IMG_9498
Il faudra gagner mardi

Très largement battue à Dijon (72-49), l’ASVEL devra s’imposer mardi soir à l’Astroballe, contre Gravelines-Dunkerque pour se qualifier pour les Playoffs.

 

Dans un Palais des sports Jean-Michel Geoffroy qui ne lui réussit guère, la Green Team s’attendait à être bousculée. Peut-être pas à ce point… Face à une JDA qui n’avait d’autre choix que de gagner pour garder l’espoir de terminer dans le Top 8, les Villeurbannais ont subi, possession après possession, et sont finalement repartis de Bourgogne avec leur plus gros écart concédé cette saison. Pénalisés très vite par les fautes de Casper WARE puis de Charles KAHUDI, ils voyaient Dijon accélérer une première fois (14-7, 6è), puis une seconde en fin de quart-temps, son public s’emballant déjà sur le tir au buzzer de Kevin DINAL (21-14). L’ASVEL traversait un premier désert offensif, incapable de marquer un point pendant plus de six minutes, avant un exploit individuel de David LIGHTY. En face, Dijon appuyait et insistait sur ses tirs extérieurs, avec un David HOLSTON très efficace (32-17, 15è).

 

En donnant le ballon à l’intérieur, les joueurs de JD.JACKSON trouvaient quelques solutions en attaque, mais ils gâchaient bien trop de ballons pour espérer recoller. Et le coach villeurbannais écopait même d’une faute technique juste avant la mi-temps, permettant aux locaux d’enchaîner les lancers-francs avant de rejoindre les vestiaires (43-25). La reprise ne s’avéra malheureusement pas plus positive pour la Green Team, toujours aussi gênée par la défense aussi bien agressive qu’organisée de la JDA. Seul Nicolas LANG parvenait à sortir son épingle du jeu, l’arrière de l’ASVEL inscrivant à lui seul huit des dix points de son équipe en troisième quart-temps.

 

Toujours aussi loin au tableau d’affichage à l’abord des dix dernières minutes (58-35), les Villeurbannais tentaient bien de relever la tête et quelques paniers de Trenton MEACHAM ou dunks puissants de Darryl WATKINS limitaient la casse. Mais Dijon, ne relâchait que très peu son étreinte, offrant une dernière de qualité à leur public. Pour l’ASVEL, c’est un match couperet qui l’attend mardi à l’Astroballe, face au BCM Gravelines-Dunkerque.

 

Crédit photos : Alexia LEDUC

Le match en chiffres

 

DIJON 72 – 49 ASVEL

(21-14, 22-11, 15-10, 14-14)

 

Pour la JDA : 27/65 aux tirs (42%) dont 8/22 à trois points (36%), 10/13 aux lancers-francs (77%), 34 rebonds dont 10 offensifs, 13 passes décisives, 8 balles perdues, 19 fautes personnelles

 

Pour l’ASVEL : 17/55 aux tirs (31%) dont 6/22 à trois points (27%), 9/10 aux lancers-francs (90%), 41 rebonds dont 12 offensifs, 13 passes décisives, 18 balles perdues, 18 fautes personnelles

 

Les marqueurs

 

JDA : David HOLSTON (15), Tyler CAIN (12), Ryan BROOKS (10), Myles HESSON (9), CJ.WILLIAMS (8), Kevin DINAL (6), Jacques ALINGUE (5), Axel JULIEN (4), Marc JUDITH (3)

 

 ASVEL : Nicolas LANG (11), David LIGHTY (11), Darryl WATKINS (10), Trenton MEACHAM (5), Livio JEAN-CHARLES (5), Casper WARE (4), Charles KAHUDI (3)

Le chiffre : 31

 

Le pourcentage de réussite de l’ASVEL (17/55 aux tirs), son plus mauvais de la saison dont en résulte son plus faible total de points marqués (49)

IMG_9538
IMG_9506
Les réactions

 

JD.JACKSON – Coach


 

« Très peu d’équipes sont venues gagner ici, on savait que ce serait compliqué, mais on est toujours déçu de montrer un tel visage. Etre collectivement dominé à ce point, c’est très frustrant ! Notre prestation, je ne peux pas la comprendre… Je nous ai trouvé mou, on n’a pas fait preuve de combativité, aucune agressivité. On prend des fautes trop rapidement et on se laisse déstabiliser. On a montré ce soir que l’on ne méritait pas d’être dans le Top 4, mais maintenant on va se battre comme des fous pour aller chercher la qualification sur la dernière journée. On sait de toute façon depuis longtemps que ce match contre Gravelines serait décisif. »

 

Trenton MEACHAM – 5pts, 2rbs et 2ass en 21min


 

« Evidemment, c’est un très mauvais match de notre part. Dijon a joué exactement comme ils ont voulu et nous n’avons pas eu la moindre réponse. Nous avons manqué de tout ce soir, mais on n’a pas le temps de se lamenter. On doit avoir une réaction très rapide, on doit apprendre de cette défaite, garder confiance et réagir en groupe. »

 

Laurent LEGNAME – Coach de Dijon


 

« Je suis énormément satisfait de notre prestation, dans la lignée de ce que l’on a proposé à domicile cette saison. Les joueurs ont parfaitement respecté les consignes et les formes de jeu. C’est vraiment extraordinaire pour la JDA de signer de telles prestations, mais les joueurs méritent ce qu’il leur arrive. »

Pro A – La 33ème journée

 

Nanterre 93 – 68 Paris-Levallois

Antibes 67 – 70 Le Havre

Pau-Lacq-Orthez 85 – 74 Rouen

Dijon 72 – 49 ASVEL

Le Mans 81 – 64 Nancy

Gravelines-Dunkerque 80 – 71 Chalon-sur-Saône

Cholet 65 – 86 Orléans

Châlons-Reims 87 – 88 Monaco

Strasbourg 81 – 64 Limoges

Prochain rendez-vous

 

ASVEL – GRAVELINES-DUNKERQUE

 

34ème journée de PRO A

 

Mardi 10 mai à 20 heures

 

Astroballe

Vous pourriez aussi aimer

L'ASVEL a dû batailler !

Tout s’est joué dans les dernières secondes et la Green Team a su garder son sang-froid pour battre le CSP Limoges (72-69). Car si elle a survolé les débats en première mi-temps, portée...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Pour regarder vers le haut

Face au CSP Limoges (ce samedi 18h30), l’ASVEL a l’occasion de faire basculer son bilan en positif pour la première fois de la saison en PRO A. Pour cela, les Villeurbannais doivent remporter...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Un coeur gros comme ça !

Fantastique performance de l’ASVEL qui est allée s’imposer (72-79 après prolongation). Voilà qui s’appelle avoir du caractère ! Avec un seul jour pour préparer le match, et toujours privée de Trenton MEACHAM et Charles...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail