Watkins (4)
Et maintenant, Le Mans

Très large vainqueur à Pau (58-87), l’ASVEL s’est relancée en championnat et va désormais enchaîner par une semaine capitale qui la verra affronter Le Mans à deux reprises : mardi en championnat (20h30 à l’Astroballe) et dimanche prochain en finale de la coupe de France (18h à l’AccorHotels Arena).

 

Cette fois-ci, la Green Team a mis tous les ingrédients nécessaires. Solide et solidaire, intense et sérieuse de la première à la dernière seconde, elle a signé, trois jours après son non-match au Havre, un succès aussi large que maîtrisé sur le parquet de Pau. Avec cette attitude-là, difficile, évidemment, de ne pas l’imaginer faire partie du Top 8 à la fin de la saison. Dès les premières possessions, on sentit d’ailleurs que la soirée serait beaucoup moins morose qu’aux Docs Océane. Si Lance HARRIS trouvait vite de l’adresse, ce sont bien les Villeurbannais qui dominaient les débats, David ANDERSEN et Livio JEAN-CHARLES, bien en place dans la raquette, étant parfaitement relayés par les rotations, David LIGHTY et Nicolas LANG notamment. L’ASVEL plaçait un 11-0 et il fallait un très bon Steven SMITH pour laisser l’Elan Béarnais dans la course à a fin du premier quart-temps (12-18).

 

Une action à six points pour Trenton MEACHAM !

 

Dix premières minutes bouclées sans la moindre perte de balle pour les protégés de JD.JACKSON, qui restèrent bien dans leur basket, grâce entre autres, à l’efficacité de Darryl WATKINS dans la « peinture ». Pau éprouvait toutes les difficultés à trouver des positions de tirs, et Michaël « Juice » THOMPSON, meilleur marqueur du championnat, devait patienter près de 17 minutes pour inscrire ses premiers points (25-31, 17è). Mais David ANDERSEN au poste, puis Casper WARE en pénétration et enfin Nicolas LANG au buzzer permettaient à l’ASVEL de garder les commandes à la pause (29-37). Et la mi-temps ne changea pas la tendance. Même si Livio JEAN-CHARLES écopait rapidement de sa troisième faute personnelle, la Green Team accélérait encore, avec David ANDERSEN, qui marquait à longue distance puis se muait en passeur deux fois de suite pour un Alex CHASSANG opportuniste (37-50, 24è).

 

Un festival à trois points pour conclure

 

Un peu seul côté palois, Steven SMITH tentait bien de rameuter son équipe, mais était sanctionné d’une faute technique. Trenton MEACHAM sautait sur l’occasion pour inscrire trois lancers-francs puis un panier primé dans la foulée. Une action à six points qui mettait l’Elan dans les cordes (45-61, 28è). Restait aux Villeurbannais de garder leur sérieux jusqu’au bout. Malgré la sortie sur blessure (cheville) de David LIGHTY, ils le firent de la plus belle des manières, surfant même sur une confiance retrouvée pour faire gonfler l’écart à la suite d’une impressionnante série de tirs extérieurs. Dans l’ordre, Casper WARE, Trenton MEACHAM, Nicolas LANG, Casper WARE deux nouvelles fois et enfin Trenton MEACHAM à nouveau inscrivaient six paniers de suite en quatre minutes, pour repousser Pau-Lacq-Orthez loin, très loin à la sirène (58-87).

Le match en chiffres

 

PAU-LACQ-ORTHEZ 58 – 87 ASVEL

(12-18, 17-19, 20-28, 9-22)

 

Pour l’Elan : 20/57 aux tirs (35.1%) dont 3/21 à trois points (14.3%), 15/19 aux lancers-francs (78.9%), 31 rebonds dont 12 offensifs, 10 passes décisives, 10 balles perdues, 20 fautes personnelles

 

Pour l’ASVEL : 31/63 aux tirs (49.2%) dont 13/31 à trois points (41.9%), 12/12 aux lancers-francs (100%), 37 rebonds dont 11 offensifs, 17 passes décisives, 12 balles perdues, 20 fautes personnelles

 

Les marqueurs

 

PAU : Steven SMITH (20), Lance HARRIS (11), Michaël THOMPSON (9), JK.EDWARDS (7), David DENAVE (5), Yannick BOKOLO (4), Max KOUGUERE (2)

 

ASVEL : Casper WARE (17), Nicolas LANG (14), Trenton MEACHAM (12), Darryl WATKINS (12), Livio JEAN-CHARLES (10), David ANDERSEN (9), Alex CHASSANG (5), David LIGHTY (4), Charles KAHUDI (2), Edouard CHOQUET (2)

Pro A – 31ème journée

 

Antibes 59 – 78 Gravelines-Dunkerque

Le Mans 109 – 83 Chalon-sur-Saône

Dijon 71 – 63 Paris-Levallois

Cholet 87 – 90 Rouen

Nanterre 97 – 64 Le Havre

Nancy 92 – 99 (A2P) Orléans

Pau-Lacq-Orthez 58 – 87 ASVEL

 

Lundi (20h30) : Limoges – Monaco

Samedi 30 avril (20h) : Strasbourg – Châlons-Reims

Les réactions

 

Nicolas LANG – 14pts et 5rbs en 30min


 

« On a fait tout ce qu’il fallait pour gagner ici. Si on arrive à trouver enfin cette stabilité jusqu’à la fin de la saison, ça peut être très bon. Mais c’est nous qui avons les clés en main, ça ne sert à rien de se focaliser sur les autres. On sait que si l’on gagne nos trois derniers matchs, on sera en Playoffs ! »

 

David DENAVE – 5pts et 2ass en 22min


 

« L’ASVEL nous a marchés dessus et nous a montrés ce qu’est une équipe qui veut aller en Playoffs ! Pour nous, rien n’est acquis, il va falloir s’accrocher. »

Le chiffre : 9

 

Le nombre de paniers à trois points réussis par la doublette Nicolas LANG (4/5) – Casper WARE (5/7)

Prochain rendez-vous

 

ASVEL – LE MANS

 

32ème journée de PRO A

 

Mardi 26 avril à 20 heures 30

 

Astroballe

Vous pourriez aussi aimer

Parés au choc !

Sept mois après s’y être imposée en quarts de finale des Playoffs, l’ASVEL revient au Colisée de Chalon-sur-Saône, pour un derby très excitant, face à l’une des équipes les plus détonantes de ce...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

L'ASVEL a dû batailler !

Tout s’est joué dans les dernières secondes et la Green Team a su garder son sang-froid pour battre le CSP Limoges (72-69). Car si elle a survolé les débats en première mi-temps, portée...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Pour regarder vers le haut

Face au CSP Limoges (ce samedi 18h30), l’ASVEL a l’occasion de faire basculer son bilan en positif pour la première fois de la saison en PRO A. Pour cela, les Villeurbannais doivent remporter...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail