Choquet Kormend
Le grand huit de l’ASVEL

Tranquille vainqueur de Körmend (83-64), l’ASVEL s’est offerte une huitième victoire de suite, toutes compétitions confondues, et conforte sa place de leader de la poule.

 

Sérieux et appliqué ! A l’image de son début de saison, la Green Team a affiché la bonne attitude pour venir à bout d’une équipe hongroise, certes plus faible, mais qu’elle aura respectée du début à la fin. Car avec sa traction arrière américaine Kendrick PERRY – Wesley CHANNELS, Körmend entrait plein de culot dans cette rencontre (9-9, 6e), avant que DJ.NEWBILL, au four et au moulin, puis Trenton MEACHAM, à trois points, ne permettent à l’ASVEL de placer une première accélération (18-11).

 

10/19 à trois points pour l’ASVEL !

 

Limité dans ses rotations, la formation hongroise n’avait que très peu d’alternatives, quand JD.JACKSON, lui, pouvait allègrement pianoter sur son banc, sans que le niveau ne s’en fasse ressentir, Nicolas LANG, Edouard CHOQUET, puis Darryl WATKINS faisant grimper l’écart. Six points de suite de David ANDERSEN donnaient même dix-huit longueurs d’avance aux Villeurbannais (43-25, 18e), mais Körmend limitait la casse en terminant la période sur un 0-7 (43-32).

 

Au retour des vestiaires, la physionomie ne changeait pas d’un poil. A son rythme, l’ASVEL maîtrisait son sujet et face à la défense de zone hongroise, les shooteurs extérieurs se régalaient. Trent MEACHAM, Nicolas LANG, Edouard CHOQUET… Tout le monde s’y mettait dans une soirée pleine d’adresse (60.9% aux tirs dont 10/19 à trois points !). Star de ce début de saison, le collectif villeurbannais régnait face aux exploits individuels de la triplette US adverse.

 

DJ.NEWBILL en meneur, Charles KAHUDI à l’intérieur

 

Et tout le monde avait le droit à sa part de gâteau. Après un premier essai infructueux, Stéphane GOMBAULD montait dans les hauteurs de l’Astroballe pour conclure un alley-oop initié par Nicolas LANG. DJ.NEWBILL prenait quelques marques au poste de meneur, Charles KAHUDI à celui d’ailier-fort. En face, l’inévitable Kendrick PERRY (20pts, 4rbs et 5ass) allégeait la note dans une fin de match rendue festive par l’affluence très « étudiante » dans les gradins.

Crédit photos : Jean-Charles MENGUI

Le match en chiffres

 

ASVEL 83 – 64 KORMEND

(25-17, 18-15, 28-14, 12-18)

 

Pour l’ASVEL : 28/46 aux tirs (61%) dont 10/19 à trois points (53%), 17/19 aux lancers-francs (90%), 32 rebonds dont 4 offensifs, 16 passes décisives, 16 balles perdues, 20 fautes personnelles

 

Pour Körmend : 24/55 aux tirs (44%) dont 9/17 à trois points (53%), 7/12 aux lancers-francs (58%), 23 rebonds dont 8 offensifs, 11 passes décisives, 17 balles perdues, 19 fautes personnelles

 

Les marqueurs

 

ASVEL : Edouard CHOQUET (12), David ANDERSEN (11), Nicolas LANG (10), DJ.NEWBILL (9), Trenton MEACHAM (9), Darryl WATKINS (8), David LIGHTY (8), Stéphane GOMBAULD (6), Charles KAHUDI (6), Alex CHASSANG (4)

 

KORMEND : Kendrick PERRY (20), Cole DICKERSON (13), Wesley CHANNELS (10), Luka KATURA (10), Csaba FERENCZ (5), Joshua DUINKER (4), Attila FARKAS (2)

 

 

Le chiffre : 64.1%

 


 

Le pourcentage de victoire de JD.JACKSON depuis son arrivée à l’ASVEL (25 victoires – 14 défaites). Le meilleur ratio pour un coach depuis Bogdan TANJEVIC (37 victoires – 14 défaites : 72.5%) lors de la saison 2001-2002.

????????????????????????????????????
La 3ème journée de FIBA CUP

 

ASVEL 83 – 64 Körmend

Mons-Hainaut 90 – 76 Groningen

????????????????????????????????????
Les réactions

 

JD.JACKSON – Coach


 

« Leurs trois Américains sont forts, ils ont mis des tirs difficiles, ce qui leur a permis de faire un match correct malgré leur manque de rotations. Au final, ce fût une opposition intéressante, il fallait rester concentré pour garder le rythme et l’efficacité, d’où notre très grande adresse ce soir. C’est un match très utile et à l’arrivée, un contrat rempli ! Et bravo au public qui a mis le feu ce soir, cette ambiance, c’était génial ! »

 

 

Edouard CHOQUET – 12pts et 3rbs en 18min


 

« C’était un match piège, il fallait être sérieux, ce que l’on a fait, globalement. C’est bien de se rendre ces matchs faciles, pour pouvoir travailler, impliquer tout le collectif et en faire profiter tout le monde. Il faut continuer sur cette voie, on peut déjà se qualifier mardi prochain. Pour aller loin, et là où l’on veut aller, il faudra être sérieux et rigoureux. Le moindre relâchement pourrait nous coûter cher. »

 

 

Téo CIZMIC – Coach de Körmend


 

« Bravo à l’ASVEL et à son coach ! L’ASVEL est une excellente équipe, bien construite, et a montré qu’elle était au-dessus du lot. Je suis malgré tout content de l’attitude de mes joueurs qui ont tout donné. J’espère que l’on pourra gagner à domicile et montrer un beau visage, mais la qualification me semble très compliquée. »

 

Prochain rendez-vous

 

ORLEANS – ASVEL

 

8ème journée de PRO A

 

Samedi 14 novembre à 20 heures

 

Palais des sports d’Orléans

Vous pourriez aussi aimer

« J’ai grandi avec l’ASVEL ! »

En parallèle de sa rencontre face à Varèse, mardi soir à l’Astroballe, l’ASVEL accueillait Patrick COMNINOS, le Chief Executif Officer de la BasketBall Champions League. Le patron de cette compétition a expliqué « qu’après…

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Le nouveau jeu LDLC !

LDLC.com , le partenaire majeur de l'ASVEL Basket, revient en force cette saison avec un tout nouveau jeu qui va conséquemment augmenter le pouvoir d'achat des gagnants... 2 spectateurs se lancent en même...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail