3x1a4064
L’ASVEL voit triple !

Vainqueur du Portel (75-64), la Green Team a remporté sa troisième victoire consécutive et équilibre ainsi son bilan en Pro A. Les Villeurbannais, largement sanctionnés (9 fautes d’équipe, 15 lancers-francs tentés par Le Portel), ont pourtant peiné en début de match (5-10 puis 12-19 à la fin du premier quart-temps). Mais ils ont su préserver l’essentiel en limitant la casse avant de rejoindre les vestiaires (30-33) grâce, notamment, à l’activité de DeMarcus NELSON, en vue pour sa première à l’Astroballe. Et c’est donc au cours du troisième quart-temps que l’ASVEL a réussi à faire la différence. Avec une défense de nouveau infranchissable, la Green Team passait un énorme 14-0 en l’espace de 5’50 et prenait les devants (49-38, 27è). Et quand l’ESSM donnait tout pour revenir dans le coup, c’est Darryl WATKINS, puis surtout Nicolas LANG qui plaçait une accélération ultime pour permettre aux Villeurbannais de se mettre à l’abri et de s’offrir un money-time serein. L’Astroballe pouvait apprécier, et savourer, la première victoire de son équipe à domicile cette saison !

 

 

Zoom sur… Nicolas LANG

 

Au moins avec lui, pas de langue de bois. « A la mi-temps, je me suis dit que j’étais nul à ch… ! » Pourtant, au final, l’arrière de l’ASVEL, parfois décalé sur le poste de meneur, est venu égaler son record de points en carrière en Pro A (21pts à 5/8 à 3pts). « Quand tu as du temps de jeu, tu mets des points… Mais je ne m’arrête pas du tout à cela. Ce qui compte, c’est vraiment que l’on gagne, parce que des soirées comme celle de Châlons-Reims, plus jamais ! » Avec un joli 24 dévaluation en 34 minutes, Nico a fêté en grandes pompes son rôle de capitaine d’un soir : « Capitaine au basket, à part faire la photo avec les arbitres, ça ne signifie pas grand-chose… Ah si, je pourrais dire qu’après Léo WESTERMANN, je suis le deuxième Alsacien à avoir été un jour capitaine de l’ASVEL ! »

 

 

Le chiffre : 3

 

Ils sont trois  « petits » villeurbannais à avoir fait leur première apparition en Pro A ce soir : Kevin HANGOUE, Lucas HERGOTT et Digue DIAWARA. Pour les deux premiers, c’est leur toute première avec les Pros. Pour Digué, la deuxième, après avoir joué une petite minute lors du match des champions.

Le match en chiffres

 

ASVEL 75 64 LE PORTEL

(12-19, 18-14, 25-15, 20-16)

 

Pour l’ASVEL : 24/54 aux tirs (44%) dont 11/25 à trois points (44%), 16/16 aux lancers-francs (100%), 31 rebonds dont 7 offensifs, 19 passes décisives, 14 balles perdues, 17 fautes personnelles

 

Pour l’ESSM : 25/63 aux tirs (40%) dont 3/17 à trois points (18%), 11/20 aux lancers-francs (55%), 37 rebonds dont 16 offensifs, 13 passes décisives, 15 balles perdues, 18 fautes personnelles

 

Les marqueurs

 

ASVEL : Nicolas LANG (21), Bandja SY (12), Walter HODGE (12), Darryl WATKINS (10), Adrian UTER (7), Nikola DRAGOVIC (5), Amine NOUA (4), DeMarcus NELSON (4)

 

ESSM : Jakim DONALDSON (20), Frank HASSELL (11), Gary CHATHUANT (11), Mohamed HACHAD (5), Darrin DORSEY (5), Jessie BEGARIN (4), Lance GOULBOURNE (3), Benoit MANGIN (3), Shawn HUFF (2)

PRO A – 6ème journée

 

 

Paris-Levallois 88 – 78 Châlons-Reims

Hyères-Toulon 76 – 60 Le Mans

Limoges 70 – 64 Nanterre

Monaco 79 – 71 Gravelines-Dunkerque

ASVEL 75 – 64 Le Portel

Pau-Lacq-Orthez 95 – 91 Orléans

Strasbourg 85 – 74 Antibes

Cholet 84 – 90 Chalon-sur-Saône

Dijon 74 – 69 Nancy

3x1a4041
3x1a4002

Les réactions

 

JD.JACKSON : « Pendant un quart-temps, cela a été très difficile pour nous, mais ensuite, on a bien lutté, même en jouant « petit » dessous. Et en deuxième mi-temps, on a été beaucoup plus lucide, avec une bien meilleure gestion face à leur « zone press ». On s’est bien ajusté, on a été solide aux rebonds et on a pu courir. Comme à Antibes, on est un peu mou en début de match, et puis finalement on prend les choses à notre compte au fur et à mesure. Ce serait bien de pouvoir le faire d’entrée, mais bon, au moins, on réagit ! Et puis, on n’a pas le choix, il faut jouer tous les matchs à fond, j’espère maintenant que l’on en a fini avec les blessures. »

 

Nicolas LANG : « Quand on pense positif, on se dit que l’on arrive toujours à trouver des ressources, même quand on ne démarre pas bien les matchs, comme à Antibes, et comme ce soir. Mais il faut dire que la défense du Portel, ça perturbe ! Franchement, depuis que je suis Pro, je n’ai jamais vu une équipe faire « zone press » pendant quarante minutes… Mais bon, au fur et à mesure du match, on a réussi à s’adapter. Voilà, trois victoires de suite, c’est vraiment bien, surtout quand on a une mauvaise nouvelle chaque jour… Ca prouve que l’on a une vraie force de caractère. Mais bon, il ne faut pas s’arrêter là ! »

 

Eric GIRARD : « Je suis très déçu du résultat et sans manquer de respect à l’ASVEL, je pense sincèrement que si certains de mes joueurs avaient joué comme ils savent le faire, on aurait pu jouer pour la gagne. Pour moi, sur la deuxième mi-temps, on est redevenu une équipe de Pro B. C’est dommage, car en première mi-temps, on était vraiment dans ce que l’on voulait faire. »

Prochain match

 

Mercredi 2 novembre à 18h

 

NEPTUNAS KLAIPEDA ASVEL

 

BCL – 2ème journée

 

Svyturio Arena

Vous pourriez aussi aimer

Enchaînement compliqué pour l'ASVEL

Deux jours seulement après leur victoire à Ulm, les Villeurbannais ont bien lutté, mais se sont inclinés sur le parquet de Gravelines (73-67). Ils poursuivront leur chemin par un nouveau déplacement, mardi en...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Encore un défi !

Deux jours après sa spectaculaire victoire à Ulm, l’ASVEL Basket s’attaque au BCM Gravelines-Dunkerque (ce vendredi à 20h30), l’équipe en forme de la Pro A.    La passe de trois ? Très beaux...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

L'ASVEL tombe le leader !

Dans un match à suspense, les Villeurbannais ont pris le meilleur sur Le Mans, leader de Pro A (79-71), dans une Astroballe des grands soirs.    Après deux semaines de trêve internationale, le...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail