????????????????????????????????????
Un vrai leader !!!

L’ASVEL a mené de bout en bout à Beaublanc et s’est imposée (52-64) pour la huitième fois en neuf matchs de PRO A. Un succès qui lui permet de conserver la tête du championnat, et de marquer les esprits. On attendait avec impatience ce gros test pour les Villeurbannais, chez le double champion de France en titre, certes, pas dans la meilleure forme possible, mais toujours très compliqué à jouer dans sa salle. La Green Team a donné entière satisfaction, répondant présente dans le combat à chaque instant, et ne paniquant pas le moins du monde dans un money-time qui aurait pu tourner au hold-up limougeaud.

 

4/21 à l’intérieur pour le CSP

 

Car c’est bien un braquage que le CSP aurait réussi s’il était parvenu à renverser la situation, après avoir été clairement dominé, et ce, dès l’entame de la rencontre. Tout de suite dans son élément, l’ASVEL a débuté idéalement ce choc, avec un Trenton MEACHAM agressif, un David ANDERSEN dominant dans la raquette, et surtout un Charles KAHUDI omniprésent. Résultat : les Villeurbannais creusaient un écart déjà important, avant-même la fin du premier quart-temps (3-17, 8è). Mais si Limoges paraissait sans solutions, il possédait dans son effectif un véritable joyau, en la personne d’Heiko SCHAFFARTZIK. Le meneur de jeu Allemand, sorti du banc, sonnait la révolte des locaux, et son 5/5 à trois points réveillait une équipe de Limoges toute heureuse de rejoindre les vestiaires avec seulement deux longueurs de retard (31-33).

 

Un 10-0 pour clore le match

 

La menace était réelle pour les Villeurbannais, mais ceux-ci l’écartèrent très vite à la reprise en étouffant de nouveau le secteur intérieur adverse (1/5 pour Ali TRAORE, 1/10 pour Yakhouba DIAWARA, 2/5 pour Ousmane CAMARA, 0/1 pour Frejus ZERBO). Comme en début de match, l’ASVEL privait Limoges de tout accès au cercle, et n’encaissait rien pendant près de quatre minutes pour garder le contrôle de la situation et la tête au tableau d’affichage (38-48, 27è). Dans les cordes, le CSP, déjà battu deux jours plus tôt en Euroligue contre Zagreb, entamait le dernier quart-temsp avec toute l’énergie qui lui restait. Nobel BOUNGOU COLO, comme à son habitude face à l’ASVEL, rendait une copie fort satisfaisante (11pts, 5rbs, 5ass) et Limoges se procurait même deux balles pour passer devant (52-54, 35è).

 

Mais en vrai leader, la Green Team gardait son sang-froid et trouvait des solutions au bon moment. Un shoot extérieur de David LIGHTY et deux nouveaux points de David ANDERSEN, encore une fois meilleur marqueur ce soir (17pts), offraient un bon bol d’air à l’ASVEL qui terminait même le match sur un 10-0. C’est la septième victoire de suite des Villeurbannais en PRO A, de quoi engranger de la confiance avant deux nouveaux déplacements à risque, à Chalon-sur-Saône, puis à Orléans.

 

Crédit photo : Jean-Charles MENGUI

Le match en chiffres

 

LIMOGES 52 – 64 ASVEL

(11-19, 20-14, 13-18, 8-13)

 

Pour le CSP : 16/58 aux tirs (28%) dont 9/26 à trois points (35%), 11/12 aux lancers-francs (91%), 33 rebonds dont 11 offensifs, 14 passes décisives, 15 balles perdues, 18 fautes personnelles

 

Pour l’ASVEL : 26/62 aux tirs (42%) dont 8/17 à trois points (47%), 4/6 aux lancers-francs (67%), 41 rebonds dont 13 offensifs, 14 passes décisives, 17 balles perdues, 20 fautes personnelles

 

Les marqueurs

 

CSP : Heiko SCHAFFARTZIK (17), Nobel BOUNGOU COLO (11), Ali TRAORE (7), Will DANIELS (6), Léo WESTERMANN (4), Ousmane CAMARA (4), Yakhouba DIAWARA (3)

 

ASVEL : David ANDERSEN (17), Charles KAHUDI (10), Trenton MEACHAM (10), Nicolas LANG (8), David LIGHTY (7), Alex CHASSANG (6), Darryl WATKINS (4), Stéphane GOMBAULD (2)

 

Bravo à tous !

 

Difficile, voire impossible de ressortir une individualité ce soir, tant tout le collectif a répondu présent dans ce grand classique de la PRO A. Trenton MEACHAM a certes perdu plus de ballons qu’à l’accoutumée (6), mais il a « drivé » de mains de maîtres sa formation (10pts, 6rbs, 5ass). David ANDERSEN (17pts et 10rbs) a une nouvelle fois prouvé qu’il serait une arme offensive de premier choix pour l’ASVEL. Charles KAHUDI était en mode « combattant » et frôle le premier double-double de sa saison (10pts et 9rbs). Comme souvent, David LIGHTY (7pts et 3ass) n’a pas débuté le match, mais il l’a terminé, preuve de la confiance qui lui témoigne son coach. Alex CHASSANG, travailleur de l’ombre, a rendu une copie absolument parfaite (6pts à 100%, 5rbs et 2blk) et inscrit un panier primé crucial en début de quatrième quart-temps. Darryl WATKINS (4pts, 7rbs et 2blk) s’est donné corps et âme dans la « peinture », tout comme DJ.NEWBILL, privé de munitions offensives, mais irréprochable de l’autre côté du terrain. Nicolas LANG (8pts à 3/4) a fait du « Nicolas LANG » : des paniers extérieurs bien sentis et un don de soi pour le collectif. Stéphane GOMBAULD est aussi entré en jeu et a pris le temps de se faire remarquer. Et pour son retour dans sa ville natale, Edouard CHOQUET n’a pas été en réussite (0/3 aux tirs) mais a lui aussi tout donné dans la bataille. Enfin, le maître de ce navire, JD.JACKSON a fait les bons choix au bon moment pour signer un deuxième gros coup, après la victoire à Strasbourg, lors de la première journée.

La décla’ : David ANDERSEN

 


 

 

C’est toujours la guerre à Beaublanc… On a fait un très grand match d’équipe, on est resté calme quand il le fallait !

La 10ème journée de PRO A

 

Antibes 93 – 77 Nancy

Monaco 86 – 80 Châlons-Reims

Dijon 68 – 43 Cholet

Orléans 71 – 77 Chalon-sur-Saône

Le Havre 73 – 76 Le Mans

Nanterre 81 – 77 Pau-Lacq-Orthez

Rouen 88 – 79 Strasbourg

Limoges 52 – 64 ASVEL

 

Lundi (20h30) : Gravelines-Dunkerque (7-2) – Paris-Levallois (3-6)

 

Prochain rendez-vous

 

KORMEND – ASVEL

 

6ème journée de FIBA Europe CUP

 

Mardi 1er décembre à 18 heures

 

Körmend Arena

Vous pourriez aussi aimer

A vos votes !

Depuis ce mardi, il est possible de voter pour envoyer les deux joueurs de son choix disputer le All Star Game, le 29 décembre prochain, à l’AccorHôtels Arena de Paris. Supporters de l’ASVEL,…

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Captain Meacham : forfait

L’ASVEL Basket est au regret d’annoncer la blessure de son meneur de jeu Trenton Meacham. Touché à la main, le capitaine de la Green Team sera forfait au moins 8 semaines. Des examens...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail