DSC_3160
Feu d’artifice à l’Astroballe !

Avec un Trenton MEACHAM de gala, l’ASVEL a étrillé Pau-Lacq-Orthez (87-58) et se hisse ainsi en quart de finale de la coupe de France.

 

La Green Team avait annoncé qu’elle jouerait toutes les compétitions à fond ; elle a lié les actes à ses paroles ce samedi soir ! Impliquée, intense et concentrée dès l’entame, elle n’a fait qu’une bouchée de l’Elan Béarnais, qui a n’a pu que constater les dégâts… Dans le rôle d’artificier en chef, Trenton MEACHAM a été incroyable ! Tout de suite en confiance derrière la ligne à trois points, le capitaine villeurbannais a mis son équipe sur les bons rails, aidé par un Charles KAHUDI tout autant en réussite en périphérie. Très vite, l’ASVEL, qui parvenait à faire totalement déjouer Michaël THOMSPON et Steven MITH (2/12 pour le duo à la pause), prenait le large au tableau d’affichage (13-8, 23-16 puis 33-22, 16è) et régalait une Astroballe toute heureuse de goûter, à nouveau, aux joies d’un match de coupe de France à domicile. David ANDERSEN y allait de ses quelques paniers habituels et Trenton MEACHAM se muait en passeur décisif pour une ultime réussite, au buzzer, de David LIGHTY (42-26).

 

Des jeunes qui jouent… et marquent !

 

On se dit alors que l’Elan Béarnais, venu avec l’intention de « faire un coup » à Villeurbanne, allait revenir avec d’autres attitudes des vestiaires. Mais elle tombait sur une Green Team toujours autant insolente d’adresse, qui démarrait le troisième quart-temps par cinq paniers à trois points, dont trois de l’inévitable Trenton MEACHAM (57-32, 24è). L’écart semblait déjà définitif et un frisson parcourait à peine l’Astroballe quand David LIGHTY, victime d’une béquille à la cuisse, devait quitter ses partenaires en boitant. Mais Charles KAHUDI, auteur de dix points en trois minutes, se chargeait de maintenir l’immense écart (69-41 à la fin du troisième quart-temps), puis Trenton MEACHAM, toujours lui, bouclait son match par deux nouveaux tirs primés, avant de sortir sous les ovations de l’Astroballe, et avec une feuille statistique impressionnante (29 points à 9/10 à trois points en 29 minutes). JD.JACKSON sautait alors sur l’occasion d’une fin de match sans suspense pour lancer ses jeunes sur le terrain (Amine NOUA, Stéphane GOMBAULD, Charles GALLIOU et Erwan RUIZ). Et tous lui rendaient sa confiance en inscrivant chacun au moins un panier pour clore une soirée parfaite !

 

 

Crédit photo : Jean-Charles MENGUI

Le match en chiffres

 

ASVEL 87 – 58 PAU-LACQ-ORTHEZ

(23-16, 19-10, 27-15, 18-17)

 

Pour l’ASVEL : 32/58 aux tirs (55%) dont 16/26 à trois points (62%), 7/7 aux lancers-francs (100%), 38 rebonds dont 5 offensifs, 20 passes décisives, 11 balles perdues, 14 fautes personnelles

 

Pour l’Elan : 23/68 aux tirs (34%) dont 6/25 à trois points (24%), 6/12 aux lancers-francs (50%), 35 rebonds dont 14 offensifs, 11 passes décisives, 9 balles perdues, 10 fautes personnelles

 

Les marqueurs

 

ASVEL : Trenton MEACHAM (29), Charles KAHUDI (19), David ANDERSEN (12), David LIGHTY (9), Stéphane GOMBAULD (6), Livio JEAN-CHARLES (4), Darryl WATKINS (2), Amine NOUA (2), Erwan RUIZ (2), Charles GALLIOU (2)

 

Elan : Will YEGUETE (10), Lance HARRIS (10), Elie OKOBO (8), Steven SMITH (8), David DENAVE (5), Yannick BOKOLO (5), Michael THOMPSON (4), Max KOUGUERE (4), JK.EDWARDS (2), Léopold CAVALIERE (2)

Le chiffre : 16

 

Le nombre de réussites à trois points de l’ASVEL (dont 9 pour le seul Trenton MEACHAM !), un record cette saison ! Le tout avec une réussite impressionnante (62%) !

DSC_3112
Les 8ème de finale

 

Monaco 86 – 84 Chalon-sur-Saône

Le Havre 61 – 62 Gravelines-Dunkerque

ASVEL 87 – 58 Pau-Lacq-Orthez

Saint-Quentin (Pro B) 83 – 75 Nancy

Le Mans 89 – 87 Paris-Levallois

Denain (Pro B) 69 – 89 Nanterre

Bourg-en-Bresse (Pro B) 65 – 78 Limoges

Orléans 73 – 51 Dijon

DSC_3151
Les réactions

 

JD.JACKSON – Coach


 

« On a pris le match par le bon bout, en montrant tout de suite de l’adresse, de l’application, et en défendant très dur tout de suite, ils ont eu des shoots compliqués très vite. On a réussi à faire l’écart en étant bien équilibré. Après, faire 16/26 à trois points, c’est très rare, et ça rend l’écart énorme… On était bien dans notre match, et Pau l’était moins qu’en championnat. Ca m’a permis de finir avec les jeunes qui ont été dans le bon état d’esprit, ça fait plaisir !

On verra pour David (LIGHTY) qui a pris une bonne béquille, mais s’il n’est pas remis d’ici mercredi, on devra faire avec. Tout comme avec Nicolas (LANG)… Quoiqu’il arrive, on sera encore limité contre le Maccabi. On a pas mal d’absents depuis la reprise, mais pour l’instant, on tient le coup. »

 

Trenton MEACHAM


 

« Je me sentais bien tout simplement, et en confiance ! J’ai essayé d’être tout de suite le plus agressif possible. Depuis le départ de DJ. (NEWBILL), tout le monde doit donner un peu plus car il était un joueur important. Ca nous a fait du bien de gagner en Finlande, de revenir à une grosse défense. C’est le plus important pour nous, on peut parfois rater des shoots, mais avec cette défense aussi forte, on peut se le permettre. C’était aussi très « fun » de voir tous les jeunes sur le terrain, ils se donnent à fond à l’entraînement, et c’est bien qu’ils aient tous réussi à marquer ce soir. Contre le Maccabi, il faut juste que l’on joue notre jeu, que l’on montre notre vrai visage, ce que l’on n’a pas fait là-bas… »

 

Edouard CHOQUET


 

« Cela fait quelques semaines que c’est compliqué pour nous niveau effectif, mais on a bien parlé, on s’est dit que la réponse devait être collective. Ce soir, c’est une belle victoire d’équipe, avec tout le monde qui participe à la fête. On n’a jamais caché que l’on voulait aller au bout de toutes les compétitions, donc on va jouer cette coupe de France à fond ! »

 

Eric BARTECHEKY – Coach de Pau


 

« On a vu assez rapidement que l’on n’était pas dans ce que l’on voulait faire, en terme d’intensité et de concentration. A la mi-temps, on avait encore l’espoir de revenir dans le match, mais on a vite vu à la reprise que l’on n’était pas en mesure de renverser la situation. »

 

Prochain rendez-vous

 

ASVEL – MACCABI RISHON

 

5ème journée du Last 32 de FIBA CUP

 

Mercredi 27 janvier à 20 heures

 

Astroballe

Vous pourriez aussi aimer

« J’ai grandi avec l’ASVEL ! »

En parallèle de sa rencontre face à Varèse, mardi soir à l’Astroballe, l’ASVEL accueillait Patrick COMNINOS, le Chief Executif Officer de la BasketBall Champions League. Le patron de cette compétition a expliqué « qu’après…

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Le nouveau jeu LDLC !

LDLC.com , le partenaire majeur de l'ASVEL Basket, revient en force cette saison avec un tout nouveau jeu qui va conséquemment augmenter le pouvoir d'achat des gagnants... 2 spectateurs se lancent en même...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail