IMG_8435
L’ASVEL gagne le combat !

Portée par un exceptionnel Darryl WATKINS (19 points et 15 rebonds), la Green Team a battu Nanterre (66-59) au terme d’un match d’une intensité rare. C’est le dixième succès en douze rencontres pour l’ASVEL, convaincant leader de PRO A.

 

Une lutte de tous les instants ! Entre une formation villeurbannaise invaincue dans sa salle depuis plus de deux mois et une JSF Nanterre qui restait sur cinq succès de suite en championnat, le combat s’annonçait palpitant. Il le fût ! Certes, tout ne fût pas tout le temps beau et l’adresse n’a pas été au rendez-vous. Mais parfois, il faut aussi savoir apprécier la dureté et le don de soi pour le collectif. Bousculée par des Franciliens entrés plein de culot dans la rencontre (7-13 puis 9-17, 7è), l’ASVEL devait beaucoup aux entrées conjuguées d’Edouard CHOQUET et de Darryl WATKINS qui lui permirent de rester au contact (19-20 à la fin du premier quart-temps puis 26-25, 16è).

 

La doublette ANSERSEN – WATKINS déterminante

 

Un alley-oop entre DJ.NEWBILL et Darryl WATKINS faisait monter la température de l’Astroballe, mais le public assistait plutôt à une grosse bataille au sein de laquelle personne ne souhaitait reculer. Ainsi, c’est presque logiquement que les deux équipes rejoignaient les vestiaires à égalité (30-30). Et si les visiteurs, bien aidés par l’activité de Gérald ROBINSON, débutaient mieux le troisième quart-temps, on sentait toutefois que JD.JAKCSON et ses hommes prenaient peu à peu l’ascendant. Physique, notamment.

 

Un dunk monumental de Charles KAHUDI pour conclure

 

Avec Darryl WATKINS toujours dominant dans la raquette et David LIGHTY parfaitement à l’aise dans son rôle de sixième homme de luxe, la Green Team passait un 10-2 à cheval sur les troisièmes et quatrièmes quart-temps (50-43, 32è). Et si les Nanterriens recollait un temps, grâce surtout à Mam’ JAITEH (52-50, 35è), ils ne purent que constater les dégâts, lorsque l’ASVEL appuya encore sur l’accélérateur, Darryl WATKINS (encore lui !) et David ANDERSEN réussissant des paniers capitaux. Parfaits gestionnaires du money-time, les Villeurbannais pouvaient respirer, et Charles KAHUDI conclure sur un dunk de mammouth, comme pour évacuer la frustration d’une soirée personnelle compliquée (1/8 aux tirs). Un détail dans ce dimanche gagnant pour l’ASVEL.

 

Crédit photos : Arthur VIGUIER

Le match en chiffres

 

ASVEL 66 – 59 NANTERRE

(19-20, 11-10, 17-11, 19-18)

 

Pour l’ASVEL : 23/61 aux tirs (38%) dont 7/21 à trois points (33%), 13/14 aux lancers-francs (93%), 38 rebonds dont 11 offensifs, 16 passes décisives, 10 balles perdues, 16 fautes personnelles

 

Pour la JSF : 24/60 aux tirs (40%) dont 3/23 à trois points (13%), 8/9 aux lancers-francs (89%), 35 rebonds dont 9 offensifs, 9 passes décisives, 11 balles perdues, 16 fautes personnelles

 

Les marqueurs

 

ASVEL : Darryl WATKINS (19), David ANDERSEN (13), David LIGHTY (12), Edouard CHOQUET (6), Trenton MEACHAM (6), Nicolas LANG (4), Charles KAHUDI (4), Alex CHASSANG (2)

 

JSF : Mam’ JAITEH (16), Gérald ROBINSON (16), T.J.CAMPBELL (11), Mykal RILEY (7), Tasmin MITCHELL (4), Brian GREENE (3), Fernando RAPOSO (2)

 

Le chiffre : 38

 

Le pourcentage de réussite de l’ASVEL ce soir, elle qui tournait à 46.3% jusqu’ici en PRO A. Il faut aussi savoir gagner sans mettre de tirs…

Un homme dans le match : Darryl WATKINS

 


 

Monstrueux !

 

Monstrueux ! Invité à participer au prochain All Star Game, le pivot Américain a tenu à fêter cela… Avec 19 points (8/13), 15 rebonds (record personnel), 2 passes décisives et 2 interceptions en 32 minutes, Darryl signe un magnifique 31 d’évaluation. « J’étais un peu de partout, très actif. J’aime ce genre de combat. Oui, je crois que c’est le meilleur match de ma carrière », a-t-il reconnu après la rencontre. Réputé excellent défenseur, l’ex-joueur de Châlons-Reims a prouvé qu’il pouvait aussi être une arme offensive de choix pour l’ASVEL. Mam’ JAITEH, le plus souvent opposé directement à lui dans la « peinture », et loin d’être mauvais ce soir (16 points et 6 rebonds), n’a pourtant sans doute pas passé une très bonne soirée…

IMG_8363
IMG_8388
Les réactions

 

JD.JACKSON – Coach


 

« Je n’ai pas trop aimé le premier quart-temps car on n’a pas assez opposé de résistance, c’était trop facile pour Nanterre. Heureusement, Edouard (CHOQUET) nous a tenus dans le match en rentrant des tirs qui valent de l’or. Et puis j’ai aimé la façon dont on a réagi car au fur et à mesure, on a imposé notre dureté, notre force et on a joué le match que l’on voulait. Ce n’était pas toujours beau, on a bien bastonné… Mais il faut savoir aussi gagner comme ça ! On a assisté à un grand duel dans la raquette, Mam’ JAITEH a répondu présent face à David (ANDERSEN) et Darryl (WATKINS), c’était beau à voir. C’est très bien de tenir le coup face à des adversaires aussi coriaces. »

 

 

Darryl WATKINS – 19pts et 15rbs en 32min


 

« J’ai fait un match constant, régulier, j’étais actif, un peu partout. J’aime ces combats, c’était un vrai challenge de jouer face à un jeune talent comme l’est Mam’ JAITEH. Et au final, oui, je crois que c’est le meilleur match de ma carrière… Ca fait du bien de remporter deux victoires dans la semaine, mais on a encore du boulot, il faut rester concentrés. On aime tellement être premiers du championnat, on va tout faire pour le rester ! »

 

 

Pascal DONNADIEU – Coach de Nanterre


 

« Je suis satisfait et même fier de ce que l’on a produit. Mais l’ASVEL est redoutable et en fin de match, il nous a manqué le petit coup de rein nécessaire face à leur impact physique, leur maturité, leur expérience. Je voudrais aussi remercier le club pour son fair-play, pour le fait d’avoir accepté de décaler le match au dimanche, compte tenu de notre match joué jeudi. Je ne sais pas si tout le monde l’aurait fait. »

 

 

La 12ème journée de PRO A

 

Le Havre 85 – 92 (AP) Nancy

Chalon-sur-Saône 89 – 83 Antibes

Dijon 92 – 68 Châlons-Reims

Limoges 88 – 67 Rouen

Orléans 71 – 93 Monaco

ASVEL 66 – 59 Nanterre

Paris-Levallois 75 – 71 Cholet

Le Mans 79 – 70 Strasbourg

Gravelines-Dunk. 80 – 72 Pau-L.-Orthez

Kahudi Nanterre
Prochain rendez-vous

 

ASVEL – KATAJA

 

1ère journée du 2ème tour de FIBA CUP

 

Mercredi 16 décembre à 20 heures

 

Astroballe

Vous pourriez aussi aimer

Parés au choc !

Sept mois après s’y être imposée en quarts de finale des Playoffs, l’ASVEL revient au Colisée de Chalon-sur-Saône, pour un derby très excitant, face à l’une des équipes les plus détonantes de ce...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

« J’ai grandi avec l’ASVEL ! »

En parallèle de sa rencontre face à Varèse, mardi soir à l’Astroballe, l’ASVEL accueillait Patrick COMNINOS, le Chief Executif Officer de la BasketBall Champions League. Le patron de cette compétition a expliqué « qu’après…

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail