IMG_0177
Episode 4 : ce qu’ils en pensent

A la veille de la quatrième manche de la finale entre l’ASVEL et Strasbourg, JD.JACKSON, Nicolas LANG, Vincent COLLET et Romain DUPORT se sont présentés en conférence de presse. Morceaux choisis.

JD.JACKSON

 

 

« Rester concentrés pendant chaque instant du match »

 

« Il faut que l’on soit prêt comme on l’a été jeudi. Attendons-nous à ce qu’ils aient une vraie réaction et retrouvent leur meilleur niveau. Il faut que l’on amène le même engagement, le même niveau que jeudi. Mais en attendant un adversaire bien plus déterminé.
On est toujours dos au mur, les circonstances n’ont pas changé. On ne doit pas être dans le relâchement ni imaginer que ce sera facile de reproduire le même engagement. Et nous devons rester concentrés non pas au début du match seulement, ou pendant une mi-temps, mais pendant chaque instant du match. »

Romain DUPORT

 

« On a pris une bonne claque »

 

« Le match 3 nous a redescendus sur terre. On a compris la leçon, on ne doit pas se reposer sur ce qu’on avait produit avant. Maintenant qu’on a pris une bonne claque, j’espère que ça va nous réveiller, parce qu’une bonne défaite, ça remet les choses en place.
Il ne faut pas non plus que les blessures nous affectent car il nous reste un match à gagner et c’est ça le plus important. »

Nicolas LANG

 

 

« A nous d’attaquer encore plus fort ! »

 

« On veut aborder le match de demain dans le même état d’esprit que celui d’hier. Ils sont toujours à un match du titre, il ne faut pas croire que parce qu’on a gagné un match c’est fini. Nous on veut aller beaucoup plus loin. Strasbourg a su faire ce qu’il fallait pour nous faire déjouer dans les deux premiers matchs, mais quand on joue comme on l’a fait hier, personne ne peut nous battre. On sait qu’ils vont attaquer fort demain, à nous d’attaquer encore plus fort ! »

Vincent COLLET

 

 

« On est armé pour trouver des parades »

 

« Il faut passer à autre chose, c’est le charme des séries. Le mental c’est certainement ce qu’il y a de plus important.
On espère que Matt Howards et Louis Campbell puissent tenir leur place malgré les blessures. C’est des guerriers, ils le veulent tellement ce titre qu’ils feront tout pour en être. Pour Paul Lacombe, ça semble un peu court pour demain. On regrette que ça nous tombe dessus tout d’un coup, mais on est armé pour trouver des parades. »

Vous pourriez aussi aimer

L'Elan était intenable !

Coup d'arrêt pour la Green Team qui n'a tenu qu'un quart-temps face à un Elan Chalon de gala (98-68) et concède sa première défaite depuis trois semaines. Est-ce le goût de revanche qui...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Compliqué pour nos Espoirs

Toujours privés de Lucas HERGOTT, qui se remet peu à peu d’une entorse à la cheville, les Espoirs de l’ASVEL ont concédé une logique défaite sur le parquet de Chalon-sur-Saône (66-52). Pourtant bien…

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Parés au choc !

Sept mois après s’y être imposée en quarts de finale des Playoffs, l’ASVEL revient au Colisée de Chalon-sur-Saône, pour un derby très excitant, face à l’une des équipes les plus détonantes de ce...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail