DSC_6752
L’ASVEL enchaîne

Vainqueur d’Orléans (79-57) à l’Astroballe, la Green Team remporte un deuxième succès consécutif et tentera de réussir la passe de trois dès mardi, en quart de finale de la coupe de France, à Saint-Quentin.

 

L’anomalie est rétablie. L’ASVEL, qui n’avait plus gagné à domicile en championnat depuis plus de deux mois, a rectifié le tir en prenant le dessus, très nettement, sur une équipe orléanaise vite dépassée. Il faut dire que les Villeurbannais ont mis les bons ingrédients d’entrée. Une large domination aux rebonds, un Trenton MEACHAM en confiance à trois points, et un Chevon TROUTMAN ciblé en défense, devant très vite regagner le banc, lesté de deux fautes personnelles ; et voilà la Green Team idéalement lancée (17-12, 7è). Les entrées en jeu de ses rotations ne faiblissaient pas son rendement, bien au contraire. Les réussites à trois points de David LIGHTY, Edouard CHOQUET puis Nicolas LANG faisaient bien vite grandir l’écart (25-16 à la fin du premier quart-temps).

 

19-0 à cheval sur le 2ème et le 3ème quart-temps

 

Alors certes, l’ASVEL connût deux minutes de mou en début de deuxième quart, mais le temps-mort de JD.JACKSON eût l’effet escompté. Derrière, sa formation relança la machine et plaça un 9-0, et quelques possessions plus tard, termina la première mi-temps par un nouveau 7-0 pour regagner les vestiaires avec une très solide avance (46-26). Mais les Villeurbannais ne s’arrêtèrent pas en si bon chemin… A peine revenus sur le parquet, ils plaçaient définitivement l’OLB dans les cordes en démarrant le troisième quart par un 12-0, quatre des cinq joueurs présents sur le terrain y allant de son panier (Nicolas LANG, Charles KAHUDI, Livio JEAN-CHARLES et David ANDERSEN).

 

Livio termine par un énorme contre !

 

Parfaitement rodé, le collectif villeurbannais pouvait alors naturellement desserrer l’étreinte, mais restait toutefois sérieux. Et si Orléans tentait un rapproché au milieu de la dernière période (68-52, 34è), une claquette bienvenue d’Alex CHASSANG initiait une nouvelle série de l’ASVEL (8-0), qui venait, pour de bon, de placer l’accélération fatale. Avec ses jeunes sur le terrain, l’ASVEL terminait en roue libre, ce qui permettait à Stéphane GOMBAULD de mettre quelques points, et à Livio JEAN-CHARLES de conclure le match par un énorme « scotch » !

 

Crédit photo : Jean-Charles MENGUI

Le match en chiffres

 

ASVEL 79 – 57 ORLEANS

(25-16, 21-10, 18-12, 15-19)

 

Pour l’ASVEL : 32/64 aux tirs (50%) dont 9/22 à trois points (41%), 6/10 aux lancers-francs (60%), 39 rebonds dont 14 offensifs, 14 passes décisives, 14 balles perdues, 14 fautes personnelles

 

Pour l’OLB : 21/50 aux tirs (42%) dont 4/17 à trois points (24%), 11/14 aux lancers-francs (79%), 24 rebonds dont 4 offensifs, 9 passes décisives, 15 balles perdues, 15 fautes personnelles

 

Les marqueurs

 

ASVEL : Trenton MEACHAM (13), David LIGHTY (12), Charles KAHUDI (11), David ANDERSEN (9), Livio JEAN-CHARLES (8), Darryl WATKINS (7), Stéphane GOMBAULD (5), Nicolas LANG (5), Edouard CHOQUET (5), Alex CHASSANG (4)

 

OLB : Chevon TROUTMAN (16), Antoine MENDY (11), Abdel SYLLA (8), Kyle McALARNEY (7), Marcellus SOMMERVILLE (4), Kris JOSEPH (3), Abdoulaye LOUM (3), Antoine EITO (3), Darnell HARRIS (2)

Le chiffre : 26

 

Le plus gros temps de jeu d’un joueur villeurbannais ce soir (David LIGHTY). Dans la perspective du quart de finale de coupe de France mardi, plutôt pas mal d’avoir pu reposer ses cadres.

Un homme dans le match : Alex CHASSANG

 


 

A la recherche de confiance ces dernières semaines, Alex en avait déjà retrouvé un peu à Rouen. Et le match qu’il a joué ce soir est dans la lignée. Alors certes, il n’a pas tout réussi (2/5 aux tirs), mais son activité (5rbs) et sa combativité ont été précieuses. Et l’on n’oubliera pas que c’est lui qui réussit une claquette très importante au seul moment où l’on sentit l’ASVEL un brin moins sereine. « Je me sens mieux même si j’ai toujours des pannes d’adresse que je n’ai pas la semaine… Mais j’essaye d’être actif et d’apporter au maximum. »

Lighty OLB
Les réactions

 

JD.JACKSON – Coach


 

« J’étais confiant, tout le monde est en bonne santé, on avait la fraîcheur et la motivation. On a été très sérieux, on a respecté Orléans qui a déjà fait des perfs cette saison, on a fait le boulot ! Mais je ne cherche pas trop à me rassurer, car ce n’est pas dans ce genre de matchs que l’on a des problèmes. On sait être concentré, investi, on a une équipe sérieuse et engagée, mais il faudra savoir l’être aussi dans des matchs serrés. Et le prochain en championnat, contre Chalon-sur-Saône, sera un très grand test. Et je suis convaincu que l’on peut être à la hauteur de ce genre d’adversaires. »

 

Alex CHASSANG – 4pts et 5rbs en 22min


 

« L’entame de match ressemble à ce que l’on a fait à Rouen. Quand on est prêt à jouer, ça facilite les choses. C’est comme cela qu’il faut jouer, être l’agresseur. C’est notre marque de fabrique, une identité de jeu qu’il faudra appliquer à chaque fois. Et maintenant que l’on a deux objectifs en moins, on ne peut plus se ménager, et montrer le vrai basket que l’on sait jouer ! »

 

Pierre VINCENT – Coach d’Orléans


 

« L’ASVEL est beaucoup plus intense et athlétique que nous, et puis on est archi dominé aux rebonds, mais ça, nous, c’est tous les jours. Nos pourcentages ne sont pas catastrophiques, mais quand tu prends 14 tirs de moins que ton adversaire, tu ne peux rien espérer. Après, ce n’est pas facile de perdre, mais il faut savoir le faire, l’assumer. Et ne pas oublier qui l’on est : pour nous, battre cette ASVEL-là, c’est très compliqué. »

 

Chassang OLB
La 22ème journée de championnat

 

ASVEL 79 – 57 Orléans

Antibes 64 – 68 Pau-Lacq-Orthez

 

Samedi (18h) : Nanterre (13-8) – Limoges (10-11)

Samedi (20h) : Cholet (8-13) – Paris-Levallois (7-14)

Samedi (20h) : Le Havre (1-20) – Châlons-Reims (8-13)

Samedi (20h) : Chalon-sur-Saône (14-7) – Nancy (8-13)

Samedi (20h) : Dijon (11-10) – Rouen (5-16)

Samedi (20h30) : Gravelines-Dunkerque (14-7) – Le Mans (14-7)

Lundi (20h30) : Monaco (15-6) – Strasbourg (15-6)

Gombauld OLB
Prochain rendez-vous

 

SAINT-QUENTIN – ASVEL

 

Coupe de France – 1/4 de finale

 

Mardi 8 mars à 20 heures

 

Palais des sports Pierre Ratte

Vous pourriez aussi aimer

Parés au choc !

Sept mois après s’y être imposée en quarts de finale des Playoffs, l’ASVEL revient au Colisée de Chalon-sur-Saône, pour un derby très excitant, face à l’une des équipes les plus détonantes de ce...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

L'ASVEL a dû batailler !

Tout s’est joué dans les dernières secondes et la Green Team a su garder son sang-froid pour battre le CSP Limoges (72-69). Car si elle a survolé les débats en première mi-temps, portée...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Pour regarder vers le haut

Face au CSP Limoges (ce samedi 18h30), l’ASVEL a l’occasion de faire basculer son bilan en positif pour la première fois de la saison en PRO A. Pour cela, les Villeurbannais doivent remporter...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail