ASVEL TV

Voir toutes les vidéos

ASVEL JEUX

28042018-img_9184-1-equipe
L’ASVEL garde le rythme

Vainqueurs du BCM Gravelines-Dunkerque (78-74), les Villeurbannais s’accrochent à leur quatrième place de Jeep® ÉLITE. 

 

Quatre jours après avoir remporté un succès important à Châlons-en-Champagne, l’ASVEL Basket a enchaîné par une autre victoire, tout aussi primordiale pour faire un pas supplémentaire vers les Playoffs. Face aux Maritimes, les joueurs de T.J.PARKER ont pris le meilleur départ, Cliff ALEXANDER donnant le ton par une claquette-dunk sur la première action. Le ballon circulait bien, A.J.SLAUGHTER était en jambes, et les Villeurbannais, présents dans la lutte aux rebonds, prenaient les commandes au tableau d’affichage (14-10, 8’). 

 

Mais s’en suivaient quelques minutes beaucoup moins convaincantes… Pas en rythme, en manque d’adresse, l’ASVEL répondait présente en défense mais gâchait de nombreuses munitions de l’autre côté du parquet (21-22, 15’30). Elle se reprenait toutefois avant le retour aux vestiaires, Amine NOUA jouant le rôle de « patron » de la raquette, quand David LIGHTY multipliait les actions d’éclat pour finir le deuxième quart-temps sur un coast-to-coast à cent à l’heure (35-29). 

 

Et les Villeurbannais ne levaient pas le pied après la pause. En puissance, Cliff ALEXANDER (10 points et 5 rebonds) donnait de belles garanties et comme les coups de sifflet étaient de plus en plus nombreux, les deux formations s’expliquaient sur la ligne des lancers-francs (42-36 puis 47-42, 26’). En sortie de banc, Nicolas LANG donnait de l’air à son équipe (60-50, 30’) mais le BCM ne lâchait rien. Et si un énorme dunk de Charles KAHUDI et un spectaculaire lay-up de John ROBERSON faisaient lever l’Astroballe, le suspense était total à l’approche du money-time (67-67, 37’30). Le moment choisi par Amine NOUA (13 points et 11 rebonds) pour sortir un énorme tir à trois points dans le corner, avant que David LIGHTY (16 points, 7 rebonds et 3 passes) ne prenne un rebond offensif capital. L’ASVEL Basket pouvait respirer ! 

 

Crédit photos : Infinity Nine Media / Alexia LEDUC

ASVEL 78 – 74 GRAVELINES-DUNKERQUE

(17-17, 18-12, 25-21, 18-24)

 

Les marqueurs

 

ASVEL : David LIGHTY (16), Amine NOUA (13), Cliff ALEXANDER (10), John ROBERSON (10), Charles KAHUDI (8), A.J.SLAUGHTER (6), Nicolas LANG (6), Justin HARPER (5), DeMarcus NELSON (4)

 

BCM : Chris JOHNSON (21), Quentin SERRON (16), Taylor SMITH (12), Ian MILLER (7), Chris OTULE (5), Terry ALLEN (4), Nando RAPOSO (4), Jean-Michel MIPOKA (3), Adam MOKOKA (2)

asvel-bcm-23

Jeep® ÉLITE – 31ème journée

 

Hyères-Toulon 62 – 85 Châlons-Reims 

Dijon 79 – 69 Le Portel 

Chalon-sur-Saône 73 – 99 Monaco 

Le Mans 94 – 69 Boulazac

ASVEL 78 – 74 Gravelines-Dunkerque

Nanterre 77 – 73 Cholet 

Antibes 77 – 75 Bourg-en-Bresse

 

Dimanche 29 avril

18h30 : Pau-Lacq-Orthez (16-14) – Strasbourg (20-10)

 

Lundi 30 avril

20h45 : Limoges (16-14) – Levallois (15-15)

28042018-img_9063-1-demarcus
db5z1y-xuaarvrb-jpg-large

Les réactions

 

T.J.PARKER

« En première mi-temps, on a parfois été trop statique en attaque. On a su tenir en fin de rencontre. On a pu respirer malgré leur retour, avec des gros shoots à trois points. Il ne fallait pas lâcher ce match, protéger notre terrain à domicile dans l’optique des Playoffs. On veut vraiment aller le plus haut possible : être sur la meilleure des dynamiques pour la suite. »

 

Amine NOUA

« Je suis en confiance, mes coéquipiers me trouvent de mieux ne mieux. Tans mieux si je rentre des tirs importants. Il fallait rester concentrés jusqu’à la fin et on l’a bien fait. On est resté solidaires, il faut continuer comme ça. On est sur le bon chemin, tout le monde a apporté ce soir. Chaque match, on doit le gagner. Il n’y a pas de calcul à faire, on doit juste gagner tous les matchs qui restent. »

 

Julien MAHE

« Félicitations à l’ASVEL Basket. Mes joueurs ont respecté le plan de jeu, notamment défensivement, mais hélas, on a eu des trous d’air. C’est dommage parce qu’on a eu de très bonnes périodes, même si on aurait pu faire mieux. »

Le chiffre

 

11

 

Le nombre de rebonds pris par Amine NOUA qui, quatre jours après avoir battu son record de points en carrière en Jeep® ÉLITE, a établi son record de rebonds ce soir. 

28042018-img_9179-1roberson

Vous pourriez aussi aimer

Une affaire à conclure

Vainqueur au Mans mardi soir, l’ASVEL Basket ne doit pas laisser passer l’occasion de se qualifier dès ce vendredi (19h à l’Astroballe) pour les demi-finales du championnat.    Croire que le plus dur...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Un documentaire consacré à Tony PARKER

« Tony PARKER, un homme tout terrain », c’est le nom du documentaire consacré au président de l’ASVEL Basket et Lyon ASVEL Féminin et fondateur de la Tony PARKER Adéquat Academy. Diffusé sur SFR Sport...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Grande première à l’Astroballe

L’ASVEL Basket poursuit sa volonté d'être un acteur de l’innovation digitale dans le basket français. Grâce à VOGO Sport, déjà ancré dans le football et le rugby hexagonal, une grande première est prévue...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail