Lang Donar
Played For Paris

En dominant très largement Groningen (81-45), l’ASVEL s’est qualifiée pour le deuxième tour de la FIBA CUP à l’issue d’une soirée pas comme les autres.

 

Une Marseillaise terminée a capella, une minute d’applaudissements aussi nourris que spontanés, puis une minute de silence lourde en émotions. La Green Team a retrouvé le chemin du terrain, et l’Astroballe a rendu hommage, à sa manière, aux victimes des attentats qui ont frappé notre pays la semaine dernière.

 

Records de points pour Nicolas LANG et Edouard CHOQUET

 

Sur le parquet, l’ASVEL a réalisé, encore, un match sérieux et appliqué, respectant son adversaire jusqu’à la dernière seconde. Et s’ils débutèrent les jambes, et sans doute aussi, les cœurs lourds (9-11, 8e), l’accélération qu’ils placèrent dès le début du deuxième quart-temps fût fatale pour des Néerlandais dépassés par les évènements dans qu’ils se heurtèrent à la profondeur de banc adverse.

 

En maîtres de cérémonie, Nicolas LANG (24pts) et Edouard CHOQUET (14pts) ont signé leur record de points personnels sous le maillot de l’ASVEL. Et dans le sillage de leurs deux « remplaçants de luxe », les Villeurbannais ont fait gonfler l’écart, JD.JACKSON permettant à tous ses joueurs de briller.

 

Ce mardi soir, l’ASVEL est déjà qualifiée pour le deuxième tour de la FIBA CUP, son premier objectif de la saison. Les deux derniers matchs de ce premier tour, à Mons-Hainaut (mardi 24 novembre) et à Körmend (mardi 1er décembre), devront désormais lui offrir la première place du groupe.

 

Crédit photos : Jean-Charles MENGUI

Le match en chiffres

 

ASVEL 81 – 45 KORMEND

(12-11, 21-11, 26-11, 22-12)

 

Pour l’ASVEL : 9/57 aux tirs (51%) dont 15/26 à trois points (58%), 8/10 aux lancers-francs (80%), 36 rebonds dont 6 offensifs, 24 passes décisives, 15 balles perdues, 14 fautes personnelles

 

Pour Groningen : 19/63 aux tirs (30%) dont 2/17 à trois points (12%), 5/5 aux lancers-francs (100%), 38 rebonds dont 15 offensifs, 8 passes décisives, 21 balles perdues, 18 fautes personnelles

 

Les marqueurs

 

ASVEL : Nicolas LANG (24), Edouard CHOQUET (14), David ANDERSEN (13), DJ.NEWBILL (9), Stéphane GOMBAULD (8), David LIGHTY (8), Darryl WATKINS (3), Charles KAHUDI (2)

 

Groningen : Kendrick BROWN (13), Yannick FRANKE (8), Garrick SHERMAN (6), Ross BEKKERING (6), Sean CUNNINGHAM (4), Jason DOURISSEAU (4), William SULLIVAN (2), Chase FIELER (2)

 

 

La stat’ : 15/26 à 3pts !

 

6/7 pour Nicolas LANG, 4/5 pour Edouard CHOQUET ou encore un sans-faute pour David ANDERSEN (3/3)… L’ASVEL a fait feu de toute part derrière la ligne à trois points, pour signer sa meilleure performance de la saison dans ce secteur de jeu (57.7%).

Un homme dans le match : Nicolas LANG

 


 

C’était SON soir !

 

« J’espère surtout que j’en aurai d’autres ! » En conférence de presse après-match, l’ancien joueur de Chalon-sur-Saône et Paris-Levallois refusait de s’enflammer après cette soirée très réussie pour lui. Car sur le parquet, l’Astroballe n’a vu que lui, profitant des espaces laissés par la défense hollandaise. L’arrière de l’ASVEL a finalement inscrit 24 points (8/11 aux tirs) avec un quasi parfait 6/7 à trois points, son record personnel cette saison.

DSC_7514
DSC_7645
Les réactions

 

JD.JACKSON – Coach


 

« Quelque part, je suis content d’avoir pu honorer la mémoire des victimes. Nous avons montré de la solidarité, le public a chanté etc… Quant au match, rien n’est jamais d’avance ! Nous avons fait un bon match et notre banc a été très important. Les rotations ont été très présentes et ce soir, ce sont eux qui ont fait la différence. Etre qualifié dès maintenant, c’est positif, mais on va jouer la première place, même si faire tourner notre effectif sera une obligation pour garder de l’énergie dans l’optique des matchs difficiles qui arrivent. »

 

Nicolas LANG – 24pts en 20min


 

« C’est une très bonne chose d’être qualifié après seulement quatre matchs, de se dire que l’on n’aura pas besoin de se faire peur sur les derniers matchs. L’atmosphère ? Ce n’est pas tous les jours que l’on chante la Marseillaise à un match, c’était très émouvant, on a senti tout le monde touché, même les Hollandais. »

 

Erik BRAAL – Coach de Groningen


 

« Bravo et merci à l’ASVEL pour l’accueil chaleureux qui nous a été réservé dans cette période difficile. Sur le match, il y a tellement de talent en face… C’était trop dur pour nous de garder autant d’intensité en défense que lors du premier quart-temps… Mais ce genre de matchs nous construit, il nous apprendra à devenir meilleur ! »

 

 

La 4ème journée de FIBA CUP

 

ASVEL 81 – 45 Groningen

Körmend 77 – 66 Mons-Hainaut

Prochain rendez-vous

 

ASVEL – ROUEN

 

9ème journée de PRO A

 

Vendredi 20 novembre à 20 heures

 

Astroballe


Vous pourriez aussi aimer

Parés au choc !

Sept mois après s’y être imposée en quarts de finale des Playoffs, l’ASVEL revient au Colisée de Chalon-sur-Saône, pour un derby très excitant, face à l’une des équipes les plus détonantes de ce...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

« J’ai grandi avec l’ASVEL ! »

En parallèle de sa rencontre face à Varèse, mardi soir à l’Astroballe, l’ASVEL accueillait Patrick COMNINOS, le Chief Executif Officer de la BasketBall Champions League. Le patron de cette compétition a expliqué « qu’après…

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail