Ware Paris
Monaco en leader !

Malgré tout leur courage, les Villeurbannais ont cédé face à Monaco, leader de la PRO A (67-74). Prochain rendez-vous, mardi, au Havre, lanterne rouge du championnat.

 

Une occasion de ratée pour l’ASVEL, dans la course aux Playoffs. Mais il faut dire que son adversaire, ce samedi soir, était coriace, et a fait honneur à son statut de leader de la PRO A. Les Monégasques ont contrôlé le match, fait preuve d’une belle agressivité et ont mené quasiment tout au long du match. Car si la Green Team a pris le meilleur départ (7-4, 4è), elle a connu des complications dès le milieu du premier quart-temps (4’50 sans marquer), terminé par un dunk rageur de Darryl WATKINS (14-20). La révolte villeurbannaise se poursuivait, avec Nicolas LANG dans un premier temps, puis David LIGHTY, et enfin David ANDERSEN, qui inscrivait un panier au buzzer pour laisser sa formation dans le coup (30-32 à la pause).

 

Casper WARE maintient le suspense

 

Mais au retour des vestiaires, Monaco entama de la meilleure des façons son entreprise. Une action à quatre points de DJ.COOPER, deux ballons volés en défense et un panier primé de Jamal SHULER mettaient la « Roca Team » sur les rails idéaux (37-47, 26è). Puis ce fût au tour d’Aaron CEL de se muer en « facteur X », en inscrivant huit points en cinq minutes (50-61, 33è). Dos au mur, les Villeurbannais s’en remettaient alors à leur dernier venu, Casper WARE. Le meneur de jeu Américain enflammait alors l’Astroballe et relançait totalement le suspense (61-65, 36è), mais sa formation se compliquait la tâche en gaspillant trop de ballons. Et DJ.COOPER, à trois points, puis Amara SY sautaient sur l’occasion pour plier l’affaire.

Le match en chiffres

 

ASVEL 67 – 74 MONACO

(14-20, 16-12, 14-22, 23-20)

 

Pour l’ASVEL : 23/52 aux tirs (44%) dont 7/23 à trois points (30%), 14/20 aux lancers-francs (70%), 38 rebonds dont 13 offensifs, 16 passes décisives, 17 balles perdues, 16 fautes personnelles

 

Pour Monaco : 27/58 aux tirs (47%) dont 9/21 à trois points (43%), 11/12 aux lancers-francs (92%), 27 rebonds dont 5 offensifs, 18 passes décisives, 11 balles perdues, 21 fautes personnelles

 

Les marqueurs

 

ASVEL : Casper WARE (21), David ANDERSEN (11), Trenton MEACHAM (9), David LIGHTY (8), Darryl WATKINS (7), Nicolas LANG (5), Livio JEAN-CHARLES (4), Charles KAHUDI (2)

 

Monaco : Jamal SHULER (17), Amara SY (13), Adrian UTER (10), Billy OUATTARA (8), Aaron CEL (8), DJ.COOPER (7), Sergii GLADYR (5), Darrel MITCHELL (4), Jonathan AKA (2)

 

Le chiffre : 21

 

Le nombre de points inscrits par Casper WARE, son record sous le maillot de l’ASVEL, pour sa troisième apparition avec sa nouvelle équipe.

Pro A – 29ème journée

 

Antibes 82 – 72 Nanterre

ASVEL 67 – 74 Monaco

Châlons-Reims 72 – 83 Pau-Lacq-Orthez

Limoges 82 – 45 Orléans

Le Havre 66 – 73 Dijon

Le Mans 82 – 81 Rouen

Chalon-sur-Saône 100 – 77 Cholet

Paris-Levallois 83 – 63 Gravelines-Dunkerque

Nancy 72 – 80 Strasbourg

Les réactions

 

JD.JACKSON – Coach


 

« C’est un match que l’on a donné selon moi. Casper a fait le boulot, il a mis l’étincelle qu’il fallait pour revenir en fin de match, mais en dehors de lui, tout le monde est fautif ! On a jeté trop de ballons ! On a manqué de lucidité, on les a nourris, leur a donné de la confiance, et comme Monaco est une équipe très forte… En perdant autant de ballons, on s’enlève clairement la possibilité de gagner. Ce sont des erreurs de débutants que l’on fait, il y a eu vraiment trop de déchets, de précipitation. C’est dommage parce que, selon moi, on a les arguments pour battre cette équipe. »

 

Charles KAHUDI


 

« C’est sûr que c’est dur de gagner en perdant autant de ballons, c’est un gros bémol. C’est le symptôme d’une équipe qui manque d’agressivité, on prend la moitié de nos shoots à trois points, on n’a pas donné le ballon à l’intérieur, on est trop statique, trop spectateur, moi le premier ce soir… La course au Top 4, il faut l’oublier un moment, il faut penser à la course aux Playoffs. Je n’en doute pas, mais il faudra avec le meilleur basket possible, le meilleur état d’esprit possible. »

 

Zvezdan MITROVIC – Coach de Monaco


 

« C’est toujours bon de gagner contre cette grande équipe, avec une grande histoire, et dans une magnifique ambiance. Le match a été compliqué, mais on a joué intelligemment, je suis très content de tous mes joueurs, je les ai félicités un par un. Mais notre but n’a pas changé depuis la première conférence de presse, en tout début de saison : on veut juste jouer les Playoffs ! Mais la saison est loin d’être finie, il fait que l’on se concentre sur chaque match qui arrive. »

 

Amara SY


 

« C’était un match qui comptait vraiment ! On a été le plus rigoureux possible, en jouant notre basket habituel. On va essayer de garder notre première place le plus longtemps possible et jouer libérés en Playoffs. Mais je ne me fais pas de soucis pour l’ASVEL, ils y seront aussi, et seront tout aussi dangereux que les autres. »

Prochain rendez-vous

 

LE HAVRE – ASVEL

 

30ème journée de PRO A

 

Mardi 19 avril à 20 heures

 

Docks Océanes

Vous pourriez aussi aimer

Parés au choc !

Sept mois après s’y être imposée en quarts de finale des Playoffs, l’ASVEL revient au Colisée de Chalon-sur-Saône, pour un derby très excitant, face à l’une des équipes les plus détonantes de ce...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

« J’ai grandi avec l’ASVEL ! »

En parallèle de sa rencontre face à Varèse, mardi soir à l’Astroballe, l’ASVEL accueillait Patrick COMNINOS, le Chief Executif Officer de la BasketBall Champions League. Le patron de cette compétition a expliqué « qu’après…

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail