Meacham (3)
Toujours aussi solide !

Vainqueur à Nancy (73-83), l’ASVEL confirme ses excellentes dispositions depuis le début de la saison. Cette quatrième victoire en cinq matchs lui offre même la place de leader de Pro A.

 

La prudence reste évidemment de mise, mais ce samedi soir, cette ASVEL-là a prouvé une nouvelle fois qu’elle ne serait pas loin de quelque chose en fin de saison. A condition bien sûr de maintenir cet investissement et cette maîtrise collective dont elle fait part. En tous les cas, elle est sur la bonne voie.

 

Car si le SLUC n’avait pas encore remporté le moindre match en championnat, la bataille s’annonçait tout de même rude face à cette formation déjà au pied du mur. Sur le terrain, la Green Team dût s’employer ! Même si Charles KAHUDI démarrait tambour battant (5-8, 3e), qu’Alex CHASSANG, propulsé dans le cinq de départ en l’absence de Livio JEAN-CHARLES, donnait tout en défense, et que les entrées conjuguées de David LIGHTY et Nicolas LANG faisaient du bien à l’ASVEL, Nancy vendait chèrement sa peau. Dominateurs aux rebonds, les « Couguars » s’appuyaient avant tout sur leur duo Andy PANKO – Javon Mc CREA pour trouver des solutions en attaque (24-25, 11e).

 

Darryl WATKINS scotché sur le banc avec trois fautes au compteur, JD.JACKSON bricolait, positionnant Charles KAHUDI en « 4 », Alex CHASSANG en « 5 », et lançant Stéphane GOMBAULD avant-même la pause. Mais ce sont bien les locaux, qui avaient passé la majeure partie de leur temps sur la ligne des lancers-francs (15/16 à la pause) qui viraient en tête (46-41) à la mi-temps.

 

Un peu trop permissifs au goût de leur coach, les Villeurbannais revenaient alors avec une agressivité accrue et prenaient peu à peu le pas sur les Nancéiens. Un alley-oop entre DJ.NEWBILL et Charles KAHUDI les rapprochait encore plus et une nouvelle contre-attaque conclue par DJ.NEWBILL les plaçait en tête (53-54, 25e). Maître de la situation, l’ASVEL appuyait encore, signait un 13-0 en 4’15 et plongeait un peu plus le SLUC dans le doute.

 

Poussés par un public de Gentilly irréprochable, les joueurs d’Alain WEISZ revenaient à hauteur (63-63, 31e) et s’offraient même la balle pour repasser devant. Mais ce coup de chaud passé, la Green Team reprenait son entreprise de destruction, Trenton MEACHAM et Charles KAHUDI assumant plus que jamais leurs rôles de leaders d’équipe. L’international Français, sanctionné de cinq fautes personnelles, pouvait même sortir sans crainte. Son équipe, qui avait repris son matelas d’avance, filait tout droit vers un quatrième succès en cinq matchs. Le troisième en autant de déplacements.

 

Crédits photos : Jean-Charles MENGUI et C2Images/SLUC Nancy Basket

Le match en chiffres

 

NANCY 73 – 83 ASVEL

(20-22, 26-19, 11-22, 16-20)

 

Pour le SLUC : 25/61 aux tirs (41%) dont 3/10 à trois points (30%), 20/21 aux lancers-francs (95%), 36 rebonds dont 12 offensifs, 15 passes décisives, 15 balles perdues, 25 fautes personnelles

 

Pour l’ASVEL : 30/67 aux tirs (45%) dont 8/24 à trois points (33%), 15/20 aux lancers-francs (75%), 39 rebonds dont 13 offensifs, 16 passes décisives, 11 balles perdues, 24 fautes personnelles

 

Les marqueurs

 

SLUC : Javon Mc CREA (17), Alando TUCKER (14), Andy PANKO (14), Florent PIETRUS (11), Sharaud CURRY (9), Benjamin SENE (6), Bandja SY (2)

 

ASVEL : Charles KAHUDI (18), Trenton MEACHAM (16), DJ.NEWBILL (14), Nicolas LANG (10), David LIGHTY (9), Darryl WATKINS (7), Alex CHASSANG (5), David ANDERSEN (4)

Un homme dans le match : Trenton MEACHAM

 

Un vrai leader ! Le patron de l’équipe a livré la meilleure prestation de son début de saison, guidant la Green Team de mains de maîtres en deuxième période. 60% de réussite aux tirs, 5 passes décisives pour aucune balle perdue : Trent MEACHAM a joué plus que d’habitude (31’15) mais a tout très bien fait. Il signe d’ailleurs la meilleure évaluation d’un joueur villeurbannais cette saison en Pro A (22) et confirme qu’avec lui, l’ASVEL détient LE patron qu’il lui faut.

MVP
La stat : 4-1

 

Jamais depuis 2007-2008, l’ASVEL n’avait pris un tel départ en championnat. Cette saison-là, elle avait même affiché un bilan de 7 victoires pour 1 défaite. Objectif en vue ?

D3S_8287
D3S_8302
Les réactions

 

JD.JACKSON – Coach


 

« A la mi-temps, j’étais un peu en colère parce qu’on avait parlé toute la semaine que Nancy avait énormément de talent, que c’est l’une des équipes les plus fortes en attaque, et que étant donnée la situation, ils allaient avoir une intensité Playoffs. Et on les a laissés faire trop de choses…

Mais la deuxième mi-temps a été excellente. On les a fait reculer, on a maîtrisé notre rebond, cela nous a donné du rythme, nous a permis de courir. Je suis très content des qualités mentales et de l’investissement de tous, et je crois que je dois féliciter mes joueurs un peu plus que d’habitude ce soir ! Beaucoup de nos joueurs ont fait un énorme match, mais il fallait cela pour gagner ici.

C’est une bonne première partie de saison, mais maintenant, on entre dans une autre phase, un autre rythme avec la coupe d’Europe. C’est aussi un très beau défi ! »

 

Darryl WATKINS – 7pts et8 rbs en 21min


 

« Je n’étais pas du tout content de ma première mi-temps, je me suis précipité sur beaucoup de ballons, je ne me suis jamais mis dans de bonnes conditions, et je me suis vite retrouvé sur le banc. Mais sur la deuxième mi-temps, c’était très bien, on a été très dur en défense, il le fallait si on voulait encore gagner à l’extérieur. »

 

Alex CHASSANG – 5pts et 5rbs en 27min


 

« On savait que ce serait compliqué, on a été dominé aux rebonds en première mi-temps, ce que l’on a réussi à contrôler après la pause. Peut-être qu’ils avaient moins de fraîcheur en face, mais on a aussi été plus attentifs. C’est un très bon début de saison mais la saison est très longue et maintenant, avec deux matchs par semaine, il faudra surtout rester tout le temps concentré. »

 

Alain WEISZ – Coach de Nancy


 

« C’est toujours la même chose, on fait une bonne première mi-temps, nos trois premières possessions de la deuxième mi-temps sont parfaites, et puis plus de son, plus d’image… On remet l’ASVEL dans le match et ce troisième quart-temps est diabolique pour nous. »

 

La cinquième journée de championnat

 

Antibes 89 – 65 Châlons-Reims

Dijon 84 – 76 Nanterre

Nancy 73 – 83 ASVEL

Orléans 72 – 70 Cholet

Paris-Levallois 79 – 55 Pau-Lacq-Orthez

Le Mans 73 – 69 Gravelines-Dunkerque

Chalon-sur-Saône 67 – 65 Limoges

 

Dimanche (17h30) : Strasbourg (3-1) – Le Havre (0-4)

Lundi (20h30) : Monaco (3-1) – Rouen (2-2)

Prochain rendez-vous

 

GRONIGEN (Pays-Bas) – ASVEL

 

1ère journée de la FIBA CUP

 

Mardi 27 octobre à 19 heures 30

 

MartinPlaza

Vous pourriez aussi aimer

Parés au choc !

Sept mois après s’y être imposée en quarts de finale des Playoffs, l’ASVEL revient au Colisée de Chalon-sur-Saône, pour un derby très excitant, face à l’une des équipes les plus détonantes de ce...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

« J’ai grandi avec l’ASVEL ! »

En parallèle de sa rencontre face à Varèse, mardi soir à l’Astroballe, l’ASVEL accueillait Patrick COMNINOS, le Chief Executif Officer de la BasketBall Champions League. Le patron de cette compétition a expliqué « qu’après…

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail