3x1a6388
Et maintenant, attendre

Vainqueur d’Antibes (75-65), l’ASVEL sera qualifiée pour les Playoffs en cas de victoire du Portel (contre Strasbourg) ou de défaite de Gravelines-Dunkerque (contre Cholet) ce samedi. Mais au moins, la Green Team aura rempli sa partie du contrat, après avoir été bousculée d’entrée par le départ canon de Jerel BLASSINGAME (3-7 puis 9-13, 6è). Mais comme souvent ces derniers temps, les entrées de Livio JEAN-CHARLES (6 points, 6 rebonds et 2 passes) et Walter HODGE (11 points et 4 passes) boostaient leur formation.

 

Agressifs vers le panier antibois, et dominateurs aux rebonds, les Villeurbannais prenaient alors les devants et gardaient la main jusqu’à la pause, deux réussites à trois points de David ANDERSEN puis Casper WARE leur permettant de recréer l’écart avant de la retour aux vestiaires (44-38). Et l’ASVEL passait la seconde dès la reprise, avec en détonateur Charles KAHUDI (12 points à 5/7 et 6 rebonds). « L’Homme » inscrivait six points, servait parfaitement Darrryl WATKINS au dunk et se sacrifiait en défense pour initier trois minutes sans encaisser de point (55-40, 24è).

 

Plus sereins au tableau d’affichage, les joueurs de JD.JACKSON n’en avaient pour autant pas match gagné. Ils passaient près de cinq minutes sans trouver le chemin du cercle et les « Sharks », portés par un excellent Charles GALLIOU (13 points à 3/3 à trois points) revenaient à huit longueurs (63-55, 35è). Avant que Casper WARE (cf MVP du match) n’entre en action ! Trois paniers à trois points consécutifs du meneur de jeu de poche redonnaient de l’air à l’ASVEL qui pouvait alors terminer tranquillement sa rencontre. Avant de suivre avec attention celles de demain…

 

 

Le chiffre : 9

 

Le nombre de points inscrits par Casper WARE en l’espace de 1’35 au milieu du quatrième quart-temps (3/3 à trois points), permettant à l’ASVEL de placer une très nette accélération (de 63-55 à 72-58).

 

Crédit photos : AVICOM

Le match en chiffres

 

ASVEL 75 – 65 ANTIBES

(24-18, 20-20, 19-10, 12-17)

 

Pour l’ASVEL : 26/58 aux tirs (45%) dont 10/26 à trois points (38%), 13/23 aux lancers-francs (57%), 39 rebonds dont 4 offensifs, 17 passes décisives, 8 balles perdues, 13 fautes personnelles

 

Pour Antibes : 25/69 aux tirs (36%) dont 9/27 à trois points (33%), 6/7 aux lancers-francs (86%), 41 rebonds dont 9 offensifs, 12 passes décisives, 10 balles perdues, 19 fautes personnelles

 

Les marqueurs

 

ASVEL : Casper WARE (18), Charles KAHUDI (12), Walter HODGE (11), Nikola DRAGOVIC (9), Darryl WATKINS (6), Livio JEAN-CHARLES (6), David ANDERSEN (5), Bandja SY (4), Nicolas LANG (2), DeMarcus NELSON (2)

 

Antibes : Jerel BLASSINGAME (13), Charles GALLIOU (13), Jonathan TORNATO (8), Isaia CORDINIER (6), Tim BLUE (5), Frédéric BOURDILLON (5), Kenny GAINES (5), Chris OTULE (4), Nianta DIARRA (3), Max KOUGUERE (3)

PRO A – 33ème journée

 

 

ASVEL 75 – 65 Antibes

Hyères-Toulon 82 – 71 Limoges

Paris-Levallois 83 – 85 Chalon-sur-Saône

 

Samedi 13 mai

17h : Le Portel (18-14) – Strasbourg (22-10)

19h : Monaco (28-4) – Nancy (7-25)

20h : Gravelines-Dunkerque (16-16) – Cholet (13-19)

20h : Le Mans (13-19) – Châlons-Reims (10-22)

20h : Orléans (8-24) – Dijon (10-22)

 

Dimanche 14 mai

17h : Pau-Lacq-Orthez (22-10) – Nanterre (23-9)

3x1a6319
mvp-ware

Les réactions

 

JD.JACKSON : « Ce n’est pas facile d’enchaîner des matchs si importants en si peu de jours. On a trouvé l’énergie pour être agressif face à une équipe sans pression. J’aime beaucoup notre troisième quart-temps, un peu moins l’entame du quatrième… Mais Casper nous a sorti du Casper, comme il sait faire, pour faire l’écart. Globalement, ce ne fût pas une balade de santé, mais l’essentiel a été fait.« 

 

Charles KAHUDI : « On verra ce qu’il va se passer demain, mais on a fait ce qu’il fallait. Notre première mi-temps n’a pas du tout été dans les clous défensivement, mais c’était mieux après la pause. Il y a bien sûr des choses à améliorer mais on est sur une vraie progression au fil des matchs, et c’est toujours bien d’aborder les Playoffs sur une série de victoires. »

 

Julien ESPINOSA : « L’écart s’est fait au début de la deuxième mi-temps, où notre cinq a été clairement dominé. Ce soir,  le problème ne fût pas d’ordre technique, mais plutôt de constance dans l’intensité. »

 

Charles GALLIOU : « C’est vrai que l’on n’avait rien à jouer, mais on avait quand même envie de titiller l’ASVEL. On a joué sans pression et je pense que l’on a pu les faire douter par séquences. Je ne suis pas inquiet pour l’ASVEL, l’équipe tourne de mieux en mieux et ils vont faire ce qu’il faut pour aller en Playoffs.« 

Prochain match

 

Mardi 16 mai à 20h30

 

CHALONS-REIMS – ASVEL

 

Pro A – 34ème journée

 

Complexe sportif René Tes

Vous pourriez aussi aimer

Un dernier effort

Avant la trêve internationale, l’ASVEL Basket, toujours diminuée par les blessures, voit se présenter à elle un immense défi sur le parquet de Strasbourg (dimanche à 18h30), l’un de ses plus grands rivaux. ...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

L'ASVEL a retrouvé le chemin

Nets vainqueurs de Dijon (86-69), les Villeurbannais ont renoué avec le succès. Il faudra confirmer dès mardi, toujours à l’Astroballe, dans une rencontre tout aussi importante, face à Trento en EuroCup.    Sérieuse...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

En recherche de confiance

Opposée à Dijon ce samedi (20h) à l’Astroballe, l’ASVEL Basket veut se reprendre après trois défaites consécutives.    Pas le temps de ruminer, ni de place à laisser aux doutes, l’ASVEL Basket retrouve...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail