IMG_5085
L’ASVEL s’en rapproche !

Héroïques, les Villeurbannais ont battu Monaco (65-58) et mènent 2-1 dans leur demi-finale de Playoffs. Ils ne sont plus qu’à une marche de la finale !

 

Cardiaques s’abstenir ! L’ASVEL et Monaco ont livré une nouvelle bataille qui a livré toutes ses promesses. Et contrairement au match 2, les dernières minutes ont tourné en faveur des Villeurbannais, se basant sur une défense de fer, et David LIGHTY puis Casper WARE se muant en héros offensifs. Pourtant, avant cela, pour la première fois de la série, ce sont les Monégasques qui ont pris le meilleur départ, Sergii GLADYR n’ayant pas été refroidi par le voyage jusqu’à Villeurbanne (7-12, 6è). L’entrée en jeu de Darryl WATKINS donnait du relief au secteur intérieur de la Green Team, mais en égarant quelques ballons, celle-ci voyait Monaco s’échapper en début de deuxième quart-temps (17-24). Pour contrer ce 0-11 encaissé, JD.JACKSON stoppait le jeu et Trenton MEACHAM, pour le premier tir extérieur de l’ASVEL, puis Livio JEAN-CHARLES et David ANDERSEN ramenaient leur équipe. S’installait alors un énorme chassé-croisé dont Monaco sortait avec une courte tête d’avance à la mi-temps (28-29).

 

Et dès la reprise, le combat reprenait de plus belle. Aux fulgurances d’Adrian UTER, l’ASVEL répondait grâce à sa domination athlétique. Quatre points de suite de David LIGHTY et un panier primé de David ANDERSEN lui donnaient sa plus grosse avance du match (44-37, 36è) et forçait Zvezdan MITROVIC à prendre un temps-mort. Masi dans la foulée, Darryl WATKINS écopait de sa quatrième faute et Monaco sautait sur l’occasion pour revenir à hauteur. Les Monégasques, au courage, profitaient ensuite de la cinquième faute, très sévère, de David ANDERSEN, et deux paniers extérieurs de leurs meneurs, DJ.COOPER, puis Darrel MITCHELL les plaçaient devant (57-58) à trois minutes de la fin. Moment choisi par l’ASVEL pour mettre définitivement les barbelés sous son panier ! David LIGHTY aux lancers-francs, Darryl WATKINS après un rebond offensif, et enfin Casper WARE d’un tir à trois points en fin de possession faisaient exploser une Astroballe déjà tournée vers le match 4 dimanche soir. Celui-ci pourrait être décisif !

 

Crédit photo : Arthur VIGUIER

Le match en chiffres

 

ASVEL 65 – 58 MONACO

(16-13, 12-16, 20-18, 17-11)

 

Pour l’ASVEL : 18/46 aux tirs (39%) dont 4/18 à trois points (22%), 25/34 aux lancers-francs (74%), 43 rebonds dont 12 offensifs, 15 passes décisives, 16 balles perdues, 22 fautes personnelles

 

Pour Monaco : 16/55 aux tirs (29%) dont 7/24 à trois points (29%), 19/28 aux lancers-francs (68%), 29 rebonds dont 12 offensifs, 13 passes décisives, 10 balles perdues, 25 fautes personnelles

 

Les marqueurs

 

ASVEL : Casper WARE (11), David LIGHTY (11), Darryl WATKINS (11), Livio JEAN-CHARLES (10), David ANDERSEN (7), Trenton MEACHAM (6), Charles KAHUDI (5), Nicolas LANG (2), Alex CHASSANG (2)

 

Monaco : Adrian UTER (21), Sergii GLADYR (11), DJ.COOPER (8), Jamal SHULER (7), Darrel MITCHELL (5), Jonathan AKA (3), Amara SY (2), Aaron CEL (1)

Le chiffre : 62

 

Le nombre de lancers-francs tentés au total par les deux équipes…

IMG_5116

Playoffs – Demi-finales

 

Matchs 1

Strasbourg 85 – 64 Le Mans

Monaco 67 – 73 ASVEL

 

Matchs 2

Strasbourg 80 – 77 Le Mans

Monaco 67 – 61 ASVEL

 

Matchs 3

Le Mans 80 – 87 (AP) Strasbourg

ASVEL 65 – 58 Monaco

 

Match 4

Dimanche 29 mai (20h30) : ASVEL – Monaco

IMG_5079
Les réactions

 

JD.JACKSON – Coach


 

« On n’était pas dans un bon jour en attaque, leur défense nous a déstabilisés mais on a tenu grâce à notre défense. Mis à part Uter, on a tenu tout le monde. Il faut féliciter quelques-uns de nos joueurs qui ont su faire la différence en fin de match. On est très investi et très concentré, et on a trouvé la constance. Si on est battus avec un tel engagement, c’est que Monaco le mérite. On a fait un pas de plus, mais dans deux jours, ce sera une autre vérité ! »

 

David LIGHTY – 11pts en 25min


 

« Ce fût encore un gros match, et je pense que le public nous a énormément aidés ce soir dans cette bataille. On s’est battu comme des fous. La saison est folle pour nous, il y a eu tellement de hauts et de bas, mais maintenant on a tous confiance les uns envers les autres, et notre défense nous porte depuis le début des Playoffs ! C’est la meilleure que nous ayons proposée cette saison. Et dans cette série, le plus important, c’est d’être lucide dans les dernières minutes, ce que l’on a fait ce soir. »

 

Zvezdan MITROVIC – Coach de Monaco


 

« Selon moi, ce fût encore un super match ! Je ne suis pas tellement déçu car mes joueurs ont vraiment tout donné, mais l’ASVEL a joué un très grand match et a été meilleure sur la fin de match. On n’a eu presque aucun shoot ouvert, c’est le signe d’une équipe qui défense parfaitement. Pour nous, jouer autant de matchs en si peu de jours, ça devient compliqué. La seule consigne pour dimanche, c’est de donner encore notre maximum. »

 

Prochain rendez-vous

 

ASVEL – MONACO

 

Playoffs – 1/2 finale – Match 4

 

Dimanche 29 mai à 20 heures 30

 

Astroballe

Vous pourriez aussi aimer

Media Day pour nos Champions !

Après la récupération mercredi, ce jeudi était placé sous le signe du Media Day. Remontés à Paris ce matin, les Villeurbannais ont enchaîné les médias nationaux (BFM TV / RMC, L'Equipe, Le Figaro...)...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

CHAMPIONS !!!

Historique ! Menée deux manches à rien, l'ASVEL a renversé la situation face à Strasbourg pour s'adjuger le 18ème titre de champion de France de son histoire, au terme d'un match 5 bien...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Quel épilogue !

Et pour finir, l’apothéose ? En tous les cas, c’est le final rêvé, un match 5 dans une finale pleine de suspense. Strasbourg s’est emparé des deux premières manches mais l’ASVEL a montré une...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail