ASVEL - CSP (1)
Nos Espoirs sortis en demi-finale

Battus par Paris-Levallois (49-59), les Espoirs de l’ASVEL quittent le Trophée du Futur au stade des demi-finales. Une issue cruelle, au bout de la nuit, le match ayant été arrêté pendant plus d’une heure pour un changement de panier, pour des Villeurbannais qui avaient la tâche compliquée, en l’absence de Stéphane GOMBAULD et Amine NOUA. D’autant plus que son adversaire du soir, au complet, jouait face à son public, la compétition se déroulant au palais des sports Marcel Cerdan.

 

A l’arrivée, l’écart ne reflète que très peu le scénario de ce match, accroché de bout en bout, et qui s’est joué dans les deux dernières minutes. Côté ASVEL, on notera les 10 points et 11 rebonds de Jonathan KYUNGU, les 13 points de Thomas VINCENT et les 9 points, 11 rebonds et 7 passes décisives de Lucas HERGOTT.

 

La saison s’achève donc ici pour nos Espoirs, qui ont terminé la saison régulière à la cinquième place, et qui verront leur effectif très largement remanié la saison prochaine.

 

 

Le match en chiffres

 

ASVEL 49 – 59 PARIS-LEVALLOIS

(10-15, 11-9, 17-14, 11-21)

 

Les marqueurs pour l’ASVEL : Thomas VINCENT (13), Jonathan KYUNGU (10), Lucas HERGOTT (9), Charles GALLIOU (7), Maël GIRAUD-SAUVEUR (5), Erwan RUIZ (3), Alan PAQUENTIN (2)

Vous pourriez aussi aimer

Les Espoirs en mal d’adresse

Dans un mauvais jour en attaque (41% de réussite, 2/17 à trois points, 27 balles perdues), les Espoirs de l’ASVEL ont concédé leur quatrième défaite de la saison, logiquement battus par Limoges (43-57)....

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Les Espoirs ont réagi

Deux jours après leur défaite sur le fil à Hyères-Toulon (63-62), les Espoirs de l’ASVEL ont parfaitement répondu en allant s’imposer tranquillement, et avec la manière, sur le parquet de Dijon (60-91). Légèrement...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Fin de série pour nos Espoirs

Après trois succès d’affilée, les Espoirs de l’ASVEL, qui évoluaient sans Lucas HERGOTT, se sont inclinés (50-51) face à ceux de Gravelines-Dunkerque à l’Astroballe. Sans adresse (34% de réussite) et plombés par leurs...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail