Kahudi Nanterre (1)
Pas le temps de souffler

La fin de l’année 2015 s’annonce palpitante pour l’ASVEL, qui avant de défier Pau-Lacq-Orthez puis Monaco la semaine prochaine, se rend ce samedi au Mans (18h), pour un nouveau sommet de la PRO A. Une rencontre forcément chargée en émotions pour JD.JACKSON et Charles KAHUDI.

 

Mercredi face à Kataja, en voyant l’écart grandir au milieu du troisième quart-temps, JD.JACKSON s’est senti soulagé. En plus de voir la première victoire de son équipe dans ce deuxième tour de la FIBA Europe CUP, le coach villeurbannais a sauté sur l’occasion pour reposer ses joueurs cadres, et équilibrer les temps de jeu, en prévision d’une fin d’année 2015 qui prend des allures de montagnes russes : « Tant que la fatigue et l’usure ne s’installent pas, on apprécie de jouer tous les trois jours, c’est intéressant. On a le bon rythme et le bon esprit, savoure-t-il. A nous de maintenir cela, voire même de hausser le ton. On s’est accordé deux ou trois jokers en réalisant des perfs à l’extérieur, ce serait dommage de les gâcher. »

 

Installer son rythme, faire bloc et tenir le choc

 

Car de la fraîcheur, l’ASVEL ne devra pas en manquer ce week-end, au moment de défier une équipe du Mans qu’elle avait rencontrée, et battue, en présaison (68-61 au Pro Stars), mais qui n’a plus rien à voir depuis les arrivées de Robert DOZIER (11.3pts et 9rbs en 28.3min) et Chris LOFTON (14.5pts en 24.1min). Les 28 points (en 27 minutes) de ce dernier, lors de la récente victoire du MSB contre Strasbourg (79-70) attestent de son talent. « Ils ont un effectif très riche, ça donne une équipe assez impressionnante qui a énormément d’alternance dans son jeu et donc de divers dangers. Et un peu comme nous, beaucoup d’agressivité et d’engagement défensif. »

 

Raison de plus, donc, pour la Green Team d’installer son rythme et son identité de bloc équipe, pour tenir le choc. Et quand on parle collectif à l’ASVEL, on pense très vite à Charles KAHUDI, leader naturel de cette équipe depuis son arrivée, l’été dernier, et qui va retrouver un club, et une salle, qu’il connaît par cœur : « Il y a de l’excitation, mais aussi un peu d’appréhension. Mais faites moi confiance pour faire abstraction de cela pendant le match… J’espère faire partie de l’équipe de l’ASVEL qui gagnera enfin à Antarès ! » Car oui, les Villeurbannais, qui n’ont plus gagné au Mans depuis plus de cinq ans (voir encadré « Le Chiffre »), voudront conjurer le sort.

Au-delà d’une qualification pour la Leaders Cup qui pourrait devenir concrète, cela leur permettrait de frapper un nouveau grand coup sur le championnat, et d’aborder sereinement une fin d’année 2015 à risques.

 

Crédit photos : Jean-Charles MENGUI & Arthur VIGUIER

Du côté du MSB :

 


 

Une perf’, puis une claque

 

Les matchs se suivent mais ne se ressemblent pas pour Le Mans… Quasi impeccables samedi dernier contre Strasbourg (79-70), les joueurs d’Erman KUNTER ont enchaîné par une énorme défaite dans la semaine à Ludwigsburg (90-49), synonyme d’élimination de l’Eurocup. Pour autant, le MSB, équipe la plus régulière des vingt dernières années en France, habituée des Playoffs (20 qualifications de suite !), est très difficile à dompter.

Chris LOFTON et Tywain McKEE sur le secteur extérieur, Robert DOZIER et Mouphtaou YAROU, meilleur rebondeur de PRO A (10.1/match), dans la raquette, sans oublier Mickaël GELABALE, sont autant de dangers potentiels pour une ASVEL qui sera sur ses gardes.

Le chiffre : 9

 


 

L’ASVEL n’a plus gagné à Antarès depuis près de six ans ! Le dernier succès villeurbannais remonte à la saison 2009-2010. Depuis, on comptabilise neuf défaites de suite pour la Green Team (saison régulière, Playoffs et tour préliminaire de l’Euroligue confondus).

 

La dernière victoire de l’ASVEL au Mans (20 mars 2010) :

 

LE MANS 54 – 62 ASVEL

 

Les marqueurs villeurbannais : Ali TRAORE (16), Ben DEWAR (14), Mindaugas LUKAUSKIS (12), Eric CAMPBELL (6), Victor SAMNICK (6), Aymeric JEANNEAU (5), Curtis BORCHARDT (2), Rawle MARSHALL (1)

Charles KAHUDI

 


 

« J’ai tout à fait conscience que je suis le genre de joueur que tu adores avoir dans ton équipe, et que tu détestes avoir comme adversaire. »

 

Un départ record ?

 

Si l’ASVEL s’impose au Mans, ce sera son meilleur départ en PRO A depuis la saison 2000-2001 (15v-0d sur les matchs aller !).

 

2000-2001 : Après 12 journées : 12-0 ; Bilan saison : 24-6 (1er)

2001-2002 : 10-2 puis 23-7 (2ème)

2002-2003 : 9-3 puis 23-7 (2ème)

2003-2004 : 7-5 puis 14-20 (11ème)

2004-2005 : 10-2 puis 25-9 (2ème)

2005-2006 : 9-3 puis 23-11 (4ème)

2006-2007 : 7-5 puis 21-13 (5ème)

2007-2008 : 9-3 puis 21-9 (3ème)

2008-2009 : 9-3 puis 22-8 (1er)

2009-2010 : 5-7 puis 14-16 (9ème)

2010-2011 : 6-6 puis 17-13 (6ème)

2011-2012 : 6-6 puis 13-17 (12ème)

2012-2013 : 7-5 puis 18-12 (3ème)

2013-2014 : 5-7 puis 17-13 (7ème)

2014-2015 : 6-6 puis 19-15 (5ème)

2015-2016 : 10-2 puis ???

La 13ème journée de PRO A

 

Vendredi (20h) : Châlons-Reims (5-7) – Nancy (3-8)

Vendredi (20h30) : Gravelines-Dunkerque (9-3) – Dijon (7-4)

Vendredi (20h30) : Rouen (3-9) – Le Havre (1-11)

Samedi (18h) : Le Mans (8-4) – ASVEL (10-2)

Samedi (19h) : Monaco (9-3) – Chalon-sur-Saône (8-4)

Samedi (20h) : Cholet (2-10) – Antibes (7-5)

Samedi (20h) : Strasbourg (7-5) – Paris-Levallois (4-8)

Samedi (20h) : Nanterre (7-5) – Orléans (5-7)

Dimanche (19h) : Pau-Lacq-Orthez (5-7) – Limoges (6-6)

 

????????????????????????????????????

Où suivre le match ?

 

En direct sur notre Webradio

En direct sur Ma Chaîne Sport

Vous pourriez aussi aimer

L'ASVEL a dû batailler !

Tout s’est joué dans les dernières secondes et la Green Team a su garder son sang-froid pour battre le CSP Limoges (72-69). Car si elle a survolé les débats en première mi-temps, portée...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Pour regarder vers le haut

Face au CSP Limoges (ce samedi 18h30), l’ASVEL a l’occasion de faire basculer son bilan en positif pour la première fois de la saison en PRO A. Pour cela, les Villeurbannais doivent remporter...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Un coeur gros comme ça !

Fantastique performance de l’ASVEL qui est allée s’imposer (72-79 après prolongation). Voilà qui s’appelle avoir du caractère ! Avec un seul jour pour préparer le match, et toujours privée de Trenton MEACHAM et Charles...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail