Le Havre - ASVEL
Vite rebondir !

Battue au Havre (79-66), l’ASVEL va devoir très vite retrouver des couleurs avant de se rendre à Pau, samedi (20h30), dans un match capital dans la course à la qualification aux Playoffs.

 

Quand on vous dit qu’un match n’est jamais joué d’avance, et que la PRO A réserve toujours autant son lot de surprises… La Green Team en a fait l’amère expérience ce mardi soir, face à des Normands tout aussi libérés que survoltés. D’ailleurs, dès l’entame de la rencontre, on comprit vite que la soirée pouvait tourner au vinaigre pour les Villeurbannais quand « Saint-Thomas » réussit ses neuf premiers shoots de la rencontre (17-6, 5è). Grâce à quelques un-contre-un gagnants de Charles KAHUDI et Casper WARE, l’ASVEL restait au contact, mais la troisième faute personnelle de Darryl WATKINS coûtait cher. A l’intérieur, Elton BROWN en profitait et Teddy GIPSON insistait en périphérie pour faire grandir à nouveau l’écart (38-25, 16è). Déjà mal en point, les Villeurbannais finissaient toutefois mieux, grâce notamment à l’entrée convaincante d’Alex CHASSANG et à deux shoots extérieurs bienvenus de David ANDERSEN et Charles KAHUDI (40-37 à la pause).

 

Mais au retour des vestiaires, la Green Team retomba très (trop) vite dans ses travers. Avant qu’Alex CHASSANG, décidément trop seul, ne trouve le chemin du panier, il s’était écoulé 6’05… Pendant ce temps, Le Havre, et surtout Henry DUGAT, s’en donnait à cœur joie et régalait des Docks Océane peu habitués à pareille fête (60-45, 28è). Et comme tout lui réussit jusqu’au bout, à l’image de ses deux shoots au buzzer, et à plus de dix mètres, de Lamont MACK et Teddy GIPSON… Face à cela, l’ASVEL n’avait que trop peu de réponses, même si Alex CHASSANG, toujours lui, et Edouard CHOQUET se démenaient pour limiter la casse. Le mal était trop profond… Samedi à Pau, l’ASVEL devra montrer un tout autre visage si elle y espère une autre issue.

 

Crédit photos : Cyril D. / cyrilobjectif.com

Le match en chiffres

 

LE HAVRE 79 – 66 ASVEL

(24-18, 16-19, 20-12, 19-17)

 

Pour STB : 26/49 aux tirs (53%) dont 11/22 à trois points (50%), 16/21 aux lancers-francs (76%), 32 rebonds dont 5 offensifs, 19 passes décisives, 13 balles perdues, 15 fautes personnelles

 

Pour l’ASVEL : 27/72 aux tirs (38%) dont 5/28 à trois points (18%), 7/7 aux lancers-francs (100%), 38 rebonds dont 20 offensifs, 12 passes décisives, 10 balles perdues, 21 fautes personnelles

 

Les marqueurs

 

STB : Henry DUGAT (20), Teddy GIPSON (19), Lamont MACK (13), Elton BROWN (10), Malela MUTUALE (7), Guy Landry EDI (4), JBAM (4), Rémi BARRY (2)

 

ASVEL : Casper WARE (13), Charles KAHUDI (12), Alex CHASSANG (10), Edouard CHOQUET (7), David ANDERSEN (7), Livio JEAN-CHARLES (6), Trenton MEACHAM (5), Nicolas LANG (4), Darryl WATKINS (2)

 

 

Le chiffre : 7’45

 

Le temps passé sur le terrain par Trenton MEACHAM, légèrement touché à la cheville et qui pourrait être incertain samedi à Pau.

Le Havre - ASVEL (2)
Les réactions

 

JD.JACKSON – Coach


 

« Tout d’abord bravo au Havre, qui a fait preuve d’une attitude exemplaire. Pour une équipe déjà condamnée, montrer autant de solidarité, c’est magnifique ! Quant à nous… Actuellement, ça ne peut pas être pire. Nos façons d’entamer les mi-temps sont terribles, on n’arrive pas à rivaliser… Je suis extrêmement déçu de mon équipe. On est une très bonne équipe à l’entraînement, mais  très mauvaise en match.

Quoi qu’il arrive, il fallait gagner ce match qui était capital pour la suite, c’est impensable… Evidemment, notre début de deuxième mi-temps nous est fatal, on ne met pas un point en six minutes ! Nos joueurs doivent se ressaisir et montrer un cœur de champions !

On va continuer à travailler évidemment, mais vu notre niveau de jeu, je ne veux même pas parler d’une éventuelle suite… On se met en énorme danger ce soir pour la qualification. Avec mon équipe, je ne sais jamais qui va répondre présent les soirs de match… Je suis en colère et les choses vont bouger pour la suite ! »

 

Alex CHASSANG – 10pts et 6rbs en 26min


 

« C’est une faute professionnelle de notre part, même si Le Havre a fait un très bon match. Il faut que tout le monde se ressaisisse et soit conscient que nous sommes dans une situation d’urgence. On vise le titre, et on n’est même pas sûr d’aller en Playoffs… On a une équipe avec des joueurs expérimentés et on va tous réagir pour aller chercher cette qualif’. Et ça commence dès samedi. Personnellement, oui, c’est sûr que j’ai été meilleur, mais j’aurais préféré faire un bon gros match de m… et gagner ce soir ! »

Le Havre - ASVEL
Pro A – 30ème journée

 

Strasbourg 68 – 62 Pau-Lacq-Orthez

Chalon-sur-Saône 95 – 60 Paris-Levallois

Nanterre 91 – 81 Cholet

Le Havre 79 – 66 ASVEL

Rouen 94 – 99 Limoges

Gravelines-Dunkerque 85 – 77 Nancy

Orléans 78 – 77 Châlons-Reims

Monaco 68 – 61 Antibes

Dijon 76 – 58 Le Mans

Prochain rendez-vous

 

PAU-LACQ-ORTHEZ – ASVEL

 

31ème journée de PRO A

 

Samedi 23 avril à 20 heures 30

 

Palais des Sports de Pau

Vous pourriez aussi aimer

L'ASVEL a dû batailler !

Tout s’est joué dans les dernières secondes et la Green Team a su garder son sang-froid pour battre le CSP Limoges (72-69). Car si elle a survolé les débats en première mi-temps, portée...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Pour regarder vers le haut

Face au CSP Limoges (ce samedi 18h30), l’ASVEL a l’occasion de faire basculer son bilan en positif pour la première fois de la saison en PRO A. Pour cela, les Villeurbannais doivent remporter...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail

Un coeur gros comme ça !

Fantastique performance de l’ASVEL qui est allée s’imposer (72-79 après prolongation). Voilà qui s’appelle avoir du caractère ! Avec un seul jour pour préparer le match, et toujours privée de Trenton MEACHAM et Charles...

Lire la suiteAsvel FacebookAsvel TwitterAsvel Google +Asvel e-mail