DSC_6088
La balade villeurbannaise

Facile vainqueur du Havre (85-55), l’ASVEL s’est offert une cinquième victoire de suite en PRO A et conserve la tête du classement.

 

Il n’y a pas eu de suspense. Et l’on ne s’en plaindra pas ! Dans un match qualifié de « piège par excellence » par Nicolas LANG la veille, la Green Team n’a laissé planer aucun doute pour disposer tranquillement de la lanterne rouge de la PRO A, grâce, notamment, à une entrée en matière parfaite, avec les ingrédients nécessaires : sérieux, rigueur et intensité.

 

Avec David ANDERSEN en fer de lance, l’ASVEL, impeccablement lancée, prenait très vite le large (16-7, 6e), forçait AD.VASSALLO à défendre, et profitait de l’énergie apportée par ses rotations pour enfoncer le clou (37-17, 14e). Très actif dans la raquette, Livio JEAN-CHARLES profitait des largesses défensives normandes et comme le symbole d’une soirée pleine de réussite, Charles KAHUDI réussissait, depuis le milieu de terrain, et avec la faute, un panier à trois points qui faisait chavirer l’Astroballe, ravie du spectacle (49-31).

 

Charles KAHUDI et DJ.NEWBILL font chavirer l’Astroballe

 

Déjà mal embarqué en championnat (0-6) et dans ce match, « Saint-Thomas » allait forcément revenir des vestiaires avec l’envie de se révolter. Mais l’ASVEL ne lui en offrit pas l’occasion. Toujours aussi sérieuse, elle enfonçait le clou définitivement et faisait grimper son avance grâce à l’ « instant » DJ.NEWBILL ! Discret jusque-là (un seul tir tenté), l’Américain s’appropriait le troisième quart-temps et la température de l’ « Astro » montait encore d’un cran après son enchaînement contre + panier à trois points en l’espace de quinze secondes (voir encadré l’action du match).

 

Avec dix points en six minutes de son arrière, la Green Team creusait encore l’écart (66-39, 28e) et s’offrait un dernier quart-temps en roue libre. Et malgré la sortie sur blessure de Livio JEAN-CHARLES (ischios), tout le monde profitait de la fête. Charles GALLIOU apportait toute ses qualités pour gagner trois ballons en défense et Stéphane GOMBAULD se régalait de l’autre côté du parquet, profitant du money-time pour inscrire les premiers points de sa jeune carrière en PRO A (8pts et 4rbs en 7min).

 

Crédit photos : Jean-Charles MENGUI

Le match en chiffres

 

ASVEL 85 – 55 LE HAVRE

(26-11, 23-20, 20-13, 16-11)

 

Pour l’ASVEL : 33/61 aux tirs (54%) dont 6/21 à trois points (29%), 13/14 aux lancers-francs (93%), 36 rebonds dont 8 offensifs, 20 passes décisives, 13 balles perdues, 18 fautes personnelles

 

Pour STB : 21/57 aux tirs (37%) dont 4/11 à trois points (36%), 9/12 aux lancers-francs (75%), 27 rebonds dont 7 offensifs, 9 passes décisives, 16 balles perdues, 19 fautes personnelles

 

Les marqueurs

 

ASVEL : David ANDERSEN (18), DJ.NEWBILL (12), Livio JEAN-CHARLES (12), David LIGHTY (9), Charles KAHUDI (9), Stéphane GOMBAULD (8), Alex CHASSANG (6), Trenton MEACHAM (6), Darryl WATKINS (4), Edouard CHOQUET (1)

 

STB : Henry DUGAT (14), Lawrence HILL (14), Angel Daniel VASSALLO (9), JBAM (7), Malela MUTUALE (7), Travis TAYOLR (4)

 

 

L’action du match

 


 

 

DJ.NEWBILL enflamme l’Astroballe

 

On a senti le coup venir… Henry DUGAT pensait inscrire deux points tranquilles en contre-attaque, mais DJ.NEWBILL l’attendait au tournant pour le cueillir. L’Américain est monté haut, très haut, pour « scotcher » le meneur du Havre. Mais « DJ » ne s’en est pas contenté… Sur la remontée de balle, il s’arrête derrière la ligne à trois points et déclenche : Bingo ! L’Astroballe est aux anges et peut se régaler dans une soirée de rêve. Et DJ.NEWBILL signe sa meilleure évaluation de la saison (21) avec 12 points (à 5/6 aux tirs et 2/2 à trois points), 3 rebonds, 4 passes décisives et 3 contres

????????????????????????????????????
Prochain rendez-vous

 

ASVEL – KORMEND

 

3ème journée de FIBA CUP

 

Mardi 10 novembre à 20 heures

 

Astroballe
????????????????????????????????????
Les réactions

 

JD.JACKSON – Coach


 

« C’est encore un bon match de notre part, il fallait laisser Le Havre la tête sous l’eau. On a fait le métier ce soir, encore mieux que lors de nos précédents matchs à domicile. On n’a jamais relâché la pression, on a limité leurs joueurs majeurs. C’est bien d’avoir de la constance à chaque sortie et autant de qualité de jeu. C’est juste dommage pour Livio qui va sûrement être absent quelques matchs (ischios), mais c’est comme ça. Les autres joueurs ont montré que l’on pouvait compter sur eux pour le remplacer. Maintenant, il faudra mettre la même intensité mardi en FIBA CUP. Et être prêt dès l’entame, comme ce soir. »

 

 

DJ.NEWBILL – 12pts, 3rbs, 4ass et 3blk en 22min


 

« On joue bien en ce moment, on travaille bien et on tire tous dans le même sens. Personnellement, je ne savais pas trop à quoi m’attendre en arrivant en France, mais pour le moment, c’est génial ! Le coach me fait confiance, des systèmes sont créés pour moi, il me permet aussi de briller. Maintenant, il faut défendre notre première place au classement. On met la pression sur les autres équipes, on montre que l’on est là ! »

 

 

Thomas DROUOT – Coach du Havre


 

« On les a à peu près embêtés zéro minute… Ce soir, ça a été une catastrophe, on laisse David ANDERSEN entrer tranquillement dans son match, on laisse des rebonds offensifs… On n’a rien montré du tout, on fait trois pas en arrière par rapport aux dernières prestations. C’est une énorme déception d’avoir montré cette image ce soir-là. »

 

 

La septième journée de championnat

 

Antibes 74 – 63 Dijon

ASVEL 85 – 55 Le Havre

Monaco 81 – 68 Paris-Levallois

Le Mans 76 – 73 Pau-Lacq-Orthez

Chalon-sur-Saône 55 – 78 Gravelines-Dunkerque

Cholet 79 – 92 Châlons-Reims

Nanterre 76 – 57 Rouen

Orléans 69 – 63 Strasbourg

 

Dimanche (17h) : Nancy (0-6) – Limoges (4-2)

Vous pourriez aussi aimer

Continuer d’avancer !

Face à Varèse, lanterne rouge du groupe, l’ASVEL doit enchaîner pour aller chercher un cinquième succès de suite toutes compétitions confondues. « Ce n’est pas parce que l’on est en confiance qu’il faut relâcher...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

L'ASVEL a dû batailler !

Tout s’est joué dans les dernières secondes et la Green Team a su garder son sang-froid pour battre le CSP Limoges (72-69). Car si elle a survolé les débats en première mi-temps, portée...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Les Espoirs en mal d’adresse

Dans un mauvais jour en attaque (41% de réussite, 2/17 à trois points, 27 balles perdues), les Espoirs de l’ASVEL ont concédé leur quatrième défaite de la saison, logiquement battus par Limoges (43-57)....

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail