ASVEL TV

Voir toutes les vidéos

ASVEL JEUX

17012018-darryl-asvelcsp
Premier contrat rempli

En battant Limoges ce mercredi en EuroCup (92-78), l’ASVEL Basket a brillamment validé sa première étape de la semaine. Mais la deuxième, samedi contre Hyères-Toulon, sera aussi importante ! 

 

Attendus au tournant, les Villeurbannais ont répondu présents ! Avec le plein d’adrénaline, ils démarraient pied au plancher, mais comme le CSP ne ratait rien lors des trois premières minutes, c’est bien lui qui s’emparait du score (7-12, 3’30). Un caviar d’AJ.SLAUGHTER (11 points et 6 passes) pour Amine NOUA relançait l’ASVEL qui, avec un Justin HARPER ultra efficace dès ses premiers ballons, une interception de John ROBERSON (13 points) et un panier en puissance de Charles KAHUDI, signaient un 13-0 pour inverser la tendance à la fin du premier quart-temps (22-17). Bien huilé, le collectif villeurbannais gardait la main par la suite. Mais malgré la réussite extérieure de Nicolas LANG ou encore deux dunks puissants d’Alpha KABA puis Darryl WATKINS, il ne parvenait pas à prendre ses distances après vingt minutes qui l’avaient vu ne perdre qu’une seule balle, mais éprouver quelques difficultés aux rebonds (44-37).

 

En gardant toujours les bonnes attitudes, les protégés de TJ.PARKER parvenaient enfin à faire grandir l’écart au retour des vestiaires (50-39, 23’). Si le rythme de la rencontre retombait, et les coups de sifflet se multipliaient, l’ASVEL maîtrisait son sujet, et pouvait compter sur un DeMarcus NELSON (9 points, 3 rebonds et 4 passes) très précieux. L’Américain marquait au buzzer du troisième quart-temps, et démarrait le dernier par un dunk en contre-attaque (66-53, 31’). Définitivement installés aux commandes de la rencontre, les Villeurbannais alternaient au mieux leurs options offensives, David LIGHTY (12 points) profitant des dernières minutes pour soigner ses statistiques et Darryl WATKINS (17 points et 7 rebonds) pour enchaîner les « 2+1 ». Sereine jusqu’à l’ultime seconde, l’ASVEL terminait le match au milieu de la Ola de l’Astroballe, au sein de laquelle elle devra à nouveau se montrer intraitable, samedi, pour assurer sa place à la Leaders Cup.

 

Crédit photos : Infinity Nine Media / Alexia LEDUC

ASVEL 92 – 78 LIMOGES CSP

(22-17, 22-20, 20-16, 28-25)

 

Les marqueurs

 

ASVEL : Darryl WATKINS (17), John ROBERSON (13), David LIGHTY (12), AJ.SLAUGHTER (11), DeMarcus NELSON (9), Justin HARPER (8), Charles KAHUDI (7), Amine NOUA (6), Nicolas LANG (5), Alpha KABA (4)

 

CSP : Brian CONKLIN (12), Tauvydas LYDEKA (12), Axel BOUTEILLE (12), William HOWARD (11), Mam JAITEH (10), Kenny HAYES (7), Dru JOYCE (6), Jean-Frédéric MORENCY (6), Danny GIBSON (2), Josh CARTER, Thimothée BAZILLE

17012018-lighty-2-asvelcsp

EuroCup – Top 16 – 3ème journée

 

Unics Kazan 69 – 71 Reggio Emilia

ASVEL Basket 92 – 78 Limoges CSP

 

Le classement

 

1/ Reggio Emilia 2-1

2/ ASVEL Basket 2-1 

3/ Unics Kazan 2-1

4/ Limoges CSP 0-3

17012018-harper-asvelcsp
demarcus

Les réactions

 

TJ.PARKER

« Bravo aux joueurs. Nous attendions une réaction, et ils l’ont eue. Mais la réaction la plus importante attendue, c’est pour samedi. Nous devons gagner pout aller en Leaders Cup. Ce soir, l’intensité a été très bonne, et nous pouvons être satisfaits de notre jeu offensif. »

 

Amine NOUA

« On était un peu dans l’urgence, nous devions gagner ce match, on a mis du rythme, si on continue comme ça, je pense qu’on peut créer quelque chose avec cette équipe. A nous de mettre de l’intensité comme ça à tous les matchs. »

 

DeMarcus NELSON

« L’EuroCup est un objectif important pour le club. Notre dernière prestation nous a déshonorés, et nous avions besoin de réagir. C’était important pour nous d’aborder ce match en jouant dur, pour décrocher la victoire et conserver une chance de se qualifier pour le prochain tour de l’EuroCup. »

 

Gaëtan MULLER

« La réaction attendue est venue. C’est toujours plaisant de voir l’équipe réagir comme ça. Il faut rester humble, ce n’est qu’un match, mais c’est positif. L’état d’esprit m’a plu, avec une équipe qui a envie d’attaquer ensemble, de se faire des passes… Je sais que c’est là-dessus que TJ s’est concentré. L’équipe a joué ensemble. Ce sont des mots simples mais importants. »

 

Kyle MILLING

« On s’attendait évidemment à un match compliqué après la grosse défaite que l’ASVEL avait subie à Chalon, et leur changement de coach, et je pense que l’on a plutôt bien répondu dans les trois premiers quart-temps. Mais dans le dernier, on a totalement explosé face à leur intensité et leur grosse agressivité. »

Le chiffre

 

10

 

Les dix joueurs de l’ASVEL Basket entrés en jeu ont tous marqué ce soir

Vous pourriez aussi aimer

ASVEL Time : Avril 2018

Au menu de ce nouveau numéro d'ASVEL Time : Nicolas LANG, invité d'Eric GARCIA, revient sur son parcours, sa saison, l'Euroleague et ses passions. Zoom également sur les plus belles actions de l'ASVEL...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Retour sur la Green Week

La semaine dernière, ASVEL Citoyen a vécu au rythme de la Green Week, rendez-vous incontournable du Programme Citoyen 2017-2018 de l’ASVEL Basket.    Autour de Charles KAHUDI, Parrain de cette édition 2018, et...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail