ASVEL TV

Voir toutes les vidéos

ASVEL JEUX

cazalon-a-bourg
La logique respectée

Pas de surprise ce lundi après-midi sur le parquet de l’Astroballe. Dans une rencontre dont le coup d’envoi avait été avancé à 14 heures, les Espoirs de l’ASVEL ont nettement dominé leurs homologues d’Antibes (93-66), toujours à la recherche de leur premier succès de la saison. 

 

Déjà très en vue vendredi à Hyères, Malcolm CAZALON (25 points, 8 rebonds et 7 passes) s’est encore montré à son avantage, bien soutenu par Théo MALEDON (20 points), Sofiane BRIKI (10 points, 10 rebonds et 5 passes) et Khadim SOW (15 points et 9 rebonds). Profitant de l’écart vite réalisé par ses joueurs, Anthony BROSSARD a pu faire tourner son effectif, donnant notamment ses premières minutes en Espoirs à Cyrille BRUNEAU. 

 

C’est le deuxième succès de suite des Villeurbannais (15-11) qui se déplaceront dimanche au Mans pour tenter de conserver leur place dans le Top 8 du championnat. 

Le match en chiffres

 

ASVEL 93 – 66 ANTIBES

(25-15, 12-12, 24-15, 32-24)

 

Les marqueurs villeurbannais : Malcolm CAZALON (25), Théo MALEDON (20), Khadim SOW (15), Niels PHAROSE (13), Sofiane BRIKI (10), Liroyd ALEXIS (4), Felix BASTIEN (4), Vigdon MEMISHI (2), Jules FONTAINE, Cyrille BRUNEAU, Matthew STRAZEL

briki-a-bourg

Vous pourriez aussi aimer

Nos Espoirs battus en quart

Pas vernis par le tirage au sort, les Espoirs de l’ASVEL Basket n’ont malheureusement pas réussi l’exploit en quart de finale du Trophée du Futur, face à Cholet (103-63). Contre le champion de...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Gros défi face à Cholet

Le sort n’a pas été clément avec les Espoirs de l’ASVEL Basket… En quart de finale du Trophée du Futur, qui débutera le vendredi 25 mai à l'AzurArena d'Antibes, les joueurs d’Anthony BROSSARD...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Qualifiés !!!

Vainqueurs au Portel (72-78), les Espoirs de l’ASVEL Basket ont validé leur billet pour le Trophée du Futur, objectif majeur de la saison.    Dans le Chaudron, rien ne fût pourtant simple… Car...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail