????????????????????????????????????
Etre à la hauteur

C’est un énorme choc qui attend l’ASVEL ce samedi soir à Beaublanc, face au CSP Limoges. Les Villeurbannais devront faire abstraction d’une ambiance habituellement très chaude pour se montrer à la hauteur de l’évènement et de leur statut de leader de PRO A. Voici quelques éléments clés de cette rencontre.

 

 

La forme du moment

 

Six victoires de suite en championnat, un écart moyen de 14.3 points sur cette série, toujours aucune défaite à l’extérieur… En PRO A, tous les voyants sont au vert pour l’ASVEL, même si la défaite, mardi à Mons-Hainaut (89-81), en FIBA Europe CUP, mettant un terme à dix succès consécutifs, apporte un petit bémol à ce constat.

 

Limoges, de son côté, a déjà perdu quatre fois en championnat. Toutefois, son bilan à Beaublanc est loin d’être mauvais, avec une seule défaite au compteur (68-77 contre Nanterre). Le revers concédé jeudi soir, en Euroligue, contre Zagreb, a mis le CSP dans une situation délicate dans cette compétition, et hausse un peu la pression qu’il pourrait avoir sur les épaules contre l’ASVEL.

 

 

Les forces en présence

 

L’absence de Livio JEAN-CHARLES pèse peut-être davantage qu’elle ne le paraît côté ASVEL, notamment dans le domaine défensif. La doublette Darryl WATKINSDavid ANDERSEN (13.3rbs/match à eux deux) aura évidemment son importance, d’autant plus qu’Ousmane CAMARA, blessé depuis six semaines, est de retour à Limoges, et qu’Ali TRAORE (14.1pts et 6rbs) reste le joueur le plus régulier de son équipe.

 

Sur les postes arrières, le CSP peut associer Léo WESTERMANN, meneur gestionnaire, et Heiko SCHAFFARTZIK, gros danger derrière la ligne à trois points (48.9%), alors que Nobel BOUNGOU COLO, toujours hyperactif, est capable de se transcender lors des grands rendez-vous. A l’ASVEL, comme toujours, c’est le collectif qui devra briller. Trenton MEACHAM et Charles KAHUDI ont leurs rôles de leaders à tenir, mais Edouard CHOQUET, David LIGHTY ou encore Nicolas LANG ont jusque-là prouvé qu’ils pouvaient être bien plus que des rotations.

 

 

Le contexte

 

A Beaublanc, tout peut aller très vite ! Cette salle n’a pas son pareil en France niveau ambiance, et si le CSP se voit offrir l’occasion d’enflammer le match, il ne s’en privera pas ! Mais le revers de la médaille est aussi bien connu dans le Limousin… Si l’ASVEL est capable de mettre Limoges en difficulté, de maîtriser le rythme et d’inverser les coups de sifflet, Beaublanc peut vite se mettre à gronder. Mais pour cela, il n’y a qu’une seule recette pour les Villeurbannais : être fort dans la tête !

 

 

Côté stats’

 

N’attendez pas un match au-dessus des 100 points… Ces deux équipes sont les deux meilleures défenses du championnat. Limoges domine ce classement (64.2pts encaissés/match, 41% de réussite pour ses adversaires), juste devant l’ASVEL (64.5pts, 39% pour l’adversaire).

 

L’une des clés du match pourrait se situer aux rebonds, où l’ASVEL domine la PRO A (38.8/match dont 12.3rbs off.). Enfin, contre les Villeurbannais, on ne réalise en moyenne que 11 passes décisives par match, alors que le CSP est en tête de ce secteur (19/match) depuis le début de la saison.

Le programme de la 10ème journée de PRO A

 

Antibes 93 – 77 Nancy

Samedi (19h) : Monaco (6-3) – Châlons-Reims (5-4)

Samedi (20h) : Dijon (4-4) – Cholet (2-6)

Samedi (20h) : Rouen (2-7) – Strasbourg (5-3)

Samedi (20h) : Nanterre (4-4) – Pau-Lacq-Orthez (4-5)

Samedi (20h) : Orléans (5-3) – Chalon-sur-Saône (5-4)

Samedi (20h) : Le Havre (0-8) – Le Mans (6-3)

Samedi (20h30) : Limoges (5-4) – ASVEL (7-1)

Lundi (20h30) : Gravelines-Dunkerque (7-2) – Paris-Levallois (3-6)

La saison dernière

(2 février 2015 – 19ème journée)

 

Limoges 79 – 81 ASVEL

(25-17, 18-21, 21-15, 15-28)

 

Les marqueurs villeurbannais :

Ahmad NIVINS (20), Taurean GREEN (16), Alex ACKER (12), David LIGHTY (9), Georgi JOSEPH (8), David ANDERSEN (6), Amara SY (5), Yohann SANGARE (3), Alex CHASSANG (2)

Vous pourriez aussi aimer

Parés au choc !

Sept mois après s’y être imposée en quarts de finale des Playoffs, l’ASVEL revient au Colisée de Chalon-sur-Saône, pour un derby très excitant, face à l’une des équipes les plus détonantes de ce...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

« J’ai grandi avec l’ASVEL ! »

En parallèle de sa rencontre face à Varèse, mardi soir à l’Astroballe, l’ASVEL accueillait Patrick COMNINOS, le Chief Executif Officer de la BasketBall Champions League. Le patron de cette compétition a expliqué « qu’après…

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail