3x1a4311
L’ASVEL est toujours là !!!

Un dernier tir incroyable de Walter HODGE a permis à la Green Team de s’imposer sur le fil contre Dijon (74-73), à l’issue d’un match irrespirable. Mais que ce fût bouillant à l’Astroballe, où les Villeurbannais commencèrent trop timidement leur match (3-9, 4è), avant que Nikola DRAGOVIC ne lance la machine (10-10 puis 17-17, 8è).

 

Grâce à son adresse à trois points, la Green Team maintenait le cap, malgré le « show » David HOLSTON (29-29, 15è). Et Bandja SY, convaincant dès son entrée, puis Walter HODGE, prenaient le relais pour placer l’ASVEL en tête à la pause (39-38).

 

L’intensité ne baissait pas dès la reprise, marquée par un panier… contre son camp, de Nikola DRAGOVIC, qui se remettait à l’endroit immédiatement en signant un tir extérieur et un dunk ligne de fond. Un contre de Darryl WATKINS faisait encore grimper la température d’un cran, mais les Villeurbannais ne parvenaient pas à s’échapper (58-57).

 

Au contraire, ils voyaient même la JDA passer devant, et deux tirs en fin de possession de Livio JEAN-CHARLES puis Nicolas LANG leur faisaient le plus grand bien (67-66, 35è). Ryan BROOKS rentrait deux tirs à trois points cruciaux (71-73) avant que Walter HODGE ne sauve l’ASVEL, à qui il reste encore six finales à jouer. Avec les Playoffs sont toujours en ligne de mire !

 

 

Le chiffre : 5

 

Le nombre de secondes qu’il restait à jouer lorsque Walter HODGE a rentré le tir de la gagne ! Avant que DeMarcus NELSON ne contre David HOLSTON sur l’ultime possession.

Le match en chiffres

 

ASVEL 74 – 73 DIJON

(19-22, 20-16, 19-19, 16-16)

 

Pour l’ASVEL : 25/57 aux tirs (44%) dont 12/30 à trois points (40%), 12/17 aux lancers-francs (71%), 35 rebonds dont 14 offensifs, 22 passes décisives, 14 balles perdues, 14 fautes personnelles

 

Pour DIJON : 27/56 aux tirs (48%) dont 10/23 à trois points (43%), 9/15 aux lancers-francs (60%), 30 rebonds dont 10 offensifs, 14 passes décisives, 15 balles perdues, 17 fautes personnelles

 

Les marqueurs

 

ASVEL : Walter HODGE (19), Nikola DRAGOVIC (13), Darryl WATKINS (10), Casper WARE (9), Nicolas LANG (7), Livio JEAN-CHARLES (6), Bandja SY (5), DeMarcus NELSON (3), Charles KAHUDI (2)

 

DIJON : David HOLSTON (30), Brandon PETERSON (17), Isaiah MILES (8), Ryan BROOKS (6), Marc JUDITH (4), Johan PASSAVE-DUCTEIL (4), Goran GAJOVIC (2), Axel JULIEN (2)

PRO A – 28ème journée

 

 

Antibes 82 – 69 Châlons-Reims

Limoges 79 – 68 Le Mans

Strasbourg 85 – 68 Cholet

Paris-Levallois 88 – 84 Hyères-Toulon

Orléans 86 – 92 Nanterre

ASVEL 74 – 73 Dijon

Gravelines-Dunkerque 72 – 83 Nancy

Chalon-sur-Saône 83 – 76 Le Portel

 

Dimanche 16 avril

18h30 : Pau-Lacq-Orthez (19-8) – Monaco (24-3)

3x1a4282
mvp

Les réactions

 

JD.JACKSON : « Gagner ce match de cette manière, c’est assez extraordinaire, mais je pense que l’on méritait dans l’ensemble. On s’est battu pour rester dans le coup tout le long et on a su mettre les tirs qu’il fallait à la fin. Déjà, c’était beaucoup plus cohérent ce soir, avec un niveau de jeu largement supérieur à la semaine dernière. C’est loin d’être fait pour nous, le boulot reste énorme, mais le déclic doit arriver maintenant avec cette victoire, qui doit être un tournant ! On a dix jours pour travailler avant de jouer deux matchs très compliqués à Nancy et Cholet. Maintenant, je ne regarde plus le classement, pour moi, il faut gagner tous les matchs !« 

 

Nicolas LANG : « C’est encore tôt pour savoir si c’est un tournant, mais c’est sûr que si on perdait celui-là, on était très mal embarqué. Parfois dans des saisons, on a des petits coups de pouce favorables comme ce soir. C’est une bonne bouffée d’air, mais il faut continuer à prendre les matchs les uns après les autres. On a maintenant dix jours pour travailler avant d’aller à Nancy avec un état d’esprit Playoffs. Mais au niveau de l’état d’esprit, je ne m’inquiète pas…« 

 

Laurent LEGNAME : « Je n’ai pas assez de mots pour définir le sentiment que j’éprouve. C’est la huitième fois que l’on perd d’un point… On a été héroïques, comme souvent cette saison, mais on perd… »

 

David HOLSTON : « C’est vraiment une défaite dure à digérer, mais on n’a pas d’autre choix que de travailler plus dur pour être meilleur. On doit encore gagner deux matchs pour se maintenir, on doit être plus intelligent. »

Prochain match

 

Mardi 25 avril à 20h

 

NANCY – ASVEL

 

PRO A – 29ème journée

 

Gentilly

Vous pourriez aussi aimer

A l’heure des retrouvailles

Adversaires la saison dernière en finale, Strasbourg et l’ASVEL voient à nouveau leur route se croiser en Playoffs, cette fois-ci dès les demi-finales. Quatrième de la saison régulière, la SIG a éliminé Pau...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Un monumental exploit !!!

L’ASVEL est allée remporter la belle à Monaco (71-74) et se qualifie pour la demi-finale des Playoffs, au cours de laquelle elle retrouvera Strasbourg.   Mais où et quand la Green Team arrêtera-t-elle...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Le match 2 pour Monaco

Le leader de la saison régulière est venu s’imposer à l’Astroballe (66-71). Pour rejoindre les demi-finales, l’ASVEL devra rééditer son exploit vendredi en Principauté. Mais à nouveau, quelle bataille ces deux équipes nous...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail