3x1a2073
Monaco, c’est costaud

En ouverture du championnat, l’ASVEL s’est inclinée face à l’AS Monaco (74-90), qui a confirmé d’emblée son statut de grosse écurie pour cette saison. Pourtant bien entrés dans la rencontre (13-4), les Villeurbannais, emmenés par un fringant Walter HODGE (16 points et 10 passes décisives), ont ensuite, au fil des minutes, subi l’agressivité de l’ASM, dominante athlétiquement, dans le sillage de la performance de Yakuba OUATTARA. En milieu de troisième quart-temps, la Green Team, alors repoussée loin au score (49-70), a tenté de se rebeller, poussée par une Astroballe révoltée par l’expulsion de JD.JACKSON, sanctionné de deux fautes techniques en une minute. Quelques paniers bien sentis de Darryl WATKINS (12 points et 5 rebonds) et Adrian UTER (14 points et 6 rebonds) ont permis à l’ASVEL de relancer un peu le suspense mais la classe de Jamal SHULER (23 points) a fait la différence dans les derniers instants.

 

 

Un moment dans le match… : L’expulsion de JD.JACKSON

 

« Je n’aurais pas du réagir comme cela, je n’ai pas de reproche à faire aux arbitres. Mais sans dire que j’ai bien fait de me faire expulser, au moins, ça a eu le mérite de réveiller l’équipe. » Le coach villeurbannais était retombé en pression en conférence de presse et est revenu sans détour, et avec humour, sur les deux fautes techniques dont il écopa, au milieu du troisième quart-temps. Face à ce qu’elle identifia vite comme une injustice, l’Astroballe se révolta, et la Green Team se rebella ! Au point de sembler être en mesure de renverser l’issue de la rencontre, avant que la Roca Team ne plie définitivement l’affaire.

 

 

Zoom sur… Walter HODGE

 

On nous l’avait présenté comme un passeur hors-normes. Sa présaison avait donné le ton, sa première officielle, mardi lors du match des champions contre Le Mans aussi (8 passes décisives), son entrée en matière à l’Astroballe encore plus ! Premier choix offensif en première mi-temps, le meneur Porto Ricain a lancé son équipe, puis il s’est mué en serviteur de luxe pour ses intérieurs après la pause. A l’arrivée, un premier double-double (16 points et 10 passes en 29 minutes) qui en appelle beaucoup d’autres.

 

 

Le chiffre : 26

 

Le nombre de tirs supplémentaires pris par Monaco (3 à trois points, 16 à deux points et 7 lancers-francs) par rapport à l’ASVEL. Beaucoup de deuxièmes chances (11 rebonds offensifs) et de trop nombreuses balles perdues (22) par les Villeurbannais…

Le match en chiffres

 

ASVEL 74 90 MONACO

(19-27, 18-26, 20-19, 17-18)

 

Pour l’ASVEL : 25/45 aux tirs (56%) dont 6/18 à trois points (33.3%), 18/25 aux lancers-francs (72%), 30 rebonds dont 5 offensifs, 23 passes décisives, 22 balles perdues, 28 fautes personnelles

 

Pour l’ASM : 29/64 aux tirs (45%) dont 8/21 à trois points (38%), 24/32 aux lancers-francs (75%), 27 rebonds dont 11 offensifs, 14 passes décisives, 9 balles perdues, 24 fautes personnelles

 

Les marqueurs

 

ASVEL : Walter HODGE (16), Adrian UTER (14), Darryl WATKINS (12), Bandja SY (11), Nicolas LANG (6), Kwame VAUGHN (4), Nikola DRAGOIC (3), Trenton MEACHAM (3), Michel MORANDAIS (3), Amine NOUA (2)

 

ASM : Jamal SHULER (23), Amara SY (15), Yakuba OUATTARA (13), Sergii GLADYR (12), Dee BOST (9), Brandon DAVIES (8), Bangaly FOFANA (5), Jordan ABOUDOU (3), Zack WRIGHT (2)

PRO A – 1ère journée

 

Le Portel 65 – 84 Nanterre

Hyères-Toulon 75 – 62 Gravelines-Dunkerque

Paris-Levallois 75 – 67 Nancy

ASVEL 74 – 90 Monaco

Pau-Lacq-Orthez 81 – 79 Cholet

Châlons-Reims 77 – 92 Antibes

Chalon-sur-Saône 87 – 67 Orléans

Le Mans 73 – 71 Strasbourg

Limoges 75 – 70 Dijon

3x1a1679

Les réactions

 

JD.JACKSON : « Ce n’est pas le début de saison que j’attendais mais c’est celui que je craignais… Maintenant, on aurait pu rendre le match plus équilibré si on avait gardé notre sang-froid. Sur l’ensemble du match, des secteurs ont été pas mal, mais collectivement, on doit être plus en place. J’espérais qu’avec l’excitation de la première, le public, l’agressivité… on puisse faire un bon match, mais ça n’a pas duré longtemps. La révolte a eu lieu, mais trop tard malheureusement… On peut prétendre être un jour cette saison au niveau de Monaco, mais actuellement, on en est loin. »

 

Walter HODGE : « Il y avait beaucoup d’excitation pour ce premier match, on l’a très bien débuté mais on doit jouer comme cela pendant 40 minutes. Dès que l’on est devenu plus soft, on l’a payé cher. Il faut que l’on trouve notre rythme, peu importe que l’on gagne ou perde les prochains matchs, on doit trouver notre identité et progresser à chaque sortie. »

 

Zvezdan MITROVIC : « On n’a pas joué notre meilleur match, mais on a eu la bonne attitude. Les premiers matchs de saison, c’est toujours particulier, parce qu’on ne sait jamais à quoi s’attendre. Mais gagner chez le champion en titre, c’est plutôt bien… Il est trop tôt pour parler de « message » envoyé. Souvenez-vous de la saison dernière, les équipes en forme en début de saison n’étaient pas les mêmes en Playoffs. »

Prochain match

 

Mardi 27 septembre à 20h

 

HYERES-TOULON ASVEL

 

Coupe de France – 16ème de finale

 

Palais des sports

Vous pourriez aussi aimer

L'Elan était intenable !

Coup d'arrêt pour la Green Team qui n'a tenu qu'un quart-temps face à un Elan Chalon de gala (98-68) et concède sa première défaite depuis trois semaines. Est-ce le goût de revanche qui...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Compliqué pour nos Espoirs

Toujours privés de Lucas HERGOTT, qui se remet peu à peu d’une entorse à la cheville, les Espoirs de l’ASVEL ont concédé une logique défaite sur le parquet de Chalon-sur-Saône (66-52). Pourtant bien…

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Parés au choc !

Sept mois après s’y être imposée en quarts de finale des Playoffs, l’ASVEL revient au Colisée de Chalon-sur-Saône, pour un derby très excitant, face à l’une des équipes les plus détonantes de ce...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail