Meacham (3)
Une vraie bête noire !

Pour la dixième fois de suite, les Villeurbannais ont perdu à Antarès (82-64). Cette fois-ci, c’est un troisième quart-temps cauchemardesque (22-4) qui a précipité la chute de l’ASVEL, qui partage toutefois toujours la tête de la PRO A en compagnie de Gravelines-Dunkerque et Monaco (10v-3d), mais dont la réaction sera attendue dès mardi à l’Astroballe, face à Pau-Lacq-Orthez.

 

Antarès a pris feu, en même temps que les joueurs du MSB. Et les Villeurbannais, submergés de toutes parts, n’ont jamais trouvé les ressources pour stopper l’hémorragie. Le match s’est joué sur ce troisième quart-temps assez incroyable, que JD.JACKSON et ses hommes devront vite évacuer de leurs esprits. Pourtant, au retour des vestiaires, ils étaient toujours au contact, certes dominés très largement dans le secteur du rebond, offrant de trop nombreuses secondes chances à leurs adversaires. Et peut-être un peu sonnés par un dernier panier fantastique, au buzzer, de Chris LOFTON, qui avait donné quatre longueurs d’avance au Mans à la mi-temps (43-39).

 

9’30 sans marquer…

 

Mais alors que l’on se disait que si l’ASVEL, qui avait été plus adroite, beaucoup plus, que le MSB en première mi-temps (56% contre 40% de réussite), réglait ses problèmes au rebond, elle pourrait enfin repartir de la Sarthe la victoire en poche, c’est tout l’inverse qui se produisit. Tout commença par deux paniers sur rebond offensif (encore !) de Mouphtaou YAROU et Tywain McKEE et des paniers à trois points en rafale (12/19 au final !), le tout agrémenté de « stops » défensifs consécutifs de la part du MSB. Les Villeurbannais passèrent 9’30 sans marquer le moindre point, encaissant un 22-0 fatal, avant un panier de David ANDERSEN.

 

S’ils réussirent un peu à relever la tête dans le dernier quart-temps, notamment grâce aux points de Trenton MEACHAM (14pts, 3rbs et 6ass) et DJ.NEWBILL (8pts à 100% à 3pts), les Villeurbannais concèdent là une troisième défaite en PRO A, la plus grosse, évidemment, de leur début de saison. Ils n’auront, heureusement, pas le temps de cogiter puisque Pau-Lacq-Orthez arrive déjà, à l’Astroballe, et ce, dès mardi.

 

Crédit photo : Jean-Charles MENGUI

Le match en chiffres

 

LE MANS 82 – 64 ASVEL

 

(21-19, 22-20, 22-4, 17-21)

 

Pour le MSB : 32/70 aux tirs (46%) dont 12/19 à trois points (63%), 6/6 aux lancers-francs (100%), 46 rebonds dont 18 offensifs, 10 passes décisives, 10 balles perdues, 18 fautes personnelles

 

Pour l’ASVEL : 25/60 aux tirs (42%) dont 6/17 à trois points (35%), 8/11 aux lancers-francs (73%), 28 rebonds dont 8 offensifs, 13 passes décisives, 10 balles perdues, 17 fautes personnelles

 

Les marqueurs

 

MSB : Tywain McKEE (19), Chris LOFTON (17), Robert DOZIER (14), Pape Philippe AMAGOU (10), Lahaou KONATE (8), Mouphtaou YAROU (8), Mickaël GELABALE (2), Petr CORNELIE (2), Jean-Philippe DALLY (2)

 

ASVEL : Trenton MEACHAM (14), David ANDERSEN (11), Nicolas LANG (9), Charles KAHUDI (9), DJ.NEWBILL (8), Darryl WATKINS (6), David LIGHTY (3), Stéphane GOMBAULD (2), Edouard CHOQUET (2)

 

Un homme dans le match : Charles KAHUDI

 


 

Un match à deux visages

 

Son retour au Mans était évidemment scruté. Il commença avec des sourires, une ovation sincère d’Antarès et un cadeau du président manceau. Mais se termina dans la douleur pour l’International français, qui, comme ses partenaires, ne parvint pas à surnager au cœur du temps fort du MSB en début de deuxième mi-temps. Le numéro 28 de l’ASVEL a pourtant réussi deux premiers quart-temps de très bon calibre (9pts à 4/5 aux tirs) mais rata à peu près tout après la pause (0/7…) et ne pût empêcher la défaite de son équipe. On est pourtant loin d’être inquiet : « L’Homme » nous a déjà montré sa capacité de réaction.

Le chiffre : 18

 


 

Le nombre de rebonds offensifs pris par le MSB (dont 13 en première mi-temps). Et c’est aussi l’écart qui sépare les deux équipes dans le secteur du rebond (46 à 28). Au final, les Manceaux ont tenté dix tirs de plus que les Villeurbannais, dominés, comme jamais cette saison, dans ce secteur.

 

La 13ème journée de PRO A

 

Châlons-Reims 71 – 77 Nancy

Gravelines-Dunkerque 89 – 68 Dijon

Rouen 80 – 72 Le Havre

Le Mans 82 – 64 ASVEL

Monaco 95 – 71 Chalon-sur-Saône

Nanterre 76 – 61 Orléans

Cholet 94 – 79 Antibes

Strasbourg 78 – 63 Paris-Levallois

 

Dimanche (19h) : Pau-Lacq-Orthez (5-7) – Limoges (6-6)

Prochain rendez-vous

 

ASVEL – PAU-LACQ-ORTHEZ

 

14ème journée de Pro A

 

Mardi 22 décembre à 20 heures

 

Astroballe

Vous pourriez aussi aimer

L'Elan était intenable !

Coup d'arrêt pour la Green Team qui n'a tenu qu'un quart-temps face à un Elan Chalon de gala (98-68) et concède sa première défaite depuis trois semaines. Est-ce le goût de revanche qui...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Parés au choc !

Sept mois après s’y être imposée en quarts de finale des Playoffs, l’ASVEL revient au Colisée de Chalon-sur-Saône, pour un derby très excitant, face à l’une des équipes les plus détonantes de ce...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

L'ASVEL a dû batailler !

Tout s’est joué dans les dernières secondes et la Green Team a su garder son sang-froid pour battre le CSP Limoges (72-69). Car si elle a survolé les débats en première mi-temps, portée...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail