nelson-arrivee-1
« Faire ce que je sais faire ! »

Arrivé ce jeudi à Lyon, le nouvel arrière Américain de l’ASVEL est revenu sur sa signature, les attentes qui suivent un titre de champion de France, les difficultés que traversent la Green Team en ce début de saison et son futur rôle au sein de sa nouvelle équipe.

DeMarcus, te voilà de retour en France. C’est un pays spécial pour toi ?

 

« Je pense que l’on peut dire ça en effet ! En tous les cas, c’est un pays dans lequel je me sens très bien, les sensations sont bonnes ! »

 

Que représente l’ASVEL pour toi ?

 

« C’est un club très respectable, avec une grosse réputation en France, mais aussi en Europe. Il y a une superbe organisation, tout est fait pour que les joueurs se sentent bien, je l’ai déjà ressenti depuis mon arrivée. Vraiment, je suis très heureux de devenir une pièce du puzzle ASVEL. »

 

Quel a été le discours de Tony PARKER pour te convaincre ?

 

« On a juste parlé des ambitions de l’équipe. J’ai toujours joué dans des clubs très ambitieux, c’est ce qui me plaît. Le club a vécu une saison dernière fantastique et tout le monde souhaite revivre de tels moments, c’est ce qui m’a décidé à accepter le challenge. »

 

Le plus dur, c’est toujours de confirmer après un titre de champion ?

 

« C’est un énorme challenge, les attentes sont très grandes. Tout le monde a hâte de jouer contre le champion et chaque match est plus difficile que le précédent. Et puis j’ai l’impression que le championnat s’est renforcé cette année, je pense que beaucoup d’équipes sont meilleures que la saison dernière. »

« J’ai toujours joué dans des clubs ambitieux, c’est ce qui me plaît »
nelson-euroleague-net

DeMarcus sous le maillot de Malaga la saison dernière. (Crédit photos : euroleague.net)

Son parcours


 

2009-2010 : Avellino (Italie)

2010-2011 : Cholet

20011-2012 : Donetsk (Ukraine) puis Cholet

2012-2014 : Etoile Rouge de Belgrade (Serbie)

2014-2015 : Panathinaïkos (Grèce)

2015-2016 : Monaco puis Malaga (Espagne)

nelson-monaco

Après deux saisons à Cholet, DeMarcus a joué la première partie de saison dernière à Monaco. (Crédit photos : bebasket)

L’ASVEL éprouve quelques difficultés en ce début de saison, au niveau des résultats…

 

« Ce n’est que le début, il n’y a pas de quoi paniquer… Attention, je ne dis pas que le début de saison n’est pas important, mais il ne faut pas prendre seulement en compte les résultats, mais plutôt la façon dont l’équipe progresse, apprend à jouer ensemble. Ce qui compte, c’est d’être prêt au bon moment ! »

« A n’importe quel niveau, dans n’importe quel pays, tu ne peux pas gagner sans défendre ! »

Que penses-tu pouvoir apporter à l’ASVEL ?

 

« Je vais avoir besoin d’un peu de temps pour m’ajuster à l’équipe. Je me suis entraîné tous les jours aux Etats-Unis depuis la reprise avec mon coach personnel, mais je dois rejouer à cinq contre cinq, retrouver mes repères et apprendre à connaître mes coéquipiers. Après, c’est ma neuvième saison professionnelle, j’ai une certaine expérience, j’ai joué à un niveau assez élevé ces dernières saisons et je ne suis pas trop inquiet. Je vais essayer de faire ce que je sais faire, apporter un peu de partout sur le terrain, dans tous les secteurs de jeu. Marquer, prendre des rebonds, créer pour les autres, défendre… »

 

L’ASVEL a remporté le titre de champion notamment grâce à sa défense. En PRO A, c’est la clé ?

 

« A n’importe quel niveau, dans n’importe quel pays, tu ne peux pas gagner sans défendre ! Tu peux essayer de marquer 110 points à chaque match, mais tu ne gagneras pas… Et en France, il n’y a aucune équipe assez forte offensivement pour se permettre de ne pas trop défendre. Mais quand je vois notre effectif, je ne suis pas inquiet ! »

 

Tu jouais la saison dernière avec Edwin JACKSON. Il t’a parlé du club ?

 

« Oh oui, on a très souvent parlé de l’ASVEL, et avant que je signe ici, j’ai encore parlé avec lui. Il connaît tout le monde ici, l’organisation, la ville… Il m’a dit de ne pas hésiter, que je serai très heureux à l’ASVEL ! »

« Edwin JACKSON m’a dit de ne pas hésiter ! »
nelson-signature

DeMarcus, qui jouera son premier match avec l’ASVEL en Basket Ball Champions League se voit remettre par le Président Délégué Gaëtan MULLER, le nouveau maillot domicile de cette compétition européenne.

Vous pourriez aussi aimer

"On a envie de dominer"

L'ASVEL Basket version 2017-2018, rassemblée depuis jeudi, commence lundi le traditionnel stage à l'Alpe d'Huez. Une période déterminante selon le coach JD.Jackson pour la concrétisation des ambitions de son groupe.   Quelle importance...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Livio revient aussi !

Après Casper WARE et David ANDERSEN, un troisième champion de France en titre fait son retour au sein de la Green Team pour tenter de lui permettre de défendre son titre conquis en…

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

"Je n'ai pas hésité !"

De retour à l’ASVEL après six mois passés, David ANDERSEN a retrouvé l’ASVEL avec laquelle il jouera son premier match lundi contre Hyères-Toulon (20h30). Déterminé à aider la Green Team à défendre son...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail