?????????????????????????????????????????????????????????
Pour viser encore plus haut

Forte de cinq victoires de suite en Pro A, l’ASVEL entend bien conserver sa place sur le podium. Mais à Antibes (ce mardi 20h30), la tâche s’annonce, comme toujours dans ce championnat si surprenant, très compliquée. D’ailleurs, JD.JACKSON n’hésite pas à évoquer une « équipe de niveau Playoffs lorsqu’elle est au complet ! » Voilà donc un premier défi de taille pour des Villeurbannais qui abordent une semaine à deux déplacements, avec le voyage à Reims samedi face au CCRB. « Ce sont deux équipes qui, globalement, vont jouer sans pression. Sauf catastrophe, leur maintien est assuré. Et ça parait très dur pour qu’ils se qualifient pour les Playoffs… » Attention danger donc, pour une ASVEL prévenue : « si on n’est pas concentré comme il se doit, ça peut faire mal », explique JD.JACKSON, qui ne pourra pas encore compter sur sa nouvelle recrue, Casper WARE.

 

La défense est de retour !  

 

Toutefois, si le classement n’est pas un indicateur toujours exact, les chiffres parlent pour la Green Team. Rouen, Orléans, Chalon-sur-Saône, Nanterre et Nancy : cinq adversaires récents en Pro A pour autant de victimes. Alors même si, selon son coach, « on ne peut pas se contenter du contenu proposé face à Nancy (66-62) », le redressement collectif de ces dernières semaines est spectaculaire. Et la confiance de retour, dans le sillage d’une défense redevenue imperméable (67.6 points encaissés / match sur ces cinq dernières victoires). « A nous d’insister sur notre force, mais il faudra faire preuve d’une grande concentration », annonce le coach villeurbannais. Sans en oublier l’essentiel : « On peut éventuellement perdre un match, mais c’est avant tout la manière qui compte ! »

 

Crédit photos : Jean-Charles MENGUI

Du côté des Sharks :

 


 

Un collectif bien construit

 

De retour dans l’élite après un aller-retour express lors de la saison 2013-2014, les Sharks d’Antibes ont cette fois-ci trouvé la bonne formule. Grâce à une première partie de saison remarquable, Julien ESPINOSA et ses joueurs se sont assurés une phase retour plus sereine. Et même s’ils n’ont gagné qu’un seul match dans leur Azur Arena depuis deux mois (85-79 contre Cholet), ils n’éprouveront aucune difficulté à sauver leur peau en Pro A. Parmi les ingrédients décisifs dans cette recette : un meneur de jeu expérimenté, Will SOLOMON (43.4% à trois points) ; un pivot déterminant, Moustapha FALL (2m18, 72% aux tirs), meilleur dunkeur et contreur du championnat ; un Tim BLUE toujours autant en jambes (voir encadré) ; et une bonne pioche, Paul CARTER (11.4pts, 5.6rbs et 1.8ass), véritable couteau-suisse de cette équipe.

Le chiffre : 16

 

Cela fait 16 ans que l’ASVEL n’a plus perdu en championnat face à Antibes. Le dernier succès des Antibois remonte au 12 février 2000 (75-73). Depuis, la Green Team a enchaîné sept succès de suite.

Le joueur à suivre : Tim BLUE

 


 

La forme de sa vie ?

 

A 31 ans, l’Américain, découvert aux Pays-Bas, puis passé par l’Allemagne et la Finlande avant d’atterrir à Antibes, joue peut-être le meilleur basket de sa vie pour sa quatrième saison avec les Sharks. Champion de France de Pro B en 2013, Tim BLUE rayonne cette saison (17.7pts à 47.4% à trois points, 5.7rbs et 2.8ass en 30.5min) dans une équipe qu’il connaît par cœur. Deuxième meilleur marqueur du championnat, logiquement sélectionné pour le All Star Game, il est le chef de file d’une formation qui a fière allure.

Au match aller

 

(16 octobre 2015 – 4ème journée)

 

ASVEL 83 – 69 ANTIBES

(25-15, 19-18, 17-20, 22-16)

 

Les marqueurs pour l’ASVEL : David ANDERSEN (15), David LIGHTY (14), DJ.NEWBILL (14), Darryl WATKINS (13), Trenton MEACHAM (11), Charles KAHUDI (11), Edouard CHOQUET (3), Livio JEAN-CHARLES (2)

 

Les highlights du match aller

Watkins (4)
Trois questions à…
Darryl WATKINS

 

« Un match dangereux »

 

Darryl, que penses-tu de cette équipe d’Antibes ?

 

« C’est une très belle équipe, qui joue bien ensemble, et a de l’expérience. Dans la raquette, c’est costaud ! Moustapha FALL est vraiment dur à tenir… Ce sera à coup sûr l’une des clés du match. »

 

Toi qui as joué à Châlons-Reims, tu es bien placé pour savoir que rien n’est facile en Pro A…

 

« Oui, on était une nouvelle équipe dans le championnat et personne ne nous attendait vraiment. On a surpris pas mal de monde… Et on dirait bien qu’Antibes est dans la même situation ! Pour nous, c’est un match dangereux, il ne faut surtout pas regarder le classement et se dire que ça va être facile… »

 

Après le mois de février assez chaotique, l’ASVEL est-elle définitivement de retour ?

 

« Oui, je pense. On n’a pas paniqué et on a réagi en équipe. On a retrouvé notre défense, qui est notre force, et on garde notre concentration tout au long des matchs. Il faut que l’on garde cette confiance ! »

Où suivre le match ?

 

En direct sur notre Webradio

????????????????????????????????????
La 26ème journée de PRO A

 

Limoges 79 – 76 Pau-Lacq-Orthez

 

Mardi (20h) : Rouen (5-20) – Gravelines-Dunkerque (16-9)

Mardi (20h) : Nanterre (15-10) – Châlons-Reims (11-14)

Mardi (20h) : Monaco (18-7) – Orléans (12-13)

Mardi (20h) : Nancy (8-17) – Paris-Levallois (16-9)

Mardi (20h30) : Antibes (11-14) – ASVEL (17-8)

Mardi (20h30) : Cholet (9-16) – Le Mans (16-9)

 

Mercredi 6 avril (20h) : Le Havre (1-24) – Chalon-sur-Saône (15-10)

 

Mardi 12 avril (19h) : Dijon (13-12) – Strasbourg (19-6)

Vous pourriez aussi aimer

Parés au choc !

Sept mois après s’y être imposée en quarts de finale des Playoffs, l’ASVEL revient au Colisée de Chalon-sur-Saône, pour un derby très excitant, face à l’une des équipes les plus détonantes de ce...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

« J’ai grandi avec l’ASVEL ! »

En parallèle de sa rencontre face à Varèse, mardi soir à l’Astroballe, l’ASVEL accueillait Patrick COMNINOS, le Chief Executif Officer de la BasketBall Champions League. Le patron de cette compétition a expliqué « qu’après…

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail