3x1a9752
Le choc pour Chalon

A l’issue d’une rencontre serrée de bout en bout, c’est Chalon-sur-Saône qui s’est imposée à l’Astroballe (68-77). L’ASVEL avait pourtant bien entamé son match, Nikola DRAGOVIC trouvant tout de suite le chemin du cercle et Darryl WATKINS régnant dans la raquette, avec notamment une énorme claquette dunk (15-10, 7è). Mais elle finissait ce premier quart-temps sans marquer le moindre point pendant 3’10 et dans la foulée d’une faute antisportive sifflée contre Walter HODGE, Chalon prenait quatre longueurs d’avance (18-22, 13è).

 

JD.JACKSON appelait alors Charles KAHUDI et Trenton MEACHAM ensemble sur le terrain pour relancer la machine, et Adrian UTER poursuivait sur la lancée de ses dernières performances. Dominatrice aux rebonds et collectivement incroyable en défense, la Green Team posait sa patte sur le match (34-27 puis 38-33 à la pause).

 

Mais au retour des vestiaires, les Chalonnais reprenaient tambour battant et passaient un 8-0 en 1’30, forçant le coach villeurbannais à stopper très vite le jeu. Un tir au buzzer de Nicolas LANG (10 points en 20 minutes) et une contre-attaque de Trenton MEACHAM (7 points en 17 minutes) remettaient l’ASVEL sur les bons rails (46-43 puis 55-51, 31è). S’installait alors un énorme combat, les deux formations prenant tour à tour les devants au tableau d’affichage.

 

Côté villeurbannais, Adrian UTER (13 points et 4 rebonds) et Nikola DRAGOVIC (12 points) assuraient le scoring, mais Chalon-sur-Saône trouvait la réponse avec Cameron CLARK (26 points à 8/13 aux tirs et 9 fautes provoquées). Une succession de lancers-francs permettait même aux Bourguignons de prendre un petit matelas d’avance dans le money-time, ils ne se priveront pas d’en profiter et ne desserreront plus leur étreinte jusqu’au buzzer.

 

 

Le chiffre : 26

 

Le nombre de changements de leader dans ce match qui s’est joué dans le money-time, et dont l’écart ne reflète pas vraiment l’intense lutte à laquelle se sont livrées les deux équipes.

 

Crédit photos : AVICOM

Le match en chiffres

 

ASVEL 68 77 CHALON-SUR-SAONE

(15-15, 23-18, 15-16, 15-28)

 

Pour l’ASVEL : 25/61 aux tirs (41%) dont 6/20 à trois points (30%), 12/18 aux lancers-francs (67%), 31 rebonds dont 12 offensifs, 16 passes décisives, 12 balles perdues, 25 fautes personnelles

 

Pour Chalon : 26/52 aux tirs (50%) dont 5/16 à trois points (31%), 20/28 aux lancers-francs (71%), 34 rebonds dont 10 offensifs, 15 passes décisives, 13 balles perdues, 17 fautes personnelles

 

Les marqueurs

 

ASVEL : Adrian UTER (13), Nikola DRAGOVIC (12), Nicolas LANG (10), Darryl WATKINS (8), Bandja SY (7), Trenton MEACHAM (7), Charles KAHUDI (6), Walter HODGE (4), DeMarcus NELSON (1)

 

CHALON : Cameron CLARK (26), Lance HARRIS (13), Jérémy NZEULIE (12), Moustapha FALL (10), Axel BOUTEILLE (6), John ROBERSON (4), Zeke MARSHALL (3), Abdoulaye LOUM (2), Gédéon PITARD (1)

PRO A – 22ème journée

 

 

Hyères-Toulon 67 – 72 Le Portel

ASVEL 68 – 77 Chalon-sur-Saône

 Orléans 59 – 67 Gravelines-Dunkerque

Nanterre 99 – 88 Monaco

Cholet 82 – 85 Nancy

Limoges 95 – 66 Antibes

Le Mans 44 – 68 Paris-Levallois

Dijon 86 – 73 Châlons-Reims

 

Dimanche 12 mars

18h30 : Strasbourg (12-9) – Pau-Lacq-Orthez (16-5)

3x1a9652
3x1a9724

Les réactions

 

JD.JACKSON : « Ce fût un match très serré, mais en marquant 28 points dans le dernier quart-temps, Chalon a fait ce qu’il fallait pour aller chercher cette victoire. L’Elan a beaucoup de talents, ils ont mis des tirs qui nous on fait très mal dans le money-time alors que nous, on n’en a pas été capable ; et c’est comme ça que se gagne un match… C’est dommage de craquer comme cela sur la fin. On est en difficulté en championnat, ça fait un moment qu’on l’est… On est sans cesse en train de se relancer. Il reste douze matchs et il faut intégrer Casper WARE. Ca ne va pas être simple, tous les matchs vont valoir cher et il n’y a aucun calcul à faire. »

 

Nicolas LANG : « Il faut que l’on reste mentalement dans le match, pour moi notre problème se situe ici. Ce n’est pas une saison simple, mais il faut que l’on reste fort, et que l’on monte notre exigence. Je ne suis pas inquiet, je pense juste à ce que l’équipe s’améliore. On joue bien mieux par séquences mais pas encore sur quarante minutes. »

 

Jean-Denys CHOULET : « Je crois que ce soir, on a été porté par l’équipe. C’est une victoire qui fait plaisir car on est allé la chercher. A ceux qui pensaient que l’on était en perte de vitesse, on a répondu que l’on n’est pas complètement mort. Et laisser l’ASVEL à 68 points, c’est une très bonne chose. En plus d’une très bonne opération pour le classement. »

 

Abdoulaye LOUM : « C’est une très belle victoire, après un rude combat. Mais on a su jouer dur, défendre collectivement. C’est une belle victoire d’équipe, on a montré le bon visage. »

Prochain match

 

Vendredi 17 mars à 20h

 

ASVEL ORLEANS

 

Pro A – 23ème journée

 

Astroballe

Vous pourriez aussi aimer

ASVEL - Limoges en ouverture

Le calendrier 2017-2018 de PRO A a été dévoilé ce lundi par la Ligue Nationale de Basket. Et l’Astroballe aura le droit à un classique de notre championnat dès la première journée avec la...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Abonnement 2017 - 2018

Tribune Supérieure - Adulte: 99€ - Jeune: 65€ TRIBUNE SUPERIEURE   * Abonnement jeune : valable pour les enfants, les jeunes de moins de 18 ans et les étudiants, sur présentation d’un justificatif...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Comment leur en vouloir ?

Battue d’un rien à Strasbourg (70-69), l’ASVEL voit son aventure s’arrêter au bout du suspense du match 5 de sa demi-finale. Avec énormément de déception mais la tête haute !   On savait...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail