oop spectaculaire entre Edouard CHOQUET et David LIGHTY

Les réactions

 

JD.JACKSON – Coach


 

« Les premières rotations n’ont pas été au niveau de l’intensité et on l’a payé cher, mais ces mêmes joueurs ont rectifié le tir en deuxième mi-temps ! Je suis très content de l’ensemble du match, il y avait beaucoup de concentration, de l’humilité, c’est très bien. Il le fallait car sur ce j’ai vu, Mons est de loin la meilleure opposition que nous aurons dans cette compétition. »

 

David ANDERSEN – 22pts et 7rbs en 24min


 

« Globalement, c’est un bon match, que nous avons démarré sérieusement, avec la bonne mentalité, le bon état d’esprit. Notre but est de terminer premier dans ce groupe, à nous de rester « focus » sur nos objectifs, en continuant de prendre les matchs un par un et en travaillant ensemble. »

 

Yves DEFRAIGNE – Coach de Mons


 

« Je suis assez déçu du troisième quart-temps, car on n’a pas su avoir l’énergie et l’intensité suffisante pour essayer de concurrencer une équipe comme l’ASVEL. Mais il faut avoir de l’humilité et avouer que l’ASVEL est largement au-dessus. Elle jouera le titre en France et n’en sera pas loin en FIBA CUP. »

 

La deuxième journée de FIBA CUP

 

Körmend 75 – 72 Groningen

ASVEL 87 – 66 Mons-Hainaut

Prochain rendez-vous

 

ASVEL – LE HAVRE

 

7ème journée de PRO A

 

Samedi 7 novembre à 18 heures

 

Astroballe

Vous pourriez aussi aimer

« J’ai grandi avec l’ASVEL ! »

En parallèle de sa rencontre face à Varèse, mardi soir à l’Astroballe, l’ASVEL accueillait Patrick COMNINOS, le Chief Executif Officer de la BasketBall Champions League. Le patron de cette compétition a expliqué « qu’après…

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Le nouveau jeu LDLC !

LDLC.com , le partenaire majeur de l'ASVEL Basket, revient en force cette saison avec un tout nouveau jeu qui va conséquemment augmenter le pouvoir d'achat des gagnants... 2 spectateurs se lancent en même...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail