IMG_9669
Trois matchs pour écrire l’histoire !

Jamais une équipe menée 2-0 n’a réussi à s’imposer dans une série. L’ASVEL, qui a perdu les deux premières manches de la Finale à Strasbourg, est bien décidée à entrer dans l’histoire en renversant la situation. Cela passe par un premier succès ce jeudi (20h30) à l’Astroballe : « S’il n’y a pas de précédent, c’est bien qu’il faut un premier… A nous de le faire ! », scande JD.JACKSON. Mais plus que l’aspect « exploit », c’est avant tout le comportement collectif de ses joueurs qui préoccupe le coach villeurbannais : « Il faut que l’on montre complètement un autre visage, que l’on arrive à se libérer et que l’on montre davantage de lucidité pour rester dans notre basket. »

 

Souvent privée de solutions offensives lors des deux premiers épisodes, la Green Team va donc devoir se montrer sous son meilleur jour pour jouer les yeux dans les yeux avec le finaliste de l’Eurocoupe : « Strasbourg est dans son basket, bravo à eux. Mais pour moi, c’est surtout nous qui attaquons mal et faisons des petites erreurs défensives qui ne pardonnent pas contre une équipe de ce niveau », explique JD.JACKSON.

 

Et comme l’aspect psychologique est à ne jamais sous-estimer dans le sport de haut niveau, on se dit que si l’ASVEL venait à gagner ce match 3, elle pourrait un peu mettre le doute dans l’esprit d’une SIG pour le moment sûre de son fait. Et cela passera, aussi, par une Astroballe en fusion : « Si on prend le match par le bon bout, le public va nous pousser et nous permettra de nous sublimer pendant quarante minutes. Mais en premier lieu, c’est à nous de jouer un basket de qualité, d’être dans la justesse ! »

 

Crédit photo : Alexia LEDUC

La série en chiffres

 

Adresse à trois points : ASVEL (29.5%)Strasbourg (35.4%)

Adresse aux lancers-francs : ASVEL (81.8%)Strasbourg (76.2%)

Marqueurs : David ANDERSEN (12.5/match)Rodrigue BEAUBOIS (17.5/match)

Rebondeurs : Livio JEAN-CHARLES (7/match)Mardy COLLINS (6.5/match)

Passeurs : Casper WARE, Trenton MEACHAM & David LIGHTY (3/match)Mardy COLLINS (6/match)

Le chiffre : 35

 

Le nombre de balles perdues par l’ASVEL sur les deux premiers matchs (14 & 21). Il faudra évidemment que ce chiffre baisse si la Green Team veut espérer embêter la SIG.

Playoffs – La finale

 

Episode 1

Strasbourg 80 – 73 ASVEL

 

Episode 2

Strasbourg 73 – 61 ASVEL

 

Episode 3

Jeudi 9 juin (20h30) : ASVEL – Strasbourg

 

Episode 4 (si nécessaire)

Samedi 11 juin (20h30) : ASVEL – Strasbourg

 

Epilogue (si nécessaire)

Mardi 14 juin (20h30) : Strasbourg – ASVEL

Où suivre le match ?

 

En direct sur notre Webradio

En direct sur Ma Chaîne Sport

Andersen Maccabi
Trois questions à…
David ANDERSEN

 

« Etre concentrés et précis »

 

L’ASVEL n’a plus le choix…

 

« On est dos au mur, avant un match « Do or Die ». C’est une vraie opportunité de jouer à la maison, à nous de nous faire respecter devant nos fans pour garder l’espoir de remporter cette finale. »

 

Quelles sont les solutions ?

 

« On leur laisse trop de points faciles, on doit jouer intelligemment et en équipe. On est toujours meilleur à cinq que tout seul. Il faudra aussi mettre davantage de rythme en attaque. »

 

Il faut s’attendre à une bataille ?

 

« Oui, il faut que cela en soit une ! On doit se battre à cinq sur chaque ballon, être concentrés et très précis sur ce que l’on a à faire, car Strasbourg est une équipe qui punit chaque erreur. Notre basket doit être intelligent et on doit faire en sorte de leur rendre les choses moins faciles. »

Vous pourriez aussi aimer

« J’ai grandi avec l’ASVEL ! »

En parallèle de sa rencontre face à Varèse, mardi soir à l’Astroballe, l’ASVEL accueillait Patrick COMNINOS, le Chief Executif Officer de la BasketBall Champions League. Le patron de cette compétition a expliqué « qu’après…

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Le nouveau jeu LDLC !

LDLC.com , le partenaire majeur de l'ASVEL Basket, revient en force cette saison avec un tout nouveau jeu qui va conséquemment augmenter le pouvoir d'achat des gagnants... 2 spectateurs se lancent en même...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail